Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty dévoile la loi créant un Toronto plus fort pour un Ontario plus fort

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty dévoile la loi créant un Toronto plus fort pour un Ontario plus fort

Cette mesure historique signifie plus d’autonomie pour Toronto

Cabinet du premier ministre

TORONTO -- Un nouveau projet de loi visant à renforcer la cité de Toronto aidera la plus grande ville de l'Ontario à croître et à prospérer en lui conférant l'autonomie de prendre plus des décisions qui la concernent, de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty.

« Un Toronto fort signifie un Ontario plus fort. Et une autonomie plus grande est l'un des outils qui rendra encore plus formidable l'une des villes les plus remarquables du monde entier », de dire le premier ministre McGuinty. « Toronto aura désormais la capacité d'être aussi dynamique et co ncurrentiel que la population qui a choisi d'y vivre. »

Le premier ministre a souligné la présentation du projet de loi qui sera déposé plus tard aujourd'hui à l'Assemblée législative en se joignant au maire de Toronto, David Miller, et au ministre des Affaires municipales et du Logement, John Gerretsen, dans une tour de bureaux qui surplombe plusieurs des quartiers de Toronto.

S'il est adopté, le projet de loi permettra à la ville d'adopter des règlements municipaux en ce qui a trait à ses services, programmes et biens publics. Ces règlements pourront notamment porter sur la protection de la sécurité publique, la fixation des heures d'ouverture des bars et les heures d'affaires des magasins lors de jours fériés.

« Notre gouvernement est le premier à reconnaître Toronto par voie législative en tant que gouvernement responsable et imputable avec de larges pouvoirs permissifs », de dire monsieur Gerretsen. « Nous estimons que Toronto doit faire un pas en avant et déterminer sa propre trajectoire. Il est temps pour la population de Toronto de décider de son avenir. »

« Il s'agit d'une réalisation remarquable. Cela permet à la Cité de Toronto d'avoir sa propre charte, ce qui faisait l'objet de demandes depuis plus de 100 ans. C'est la première fois que l'on reconnaît le statut de Toronto comme sixième plus important gouvernement du Canada », de dire David Miller. « Cela nous donne la capacité d'agir pour réaliser les priorités des Torontois et Torontoises et pour faire en sorte que la cité entre de plein pied dans le 21e siècle.

Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement McGuinty a fait d'énormes progrès dans l'amélioration des relations entre les deux paliers de gouvernement. Ce projet de loi se fonde sur les investissements du gouvernement dans Toronto. En voici les détails :

  • Plus de 3,6 milliards de dollars aux hôpitaux de Toronto l'an passé
  • Environ 1,3 milliard de dollars pour soutenir les universités et collèges de la région de Toronto
  • 81 millions de dollars en fonds provenant de la taxe provinciale sur l'essence en 2004-2005
  • 73 millions de dollars pour soutenir la Toronto Transit Commission cette année
  • Plus de 28 millions de dollars aux programmes de logement abordable.

« La Cité de Toronto est arrivée à maturité il y a fort longtemps. Il est temps pour la Loi d'en tenir compte », de dire le premier ministre McGuinty. « Ensemble, avec nos nouveaux investissements dans des secteurs tels que les transports en commun, les soins de santé et l'éducation, cette loi dotera Toronto des outils dont il a besoin pour envisager l'avenir avec optimisme tout en demeurant résolument fier de son passé. »


Pages du ministère :

Partager

Sujets

Gouvernement