Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty progresse dans son projet d'un apprentissage à temps plein pour les enfants de quatre et cinq ans

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty progresse dans son projet d'un apprentissage à temps plein pour les enfants de quatre et cinq ans

Nommé conseiller spécial pour recommander une stratégie, le Dr Charles Pascal se rapportera au premier ministre

Cabinet du premier ministre

Le gouvernement a nommé Charles Pascal pour produire des recommandations sur la meilleure façon de mettre en oeuvre un apprentissage à plein temps pour les enfants de quatre et cinq ans, de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty.

« Les recherches nous démontrent qu'un apprentissage précoce aide les enfants à prendre le meilleur départ possible à l'école. Il est donc important que cela se fasse correctement », de dire le premier ministre McGuinty. « C'est pourquoi nous avons nommé l'un des plus grands experts de renom au Canada dans l'éducation de la petite enfance, soit le Dr Charles Pascal, pour qu'il fasse en sorte que notre plan pour un apprentissage à temps plein des enfants de quatre et cinq ans prenne le meilleur départ que possible. »

Le Dr Charles Pascal est le directeur général de la Fondation Atkinson qui est un organisme de charité se consacrant à la justice économique et sociale. Il est également président de l' Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRÉ). Il cumule une vaste expérience dans le secteur de l'éducation en tant qu'ancien président du collège Sir Sandford Fleming. Il a également assumé d'importants rôles au sein de divers gouvernements provinciaux.

En 1987, monsieur Pascal a été nommé président du Conseil ontarien des affaires collégiales, soit l'organisme chargé de l'élaboration des politiques et de la planification des collèges d'arts appliqués et de technologies. En 1991, il est devenu sous-ministre aux Services sociaux et communautaires et, plus tard, il est devenu sous-ministre à l'Éducation et à la Formation.

Une étude récente de l'université Rutgers démontre que les jeunes enfants de quatre ans qui participent à des programmes préscolaires à temps plein ont constamment affiché de meilleurs résultats en mathématiques et en connaissance de la langue. On a trouvé que l'apprentissage à temps plein a des effets importants et durables sur l'apprentissage des enfants dans une vaste gamme de secteurs de connaissances et de compétences.

Le gouvernement McGuinty s'est engagé à dépenser 200 millions de dollars dans la troisième année de son mandat et 300 millions de dollars dans la quatrième année pour ainsi faire progresser l'apprentissage à temps plein des enfants de l'Ontario.

« Nous avons besoin que tout le monde soit à son meilleur pour que l'Ontario puisse prospérer et notre gouvernement va continuer à créer des occasions de réussir pour les parents et à investir dans le succès des enfants », de dire le premier ministre McGuinty. « Ensemble, nous allons faire progresser l'Ontario à la façon de l'Ontario, soit en travaillant, en bâtissant et en rêvant ensemble. »

Document d’information

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté Enfants et adolescents