Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

le gouvernement McGuinty investit plus de 12 millions de dollars pour cibler les criminels

Communiqué archivé

le gouvernement McGuinty investit plus de 12 millions de dollars pour cibler les criminels

Prochaine étape dans la stratégie de lutte contre les armes à feu et les bandes criminalisées

Cabinet du premier ministre

Le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, a dit aujourd'hui que son gouvernement faisait sa part pour rendre les collectivités plus sécuritaires en offrant plus de ressources pour cibler les armes à feu, les bandes criminalisées, les plantations de marijuana, les laboratoires de métamphétamine et autres activités criminelles.

« Nous voulons préserver nos communautés de la violence armée et des bandes criminalisées. C'est pourquoi nous nous sommes unis l'an dernier pour être plus sévères envers les crimes armés et les causes de la criminalité armée », de dire le premier ministre McGuinty. « Maintenant nous misons sur ce travail en nous attaquant à plus de bandes criminalisées dans plus de collectivités et en ciblant les laboratoires de drogues et les plantations de marijuana. »

Le gouvernement McGuinty investit 6,3 millions de dollars pour étendre le programme de lutte contre les armes à feu, les bandes criminalisées et la violence, qui a connu un grand succès, à plusieurs collectivités à l'extérieur de Toronto. Les services de police de la Golden Horseshoe, du comté d'Essex. de Durham, de Kenora, de London, d'Ottawa, de Peel, de Thunder Bay, de Waterloo et de la région de York recevront des fonds provinciaux pour mettre sur pied des programmes qui s'inspireront de l'expérience menée à Toronto.

Lors de cette annonce, le premier ministre était accompagné du procureur général. Michael Bryant, et du ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Monte Kwinter.

« L'approche organisée en matière de justice de l'Ontario signifie que le gouvernement travaille avec la police, les procureurs et les collectivités pour lutter du mieux qu'il peut contre la violence armée », de dire monsieur Bryant. « Nous sommes unis par une approche globale visant à rendre nos collectivités plus sécuritaires et à éliminer les armes de nos rues. »

« Cette initiative, de même que d'autres mesures que nous prenons, témoignent de l'engagement du gouvernement à assurer une meilleure sécurité au sein des collectivités en étant plus sévères avec le crime et les causes de la criminalité », de dire le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, Monte Kwinter. « Nous apportons de réels changements positifs qui rendront l'Ontario fort, sain et prospère. »

Dans l'annonce d'aujourd'hui, on compte également :

  • Un projet d'élimination de la métamphétamine qui cible les organismes de criminels qui en produise.
  • Une amélioration de la capacité du Bureau du commissaire aux incendies qui permettra d'enquêter sur les incendies et les explosions aux laboratoires de métamphétamine et aux plantations de marijuana.
  • La création d'un groupe consultatif provincial sur les plantations de marijuana.
  • L'amélioration de la capacité de la Police provinciale de l'Ontario, qui travaille avec les services de police municipaux, à identifier, localiser et saisir les profits illégaux des organismes criminels.
  • La cueillette de renseignements dans les prisons provinciales pour aider à identifier et à surveiller les membres des bandes criminalisées.

Ces initiatives misent sur la stratégie gouvernementale de lutte contre la violence armée et les bandes criminalisées, dotée de 51 millions de dollars, qui a été annoncée en 2006. Parmi les autres mesures du gouvernement McGuinty visant à rendre les communautés plus sécuritaires, on compte :

  • Le parachèvement du Programme de recrutement de 1 000 agents - partenariat pour des collectivités plus sûres, avec un investissement de 37,1 millions de dollars
  • La mise sur pied de la Stratégie Perspectives Jeunesse de l'Ontario dotée de 28,5 millions de dollars qui aide les jeunes qui ont des difficultés à connaître le succès
  • Un financement de 26 millions de dollars du Centre des opérations du Groupe d'intervention contre les bandes criminalisées et les armes à feu, soit le premier du genre en Amérique du Nord.

« S'attaquer aux crimes armés représente un défi complexe et les bandes criminalisées ne cessent de s'adapter et d'évoluer. C'est la raison pour laquelle nous donnons à nos services policiers les outils dont ils ont besoin », de dire le premier ministre McGuinty. « Notre stratégie est de progresser mais il nous faut maintenir la pression en étant sévère avec les crimes armés, en ciblant les bandes criminalisées et en procurant aux jeunes les bons choix de vie. »

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité