Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Réduire ensemble les temps d'attente des services d'urgence

Communiqué archivé

Réduire ensemble les temps d'attente des services d'urgence

Le premier ministre choisit Alan Hudson pour prolonger la Stratégie de réduction des temps d'attente dans les services d'urgence qui connaît un grand succès.

Cabinet du premier ministre

Après quatre années de progrès dans la réduction des temps d'attente de procédures médicales essentielles, telles que les soins cardiaques, le gouvernement McGuinty travaillera avec les professionnels de la santé à la réduction des temps d'attente dans les services d'urgence de l'Ontario, de dire aujourd'hui Dalton McGuinty, premier ministre de l'Ontario.

« Les services d'urgence sont des lieux où les familles se présentent lorsqu'un des leurs se blesse ou éprouve des symptômes inquiétants. C'est pourquoi il est important que nous soyons en mesure d'offrir non seulement de l'espoir mais aussi des soins offerts rapidement », de dire le premier ministre à l'Hôpital général de North York.

« Nous allons continuer de miser sur le succès que nous avons connu en réduisant les temps d'attente partout dans nos hôpitaux pour accélérer de manière importante la prestation de soins d'urgence. »

Le Dr Allan Hudson, qui a dirigé les efforts du gouvernement visant à réduire les temps d'attente pour des procédures clés, présidera le prolongement de la stratégie de réduction des temps d'attente. De formation, le Dr Hudson est un neurochirurgien. Il a été président et directeur général d'Action Cancer Ontario et du Réseau universitaire de santé.

« J'aimerais remercier le premier ministre de cette possibilité de prolonger notre stratégie sur les temps d'attente », de dire le Dr Hudson. « Depuis 2004, nous avons beaucoup appris sur la façon de réduire les temps d'attente dans bon nombre de secteurs. En misant sur le succès que nous avons connu, je suis confiant que nous pouvons réduire les temps d'attente des services d'urgence au cours de ce mandat. »

« Nous avons fait de grands progrès dans la réduction des temps d'attente en Ontario et le leadership d'Alan Hudson a joué un grand rôle dans le succès que nous avons connu », de dire George Smitherman, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. «  C'est en évaluant, en consignant les temps d'attente de même qu'en les réduisant dans les services d'urgence que nous ferons en sorte que ce point essentiel de contact inspirera aux patients de l'Ontario le plus de confiance que possible et qu'il leur apportera une tranquillité d'esprit. »

Le travail du Dr Hudson mettra l'accent à atténuer les pressions qui s'exercent sur nos services d'urgence grâce à des investissements dans des secteurs tels que la prévention de la maladie et l'amélioration de l'accès aux soins dans les communautés.

Le gouvernement mettra sur pied un système d'information des services des urgences (Emergency Department Information System) qui aidera à mesurer les temps d'attente dans les services d'urgence. Ces renseignements, avec l'avis d'autres d'expert, permettront d'établir des objectifs pour offrir aux patients des soins en temps opportun.

L'annonce d'aujourd'hui fait partie du plan du gouvernement McGuinty visant à miser sur les progrès que les Ontariens et Ontariennes ont fait en renforçant notre réseau de soins de santé au cours des quatre dernières années.

Comparativement à il y a quatre ans, les Ontariens et Ontariennes obtiennent maintenant des chirurgies de la cataracte 181 jours plus tôt, des remplacements de la hanche 133 jours plus tôt, des remplacements du genou 143 jours plus tôt et des chirurgies du cancer 20 jours plus tôt.

« Il y a des cyniques qui diront que nous ne pourrons pas y parvenir et que les temps d'attente des services d'urgence sont un défi trop difficile à relever mais ce sont les mêmes personnes qui disaient, il y a quatre ans, que nous pourrions pas réduire les temps d'attente. C'est pourtant ce que nous avons fait », de dire le premier ministre.

« Il est maintenant temps de travailler ensemble à réduire les temps d'attente de nos services d'urgence, de telle sorte que les patients peuvent se sentir rassurés et obtenir des soins dès que possible. »

Pages du ministère :

Document d’information

Partager

Sujets

Santé et bien-être