Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les soins de santé et l'éducation sont à l'avant-scène à Shanghai

Communiqué archivé

Les soins de santé et l'éducation sont à l'avant-scène à Shanghai

Le premier ministre rencontre le ministre de l'Éducation de la Chine et le Réseau universitaire de santé lance un projet conjoint

Cabinet du premier ministre

SHANGHAI -- Des ententes soulignant une plus grande coopération entre l'Ontario et la Chine dans les secteurs des soins de santé et de l'éducation ont aujourd'hui été à l'avant-scène alors que la mission commerciale de la province en Chine arrivait dans cette métropole à croissance rapide situé dans le delta de la rivière Yangtze.

« L'Ontario et la Chine reconnaissent tous deux l'importance d'investir dans notre capital humain en renforçant la santé et l'éducation de nos peuples », de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty. « Et nos peuples sont plus forts lorsqu'ils travaillent ensemble. »

Après son arrivée à Shanghai, le premier ministre a rejoint les responsables du Réseau universitaire de santé qui a pignon sur rue à Toronto pour le lancement d'un projet conjoint avec l'Institut des sciences de la vie de Shanghai.

Le but de ce projet commun est de développer de nouveaux médicaments pour lutter contre le cancer et autres maladies graves.

« Ce nouveau laboratoire créera des emplois et aidera à faire croître la prospérité ici en Chine et en Ontario », de dire le premier ministre McGuinty.

« Non seulement il améliorera notre capacité à faire de la recherche innovatrice mais il pourra aussi permettre la découverte de traitements qui pourront sauver des vies ou qui pourront prolonger ou encore améliorer la vie de millions de personnes. »

Le Réseau universitaire de la santé, qui est l'un des hôpitaux d'enseignement de Toronto, a officiellement lancé son centre de Shanghai de même que l'Institut des sciences de la santé de Shanghai.

Tony Wong, député et adjoint parlementaire du premier ministre pour le ministère de la Recherche et de l'Innovation a également assisté à la cérémonie.

« L'Ontario et la Chine abritent certains de meilleurs cerveaux au monde et certaines des établissements de recherche les plus progressistes » , de dire monsieur Wong. « Cette entreprise commune créera un environnement où nos chercheurs pourront travailler ensemble et elle permettra à l'innovation de se développer pour le bénéfice de nos deux peuples. »

Le premier ministre a amorcé sa journée à Beijing en signant un protocole d'entente avec le ministre de l'Éducation de la Chine, Zhou Ji. Ce protocole facilitera la mobilité et la coopération académiques de même qu'une reconnaissance mutuelle des diplômes et des certificats.

La mission commerciale compte plus de 125 personnes qui proviennent d'environ 100 organismes représentant des entreprises du secteur privé, des universités, des collèges, des municipalités, des organismes agricoles et des institutions de recherche médicale.

Avec plus du tiers des délégués provenant du secteur de l'éducation, la mission a permis de conclure plusieurs ententes entre des institutions de l'Ontario et leurs homologues chinois.

Vendredi, le premier ministre visitera l'école intermédiaire # 10 de Suzhou dans la province du Jiangsu.

L'importance de l'éducation était également le sujet de discussion lors d'un banquet de bienvenue dont l'hôte était le vice-maire de Shanghai, Zhou Yupeng.

Demain, le premier ministre McGuinty et le ministre du Développement économique et du Commerce, Joseph Cordiano, rencontreront des cadres supérieurs du secteur automobile chinois lors d'une table ronde.

Aujourd'hui, le ministre Cordiano s'est préparé à cette rencontre en faisant une tournée de l'usine GM de Shanghai et en parlant à des dirigeants d'affaires des partenariats fructueux entre GM de Shanghai et GM d'Oshawa en ce qui a trait au développement d'une technologie pour l'Equinox de Chevrolet.

Partager

Sujets

Éducation et formation Santé et bien-être