Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le vérificateur général ne trouve aucun lien politique dans l'attribution des subventions

Communiqué archivé

Le vérificateur général ne trouve aucun lien politique dans l'attribution des subventions

Le processus d'attribution des subventions est aboli et le Ministre démissionne

Cabinet du premier ministre

La province a aujourd'hui donné suite au rapport du vérificateur général pour veiller à ce que l'ouverture, la transparence et l'imputabilité soient présentes dans l'attribution d'un soutien financier aux projets d'immobilisation des nouveaux arrivants en Ontario.

Le premier ministre McGuinty a dit que le gouvernement allait mettre fin à la pratique d'utiliser l'argent qui reste des budgets du ministère des Affaires civiques et de l'Immigration à des projets d'immobilisations pour les groupes ethnoculturels.

« Venir en aide aux nouveaux arrivants provenant du monde entier qui s'établissent ici en Ontario est ce qu'il convient de faire et c'est aussi faire preuve d'intelligence. Toutefois, cela doit se faire de façon ouverte, transparente et de manière à pouvoir rendre des comptes », de dire le premier ministre McGuinty.

« J'aimerais remercier le vérificateur qui a découvert des exemples de gestion inacceptable dans ce programme et nous allons corriger cette situation », de dire le premier ministre McGuinty.

« Ainsi, à partir de maintenant, le soutien aux projets d'immobilisation des communautés ethnoculturelles sera administré comme celui des autres projets d'infrastructure, soit par l'intermédiaire d'un fonds établi et administré par le ministère du Renouvellement de l'infrastructure publique, qui se fonde sur des critères rigoureux et en tant que poste budgétaire établi au début de l'exercice fiscal. »

Dans son rapport sur l'attribution de subventions en fin d'exercice fiscal du ministère des Affaires civiques et de l'Immigration, le vérificateur général a trouvé « qu'il n'y avait aucune preuve indiquant qu'un organisme avait reçu une subvention en raison de son affiliation politique ».

Mais le vérificateur général, Jim McCarter, a également conclu que le processus utilisé pour attribuer ces subventions « n'était pas ouvert, transparent ou qu'il encourageait l'imputabilité ».

Le premier ministre McGuinty a souligné que toutes les recommandations contenues dans le rapport du vérificateur général seront mises en oeuvre.

Le premier ministre a également annoncé que Mike Colle avait démissionné en tant que ministre des Affaires civiques et de l'Immigration. Cet après-midi, Gerry Phillips a été assermenté aux fonctions de ministre des Affaires civiques et de l'Immigration, en plus de continuer à assumer ses responsabilités de ministre des Services gouvernementaux.

« Je sais que Mike a toujours travaillé très fort et qu'il s'est toujours entièrement consacré à aider les nouveaux arrivants à s'établir ici en Ontario pour mieux réussir. Mike ne croit pas de façon superficielle à la diversité. Il oeuvre dans le service public parce qu'il croit dans la diversité, tout comme notre gouvernement », de dire le premier ministre McGuinty.

« Toutefois, il s'agit aussi d'un gouvernement qui croit dans l'imputabilité. Et, dans les circonstances actuelles, Mike estime, et je suis d'accord, que le Ministre doit rendre des comptes et que de démissionner est ce qu'il convient de faire. »

Ressources additionnelles

Partager

Sujets

Gouvernement Impôts et avantages fiscaux