Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre lance la mission commerciale en Inde : « notre diversité est notre avantage concurrentiel »

Communiqué archivé

Le premier ministre lance la mission commerciale en Inde : « notre diversité est notre avantage concurrentiel »

Parmi les escales, on compte New Delhi, Bangalore et Mumbai

Cabinet du premier ministre

Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a aujourd'hui lancé la mission commerciale de l'Ontario en Inde en demandant aux délégués de faire la promotion de la diversité de la province, alors qu'ils cherchent à établir de nouveaux partenariats.

« Nous sommes le lieu de résidence de plus de 500 000 Ontariens et Ontariennes de descendance indienne, soit des personnes qui ont connu le succès dans toutes les couches de la société. Ceci est une réelle source de force pour nous, alors que nous tentons ici en Inde d'obtenir de nouveaux investissements et des emplois », de dire le premier ministre McGuinty à plus des 100 dirigeants ontariens qui composent la mission.

« Notre diversité est ce qui nous donne toutes les chances de réussir, tout particulièrement lorsque cela se combine à nos frais concurrentiels d'affaires et à notre main d'œuvre hautement compétente, hautement éduquée et hautement motivée. »

« Soyons suffisamment réaliste pour reconnaître qu'il existe une réelle concurrence internationale pour faire des affaires avec l'Inde. Avec une économie qui est en croissance rapide, l'Inde est sollicitée par le monde entier. Mais nous pouvons convaincre nos amis indiens qu'en faisant des affaires avec l'Ontario, ils se sentiront chez eux et auront en même temps accès à toutes les possibilités que peut leur offrir le marché nord-américain. »

Plus de 87 entreprises, universités et autres organismes de l'Ontario accompagnent le premier ministre McGuinty. Sandra Pupatello, ministre du Développement économique et du Commerce, Harinder Takhar, ministre des Petites Entreprises et de l'Entrepreneuriat, et les députés provinciaux Vic Dhillon, Linda Jeffrey et Kuldip Kular font également partie de cette mission.

À New Delhi, on s'attend à ce que la mission commerciale comporte la signature de contrats entre l'Ontario et ses partenaires indiens. Le premier ministre McGuinty va rencontrer des ministres qui ont pour responsabilité le commerce, la science, la technologie et l'infrastructure. Il prendra aussi la parole au cours d'une conférence importante intitulée Emergent India: Now and Into the Future.

« La diversité de l'Ontario est l'une des plus grandes forces de la province », de dire Linda Jeffrey, députée de Brampton-Centre. « Cela signifie que nous pouvons offrir aux investisseurs non seulement un environnement d'affaires concurrentiels et une culture de l'innovation mais également une main d'œuvre hautement qualifiée qui peut parler plusieurs langues et qui comprend plusieurs marchés. »

« La mission commerciale présente un énorme potentiel économique si nous arrivons à miser sur nos forces communes et à établir des partenariats entre les entreprises, les organismes et les gouvernements », de dire monsieur Takhar. « Nous prévoyons créer une synergie entre nos plus importants secteurs, ce qui donnera lieu à des avantages économiques et améliorera les normes de vie des familles ontariennes et indiennes. »

La mission en Inde prendra fin le 22 janvier prochain. Du 22 au 26 janvier, le premier ministre McGuinty et d'autres délégués de l'Ontario se rendront ensuite au Pakistan pour y discuter de possibilités d'échange commerciaux et de partenariat.

Partager

Sujets

Affaires et économie