Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Compétences élevées, espoirs élevés

Communiqué archivé

Compétences élevées, espoirs élevés

Le rêve de tout élève est de trouver une carrière qui corresponde à ses intérêts. Désormais en Ontario, plus d'élèves de niveau secondaire seront en mesure de réaliser ce rêve.

Cabinet du premier ministre

Le gouvernement étend son programme de Majeures haute spécialisation (MHS) en ajoutant deux majeures : sécurité communautaire et services d'urgence de même que technologie de l'information et des communications. Ceci permettra à plus d'élèves de se préparer à des carrières dans des domaines tels que la protection contre les incendies, les télécommunications et le génie informatique.

Les élèves apprennent en milieu de travail et en classe. Ils obtiennent également de précieuses certifications de l'industrie, dont une formation en secourisme et en réanimation cardio-respiratoire.

Le programme permet aux élèves d'adapter leur apprentissage, ce qui leur donne aussi la possibilité d'explorer des objectifs de carrière. Grâce à cette portion du programme, le taux de remise de diplôme est passé de 68 pour cent à 75 pour cent depuis 2003. Cela signifie que 22 500 élèves de plus ont reçu un diplôme.

Le programme de Majeures haute spécialisation fait partie du plan du gouvernement visant à investir dans les compétences et l'éducation de sa population.

Faits en bref

  • En ce moment, le programme de Majeures haute spécialisation est offert dans 338 écoles secondaires de l’Ontario.
  • Environ 14 000 élèves sont inscrits à l’une des 14 majeures disponibles.
  • Le programme est présentement disponible dans tous les conseils scolaires de l’ensemble de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous aidons les élèves à se tailler une éducation sur mesure de telle sorte qu’ils pourront mieux préparer leur avenir et atteindre leur plein potentiel. »

Dalton McGuinty

Le premier ministre de l'Ontario

« C’est en offrant des possibilités d’apprentissage innovatrices que nous verrons plus d’élèves entreprendre des études secondaires et, plus important encore, obtenir un diplôme. »

Kathleen Wynne

Ministre de l’Éducation

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents