Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un nouveau Centre de traitement des enfants ouvre ses portes à North Bay

Bulletin archivé

Un nouveau Centre de traitement des enfants ouvre ses portes à North Bay

Cabinet du premier ministre

Merci infiniment de me donner la possibilité d'être parmi vous pour ce remarquable événement.

Et, Mesdames et Messieurs, je tiens à remercier chacun de vous.

D'avoir pris le temps malgré vos horaires chargés de vous réunir pour que nous puissions inaugurer ensemble La place des enfants.

Et j'aimerais aussi dire à tous ceux et à toutes celles qui ont participé à la création de ce magnifique établissement, à ces hommes et à ces femmes qui ont été inspirés, aux personnes qui l'ont bâtis, à son personnel, à ses bénévoles et aux familles qui sont motivées par l'amour de leurs enfants, j'aimerais leur dire tout simplement merci.

Vous savez, l'autre jour, j'étais en train de lire quelque chose à propos de Louis Pasteur.

Il adorait les enfants. Et, tragiquement, il en a eu cinq dont trois qui sont morts en bas âge.

Il a donc consacré sa vie à l'étude des vaccins et à la médecine préventive.

Et son travail a sauvé et amélioré la vie de millions et de millions d'enfants du monde entier.

Mais, un jour, voici ce qu'il a dit :

« Lorsque j'approche un enfant, cela m'inspire deux sentiments, soit de la tendresse pour ce qu'ils sont et du respect pour ce qu'ils pourraient devenir. »

Aujourd'hui, j'aimerais vous remercier tous de traiter avec tendresse nos enfants, tout particulièrement à un moment où il se peut qu'ils puissent se sentir nerveux ou incertains.

Et je veux vous remercier de leur témoigner le grand respect auquel ils ont droit et de croire dans ce qu'ils peuvent devenir.

Je veux également que vous sachiez que notre gouvernement croit dans La place des enfants.

Laissez-moi changer ma phrase pour être plus précis.

J'aimerais vous dire que 13 millions d'Ontariennes et Ontariens croient dans La place des enfants de même que dans l'important travail que vous accomplissez.

Vous voyez, en tant que premier ministre, j'ai le privilège et le grand honneur d'incarner la population de l'Ontario à son meilleur.

Et tout comme nous sommes bons, humains et remplis de compassion, nous sommes également fort, déterminés et résolus.

Nous n'allons pas hésiter lorsque viendra le temps de prendre des décisions difficiles et nous ne reculerons pas quand viendra le temps de faire la bonne chose, ce qui signifie être gentil et prévenant.

C'est pourquoi les Ontariennes et Ontariens vous ont apporté leur soutien avec un investissement de plus de 10 millions de dollars.

Cela fait partie de notre engagement à travailler avec les Ontariennes et Ontariennes du Nord pour nous assurer d'une meilleure qualité de vie et pour veiller à ce que la population du Nord, et cela inclut nos enfants et nos jeunes, reçoive des services de santé plus près de leur lieu de résidence. Il s'agit d'un meilleur accès aux pédiatres, aux orthophonistes et aux autres spécialistes qui seront disponibles pour donner à nos enfants l'aide dont ils ont besoin dans un lieu précis.

Les fonds que nous avons recueillis pour bâtir le nouveau centre ont également aidé à créer jusqu'à 200 emplois dans des secteurs tels que la construction, la conception et la technologie de l'information.

Quelqu'un a déjà dit que la décision d'avoir un enfant était instantanée. C'est un peu comme de décider d'avoir votre cœur qui marche à côté de votre corps.

Je suis peut-être premier ministre mais j'assume une responsabilité encore plus importante, soit celle d'être père.

Et même à une époque tourmentée, même lorsque je fais l'objet d'un contre-interrogatoire musclé au cours de la Période des questions, il y a toujours une partie de mon cerveau qui pense à mes quatre enfants.

Je me pose les mêmes questions que tous les parents se posent : sont-ils heureux?
Seront-ils heureux dans le futur? Est-ce que j'ai fait tout ce que je pouvais pour m'assurer de leur bonheur?

Et comme le savent tous les parents, il y a des moments, lorsque vos enfants sont malades ou qu'il vous faut relever un défi particulier, où vous vous sentez impuissants.

Et c'est une chose pour une mère ou un père de se sentir impuissant. Mais ce qui est inacceptable pour nous, c'est de les laisser se sentir impuissants. C'est pourquoi il est si important que nous fournissions les services dont ont besoin nos enfants. Des services comme ceux que vous offrez ici à La place des enfants.

Nous sommes dans cette aventure ensemble. Et nous pouvons tous mener des vies plus riches quand nous travaillons ensemble pour donner à chaque enfant la possibilité de développer ses propres talents.

Lorsque nous soutenons La place des enfants, nous encourageons les talents et nous aidons des personnes qui, un jour, nous aiderons à mieux nous sentir.

Je crois que j'ai un message spécial pour les parents ici présents.

Vous avez le talent extraordinaire de vos enfants. Vous ne cherchez pas à obtenir un merci.

Vous faites ceci pour vos enfants et vous tirez votre inspiration du plus puissant motivateur de l'être humain, soit l'amour.

Merci d'aimer vos enfants. Merci de lutter pour obtenir ce qu'il y a de mieux pour vos enfants. Merci d'être là pour eux.

Je suis tellement fier de vous. Vous faites de cette province un endroit extraordinaire. Merci.

J'ai rencontré bien des personnes douées ici aujourd'hui et il y a une personne en particulier que j'ai eu l'honneur de rencontrer il y a quelques moments. Son nom est Justin Hines. Il se produira sur scène un plus tard aujourd'hui.

Et d'après ma courte rencontre avec lui, vous allez vous régaler.

Non seulement il est un musicien doué mais il est aussi une source d'inspiration, un point c'est tout.

J'espère que tout le monde appréciera la musique et le reste de cette magnifique célébration.

Pour emprunter une phrase aux paroles de Justin, je vous souhaite le meilleur.

Je vous souhaite le meilleur lorsque vous prenez soin de vos enfants et je vous souhaite le meilleur lorsque vous procurez de la joie à vos familles.

Je vous souhaite le meilleur dans la construction de collectivités du Nord plus saines.

Je vous souhaite le meilleur dans l'amélioration de l'Ontario pour nous tous.

Je vous remercie infiniment.

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Régions rurales et du Nord Enfants et adolescents