Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre McGuinty se joint à des groupes confessionnels pour juguler les crimes armés

Communiqué archivé

Le premier ministre McGuinty se joint à des groupes confessionnels pour juguler les crimes armés

Le gouvernement fournit 3 millions de dollars pour appuyer des programmes conçus en milieu communautaire

Cabinet du premier ministre

Le gouvernement de l'Ontario appuie de nouveaux programmes conçus en milieu communautaire qui visent à offrir aux jeunes des solutions positives autres que les armes et les bandes. C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui le premier ministre Dalton McGuinty.

« Notre gouvernement est résolu à faire sa part pour mettre fin aux crimes armés et rendre nos collectivités plus sécuritaires, mais nous devrons tous travailler en coopération », a déclaré le premier ministre McGuinty.

« C'est avec plaisir que nous nous joignons à des groupes confessionnels, car ils apportent une contribution des plus marquées à ces efforts, grâce à leurs membres qui ont des connaissances spécialisées, des valeurs solides, une présence au sein de la collectivité et qui ont pris l'engagement de préparer un avenir meilleur pour nos enfants et nos familles. »

Le programme Down With Guns est une initiative conçue en milieu communautaire qui est menée par la Toronto Community Foundation en partenariat avec la Coalition of Christian Leaders. La stratégie a quatre objectifs : renforcer les familles, mettre l'accent sur l'éducation, créer des possibilités d'emploi et des débouchés et encourager les jeunes à apprendre leurs droits et leurs responsabilités civiles. Quatre comités d'action formés de bénévoles veilleront à la réalisation de ces objectifs.

« Des jeunes, en particulier ceux qui n'ont pas la chance d'avoir de solides soutiens communautaires, nous ont dit qu'ils avaient besoin d'un plus grand nombre de possibilités qui les aideront à relever les défis importants qu'ils ont devant eux, a dit la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Mary Anne Chambers. L'investissement que notre gouvernement annonce aujourd'hui permettra d'offrir des débouchés supplémentaires, pour qu'un plus grand nombre de jeunes puissent envisager un avenir meilleur. »

Plusieurs dirigeants communautaires se sont joints au premier ministre McGuinty aujourd'hui pour le lancement officiel du programme.

« Nous félicitons le gouvernement provincial, premièrement d'avoir reconnu la nécessité d'aider nos jeunes à trouver des solutions autres que la violence, à accroître leur estime de soi et à réaliser leur plein potentiel, et deuxièmement, d'avoir pris des mesures dans ce sens », a déclaré le pasteur Michael Morris, coprésident de la Coalition of Christian Leaders.

« Nous voulons apporter de l'espoir à nos jeunes et à leur famille, en plus d'aider la population de notre ville à tourner la page, a soutenu le coprésident de la Coalition, le pasteur Alvin Nicholson. Nous avons hâte de travailler de concert avec le gouvernement et nos partenaires provenant des Églises et de la collectivité, y compris les jeunes, afin d'améliorer la qualité de vie pour les jeunes Noirs de Toronto. »

« Nous applaudissons la Coalition of Christian Leaders pour son leadership qui se manifeste par la création de ce nouveau partenariat entre les Églises, qui vise à aider les jeunes à s'affranchir de la violence », a dit la présidente et directrice générale de la Toronto Community Foundation, Anne Swarbrick.

« Nous apprécions la sagesse du p remier ministre McGuinty, car il a su faire appel à la communauté des gens de foi, les inviter à jouer un rôle de premier plan et reconnaître l'importance d'investir dans la sécurité communautaire par l'entremise de ce plan, a ajouté M me Swarbrick. La Toronto Community Foundation est heureuse de prêter main forte aux dirigeants de la communauté noire de Toronto dans leurs efforts d'enrayer la violence chez les jeunes et de promouvoir une collectivité sécuritaire pour tous les résidents de Toronto. »

Le programme fait fond sur les efforts du gouvernement afin d'aider les jeunes à rester en sécurité et de les empêcher de faire des mauvais choix, ce qui comprend ce qui suit :

  • embauche de 800 membres du personnel enseignant affectés à la réussite scolaire afin d'aider les élèves en difficulté;
  • présentation d'un projet de loi rendant l'apprentissage obligatoire jusqu'à l'âge de 18 ans;
  • plus grande ouverture des écoles à des fins communautaires;
  • création du Fonds Action Jeunesse doté de 15 millions de dollars, et lancement d'un défi au secteur privé, en l'invitant à faire un investissement de contrepartie à celui du gouvernement. Si le secteur privé relève le défi et fournit 15 millions de dollars, le gouvernement contribuera un montant supplémentaire de 15 millions de dollars, ce qui représente un investissement potentiel totalisant 45 millions de dollars;
  • investissement de 28,5 millions de dollars au cours des trois premières années dans le cadre de la Stratégie Perspectives Jeunesse de l'Ontario, qui vise à créer un plus grand nombre de possibilités pour les jeunes et leur permettre d'obtenir de meilleurs résultats;
  • annonce de l'affectation d'un montant total s'élevant à 51 millions de dollars afin de donner aux services policiers et aux poursuivants davantage d'outils pour travailler en collaboration avec les divers quartiers dans la lutte contre les armes et les bandes.

« Nous devons dire à nos jeunes que nous comptons sur eux pour faire de bons choix et qu'ils peuvent compter sur nous pour les appuyer, les conseiller et leur offrir des possibilités de réussir, a ajouté le premier ministre McGuinty. Il faudra y mettre du temps et il faudra que tous fassent leur part, mais en travaillant ensemble, nous pourrons garantir les collectivités vigoureuses et sécuritaires que nous voulons pour nous-mêmes et pour nos familles. »

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité