Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider la police et les procureurs à retirer des rues les criminels armés

Communiqué archivé

Aider la police et les procureurs à retirer des rues les criminels armés

Le premier ministre annonce une série de mesures totalisant 51 millions de dollars qui comprennent des ressources additionnelles pour la police, plus d’agents sur les rues, plus de procureurs et des tribunaux qui se consacreront aux crimes majeurs

Cabinet du premier ministre

Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a annoncé une série de mesures totalisant 51 millions de dollars qui sont conçues pour aider la police et les procureurs à retirer des rues les criminels armés.

« Nous devons travailler ensemble pour être plus sévères envers les crimes avec usage d'armes à feu et les causes des crimes avec usage d'armes à feu », de dire aujourd'hui le premier ministre. « Nous devons aider la police et les procureurs à retirer de nos rues les criminels armés. Et nous devons travailler à longue échéance pour empêcher que des enfants deviennent des criminels. »

« On ne connaîtra la victoire sur les crimes avec armes à feu que si nous travaillons tous et toutes ensemble sur plusieurs fronts et à longue échéance. Cela va prendre du temps et nous devons tous et toutes agir de manière unie. »

Le premier ministre, qui travaillent depuis plusieurs mois sur ces dossiers avec la ville de Toronto et la police, a décrit les prochaines mesures de la province. Parmi celles-ci, on compte :

  • Un montant additionnel de 5 millions de dollars en financement immédiat pour soutenir l'offensive des Services de police de Toronto contre les armes et les bandes criminalisées. Cet argent permettra à la police de mettre sur pied jusqu'à trois nouvelles équipes d'agents spécialement formés.
  • L'ajout de jusqu'à 151 nouveaux agents de police dans les rues de Toronto en plus des 99 nouveaux agents de police embauchés depuis 2003. Cela fait partie du plan de la province d'affecter 1 000 nouveaux agents dans les rues de l'Ontario. Ce plan a été accéléré pour permettre à la police d'embaucher de nouveaux agents et de les former au Collège de police de l'Ontario d'ici la fin de 2006, soit un an plus tôt que prévu.
  • L'ajout de 31 procureurs de la Couronne qui se consacreront aux poursuites, dont 10 qui offriront des conseils d'expert au Service de police de Toronto.
  • L'ajout de 15 agents au sein l'Unité provinciale de contrôle des armes de la Police provinciale de l'Ontario (pour un total de 58), ce qui coûtera 2,3 millions de dollars.
  • L'ajout de 12 membres du personnel au sein des services aux victimes pour offrir un soutien aux victimes de crimes avec usage d'armes à feu.
  • La création de tribunaux pour les crimes majeurs qui entendront des causes importantes, complexes et à multiples accusés.
  • Plus de 26 millions de dollars en financement pour créer et faire fonctionner le centre provincial des opérations du Groupe d'intervention contre les bandes criminalisées et les armes à feu qui comprendra des agents du Service de police de Toronto et de la Police provinciale de l'Ontario. Ce centre regroupera tous les outils, toutes les ressources et tout le soutien nécessaires dans un seul lieu.

« Les rues et les quartiers de la ville appartiennent à la population de Toronto », de dire le chef Bill Blair du Service de police de Toronto. « Le soutien additionnel annoncé aujourd'hui nous aidera à mener à bien des enquêtes complexes nécessaires pour lutter contre la violence avec armes à feu et rendre nos rues plus sécuritaires. »

« Offrir des fonds additionnels à l'Unité provinciale de contrôle des armes de la Police provinciale de l'Ontario signifie que nous pourrons maximiser nos efforts pour retrouver les armes illégales », de dire le commissaire de l'O.P.P., Gwen Boniface. « Nous allons continuer à travailler étroitement avec les services de police de l'ensemble de la province, dont le Groupe d'intervention contre les bandes criminalisées et les armes à feu, pour faire disparaître les armes illégales de nos rues. »

« Au nom de tous les Ontariens et Ontariennes, je veux remercier notre police et les personnes qui travaillent au sein de notre système judiciaire pour tout le travail qu'elles accomplissent et leur courage », de dire le premier ministre McGuinty. «Ce que nous faisons aujourd'hui, c'est de leur donner plus de ressources pour qu'elles puissent en faire encore plus. »

« Les Ontariens et Ontariennes ont le droit de se sentir en sécurité et d'être en sécurité. C'est pourquoi nous travaillons à affecter plus rapidement 1 000 agents de police de plus dans les rues de nos collectivités », de dire Monte Kwinter, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. « Cela signifie plus d'agents de police qui patrouillent nos rues, plus d'agents de police qui s'attaquent aux problèmes des armes à feu et des bandes criminelles et plus d'agents de police qui aident nos collectivités à être plus sécuritaires et plus fortes. »

« Nous travaillons fort pour amener rapidement devant la justice les membres des bandes criminelles qui commettent des crimes avec une arme à feu et pour faire disparaître les bandes à laquelle ils appartiennent », de dire le procureur général, Michael Bryant. « Notre gouvernement veille à ce que la police et les procureurs disposent des ressources nécessaires.

Le premier ministre a souligné que les initiatives annoncées aujourd'hui n'étaient qu'un volet de la stratégie du gouvernement visant à lutter contre les armes à feu et les bandes criminalisées en Ontario.

« Nous avons déjà adopté plusieurs autres mesures, dont une aide additionnelle pour les élèves en difficulté, l'apprentissage obligatoire jusqu'à l'âge de 18 ans et un accès amélioré aux gymnases et autres installations scolaires pour les groupes communautaires », de dire le premier ministre. « Mais il reste encore beaucoup de choses à faire pour donner à nos jeunes des solutions de rechange positives à l'usage d'armes à feu et aux bandes criminalisées. Nous aurons plus de choses à annoncer sur la prévention dans les semaines et les mois à venir. »


Pages du ministère :

Partager

Sujets

Lois et sécurité