Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La stratégie en matière d'écoles secondaires profitera à tous les élèves

Communiqué archivé

La stratégie en matière d'écoles secondaires profitera à tous les élèves

Apprentissage jusqu'à l'âge de 18 ans : des diplômes de spécialiste, une augmentation des programmes d'éducation coopérative et des objectifs en matière de remise de diplôme aideront plus d'étudiants et d'étudiantes à réussir

Cabinet du premier ministre

TORONTO -- L'Ontario va faire un pas important pour atteindre son objectif d'obtenir de bien meilleurs taux de remise de diplôme, pour réduire le nombre de décrocheurs et pour accroître le nombre d'élèves qui poursuivront leur éducation au cours des cinq prochaines années, d'annoncer aujourd'hui le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty.

« Les écoles secondaires de l'Ontario seront en mesure d'offrir à chaque élève un avantage éducatif », de dire le premier ministre McGuinty.

« Voici le message que je livre aux élèves : vous faites de votre mieux et nous nous battrons pour faire en sorte que vous disposiez des meilleurs choix qui vous aideront à réussir. »

Prenant aujourd'hui la parole devant les élèves du Harbord Collegiate, le premier ministre McGuinty a fait l'annonce avec le ministre de l'Éducation, Gerard Kennedy, de la troisième phase de la Stratégie visant la réussite des élèves de l'Ontario. Il s'agit d'un programme ambitieux qui cherche à assurer la réussite de tous les élèves.

C'est la première fois que le gouvernement prend l'engagement d'améliorer la réussite scolaire en établissant des objectifs dans les remises de diplôme. D'ici 2010, l'Ontario remettra des diplômes à 85 pour cent de ses étudiants et étudiantes alors que ce taux n'était que de 68 pour cent au moment où le gouvernement McGuinty a pris le pouvoir et de 71 pour cent en 2004-2005. Cela correspondrait à une augmentation de plus de 90 000 diplômés et une réduction de la moitié du taux de décrocheurs.

« Pour la première fois, la qualité dans les écoles secondaires de l'Ontario sera améliorée pour tous les élèves », de dire le ministre Kennedy. « Nous allons compenser pour les reculs que le précédent gouvernement nous a fait faire et qui

a laissé pour compte un si grand nombre d'élèves. Cette stratégie va également aller plus loin et permettra aux écoles secondaires d'obtenir des résultats clairs et intéressants. »

La troisième phase de la Stratégie visant la réussite des élèves de l'Ontario permettra :

  • D'ajouter un volet formation hautement spécialisée au diplôme d'études secondaires de l'Ontario. Cela permettra aux élèves de compléter une série minimale de cours dans des domaines spécifiques tels que les arts, les affaires, les technologies de l'information, la construction et la fabrication.
  • De présenter un projet de loi qui, si adopté, obligerait les élèves à poursuivre leur apprentissage dans une classe, en stage d'apprenti ou dans un programme de formation en milieu de travail jusqu'à l'âge de 18 ans ou jusqu'à ce qu'ils obtiennent leur diplôme
  • D'accroître les programmes d'éducation coopérative grâce à une augmentation des partenariats avec les entreprises et les organismes communautaires
  • De créer de nouveaux programmes à double crédit qui feront en sorte que les élèves obtiennent plusieurs crédits pour un diplôme d'études secondaires de l'Ontario par l'intermédiaire de cours offerts au collège, dans un stage d'apprenti ou à l'université
  • De présenter un nouvel effort coordonné et des liens formels entre les écoles secondaires et les établissements postsecondaires qui aideront les élèves à entreprendre des études supérieures

« Pendant trop longtemps, des écoles secondaires ont dû se battre pour aider leurs élèves à atteindre leur plein potentiel par l'intermédiaire d'un modèle unique », de dire Kathleen Wynne, adjointe parlementaire du ministre de l'Éducation. « Le succès scolaire sera personnalisé à chaque élève du niveau secondaire de façon à leur permettre d'atteindre la destination de leur choix. »

Le succès scolaire fait partie de l'Avantage éducatif de l'Ontario qui est une politique sociale et économique clé en matière d'éducation des élèves du préscolaire jusqu'au niveau postsecondaire. Ceci inclut le programme Meilleur départ (préscolaire), le programme Chaque enfant compte (de la maternelle jusqu'à la 6e année), le Programme axé sur la réussite scolaire (de la 7e à la 12e année) et Vers des résultats supérieurs (postsecondaire). Voici ce que comporte les première et deuxième phases du Programme axé sur la réussite scolaire : 1 300 nouveaux enseignants de niveau secondaire dont 800 se consacreront à la réussite scolaire, les leaders pour la réussite des élèves au sein de chaque conseil scolaire, des limites au nombre d'élèves dans les cours clés, des

programmes phares innovateurs, une révision du programme de mathématiques de 9e et 10e années et une amélioration des installations en l'éducation technique.

« Nous voulons que notre province connaisse le succès et, pour y parvenir, il faut que notre population connaisse le succès. Par conséquent, décrocher lorsque vous atteignez 16 ans ne devrait plus être un choix possible », de dire le premier ministre McGuinty.

« Aucune initiative n'est plus essentielle à l'avenir de l'Ontario que notre plan visant à s'assurer que nos jeunes poursuivent leur apprentissage, dans une classe ou à l'extérieur lors d'un stage d'apprenti ou un programme de formation en milieu de travail, jusqu'à au moins 18 ans. »


Pages du ministère :

Ressources additionnelles

Partager

Sujets

Éducation et formation Enfants et adolescents