Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre est à la tête d'une délégation de chercheurs de renom et de dirigeants d'affaires pour BIO 2006

Communiqué archivé

Le premier ministre est à la tête d'une délégation de chercheurs de renom et de dirigeants d'affaires pour BIO 2006

Créer des occasions d'innover à l'étranger signifie plus de prospérité pour les familles d'ici

Cabinet du premier ministre

Des chercheurs de renom et des dirigeants d'affaires de l'Ontario accompagnent le premier ministre, Dalton McGuinty, pour stimuler la création d'emplois et l'investissement dans la province en faisant la promotion du secteur de la biotechnologie de la province lors de BIO 2006, qui est un congrès international des sciences de la vie.

« Nous profitons de toutes les tribunes de BIO 2006 pour faire savoir que l'Ontario est une force émergente en biotechnologie et que nous avons les personnes, le talent et la détermination pour être un chef de file mondial », de dire le premier ministre McGuinty, qui est également ministre de la recherche et de l'Innovation.

« En créant plus d'occasions d'innover à l'étranger, nous créons aussi plus de possibilités d'emplois et de prospérité ici dans la province. Et c'est ce qui améliore la qualité de vie des familles de l'ensemble de l'Ontario. »

BIO 2006 est le plus important congrès des sciences de la vie au monde et réunit environ 1 600 exposants et 18 000 professionnels en biotechnologie provenant de 46 états et de 24 pays. On s'attend aussi à ce que 500 membres des médias y assistent.

La délégation de l'Ontario, qui est dirigée par le premier ministre et le ministre du Développement économique et du Commerce, Joe Cordiano, inclut plus de 300 personnes représentant des entreprises du secteur privé, des universités et collèges, des municipalités, des organismes agricoles et des institutions de recherche.

« Je suis fier que l'Ontario soit reconnu comme un chef de file dans le secteur des sciences de la vie et l'un des endroits les plus dynamiques pour investir en Amérique du Nord », de dire monsieur Cordiano. « Nous sommes la terre d'accueil de la majorité des sociétés de biotechnologie, pharmaceutiques et d'appareils médicaux au pays. Au cours de la dernière année seulement, Gilead Sciences, GlaxoSmithKline et Sanofi Pasteur ont annoncé de nouveaux investissements et la création d'emplois à valeur ajoutée en Ontario. »

Le pavillon de l'Ontario fera la promotion du secteur dynamique des sciences de la vie de la province. Cette industrie génère plus de 10 milliards de dollars américains en revenus annuels et emploie 40 000 personnes dans plus de 800 entreprises de l'Ontario.

Un comité de liaison de l'industrie, coprésidé par Tony Wong, adjoint parlementaire du ministre de la Recherche et de l'Innovation, et Dale Patterson, président du Conseil de la biotechnologie de l'Ontario, a beaucoup travaillé pour veiller à ce que l'Ontario fasse une forte impression au cours de ce congrès.

« Nous ne le disons pas assez souvent mais l'Ontario peut avantageusement se comparer à tout autre endroit dans le monde », de dire le premier ministre McGuinty. « Avec une main-d'œuvre hautement compétente et bien éduquée, un engagement à créer une culture de l'innovation et certains des cerveaux les plus brillants qui travaillent dans notre province, l'Ontario demeurera à l'avant-scène de la recherche et de l'innovation pour encore bien des années. »

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation