Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty aide les étudiantes et étudiants à réussir

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty aide les étudiantes et étudiants à réussir

Des nouveaux investissements aideront des jeunes à être les premiers de leur famille à entreprendre des études supérieures

Cabinet du premier ministre

Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a aujourd'hui annoncé de nouveaux investissements qui fourniront à nos jeunes des occasions de réussir en leur permettant d'être les premiers au sein de leur famille à fréquenter le collège ou l'université ou encore à suivre un stage d'apprenti.

« Nous sommes du côté des familles de l'Ontario qui travaillent fort pour créer des occasions de réussir pour leurs enfants », de dire le premier ministre McGuinty. « C'est en offrant les renseignements et le soutien financier dont nos jeunes ont besoin pour poursuivre une éducation supérieure que nous créons une main d'œuvre hautement qualifiée qui attirera des emplois et des investissements et qui aidera tous les Ontariens et Ontariennes à prospérer. »

Le gouvernement McGuinty investit 5 millions de dollars dans des programmes gérés par les collèges, les universités et les organismes communautaires qui viendront en aide à d'éventuels étudiants et étudiantes de première génération, soit des jeunes dont les parents n'ont pas fréquenté le collège ou l'université . Ces partenaires encourageront les jeunes à poursuivre des études postsecondaires ou des stages d'apprenti en leur offrant des renseignements et des conseils utiles .

Le gouvernement investit également 1 million de dollars dans les Bourses ontariennes pour les étudiants et étudiantes de première génération qui seront distribuées par les collèges et universités aux étudiants et étudiantes admissibles au cours de l'année scolaire 2006-2007.

Ce financement fait partie du plan du gouvernement visant à investir 15 millions de dollars en 2006-2007, et qui augmentera jusqu'à 55 millions de dollars en 2009-2010, pour aider les institutions postsecondaires à offrir des programmes qui améliorent l'accès des étudiants et étudiantes de première génération, de même que celui des francophones, des autochtones et des personnes handicapés. On accordera une attention particulière aux besoins des étudiants et étudiantes dans les collectivités du Nord, éloignées et rurales de même que des quartiers urbains.

Chris Bentley, ministre de la Formation, des Collèges et Universités, accompagnait le premier ministre lors de l'annonce d'aujourd'hui qui a eu lieu au collège Seneca de Toronto.

« C'est en investissant dans les étudiants et étudiantes de première génération que nous aiderons à créer des occasions de réussir pour les jeunes vulnérables et à renforcer notre économie », de dire monsieur Bentley. « On doit offrir aux jeunes, tout particulièrement ceux qui pourraient être à risque, des solutions de rechange positives qui renforcissent leur lien avec la collectivité et qui investissent dans leur avenir. »

Cette année, le gouvernement McGuinty investira également 750 000 dollars dans le centre pour l'accès à l'éducation du collège Seneca, qui viendra en aide aux étudiants et étudiantes de première génération et aux étudiants et étudiantes avec un handicap.

Investir dans des programmes visant à accroître l'accès à l'éducation postsecondaire n'est qu'un des moyens qu'a trouvé le gouvernement McGuinty pour travailler au nom des familles de l'Ontario qui veulent bâtir des occasions de réussir pour leurs enfants.

Parmi les autres initiatives, on compte :

  • L'investissement de 6,2 milliards de dollars en cinq ans dans l'éducation postsecondaire et la formation
  • Des investissements doubles dans l'aide étudiante, ce qui aidera près de 200 000 étudiants et étudiantes à défrayer les coûts de l'éducation supérieure en 2006-2007
  • La création d'une nouvelle garantie d'accès aux études pour que tous les étudiants et étudiantes qualifiés de l'Ontario puissent fréquenter le collège ou l'université
  • Une augmentation du nombre d'inscriptions aux stages d'apprenti qui totaliseront 26 000 par année à compter de 2007-2008.

« Au sein de l'économie actuelle qui est concurrentielle à l'échelle mondiale, les meilleurs emplois se retrouveront dans les endroits où la main d'œuvre est la compétente », de dire le premier ministre McGuinty. « Nous allons continuer d'investir dans les compétences et les connaissances de notre plus grand atout, soit notre population, pour nous assurer que l'Ontario est l'endroit du mieux vivre pour encore bien des années. »

Pages du ministère :

Document d’information

Partager

Sujets

Éducation et formation Enfants et adolescents