Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Deuxième carrière dépasse toutes les attentes

Communiqué archivé

Deuxième carrière dépasse toutes les attentes

Un programme couronné de succès permet de recycler des Ontariennes et Ontariens pour des emplois en demande

Cabinet du premier ministre

Le programme Deuxième carrière de l'Ontario aide près de 21 000 personnes à se recycler dans une nouvelle carrière dans des secteurs en forte demande.

Deuxième carrière peut aider les travailleurs mis à pied à transférer leurs compétences dans des domaines en demande comme les soins infirmiers, la technologie de l'information, la technologie du génie, le maintien de l'ordre et les services communautaires et sociaux. Le Programme fournit de l'aide pour les frais de scolarité, les livres et les frais de subsistance, ce qui permet aux travailleurs de participer à une formation à longue échéance. 

Le programme Deuxième carrière a été créé en juin 2008 avant que le pire de la récession mondiale ne se manifeste. L'objectif de trois ans du programme qui était de venir en aide à 20 000 travailleurs mis à pied a été dépassé après seulement 16 mois.

Le gouvernement investit 78 millions de dollars de plus pour suffire à la demande. 

Faits en bref

  • L'âge moyen des participants à Deuxième carrière est d'environ 40 ans et un nombre égal d'hommes et de femmes sont inscrits à ce programme.
  • Environ un quart des participants à Deuxième carrière provient du secteur manufacturier de l'Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Lorsqu'il s'agit d'économie, la chose la plus importante qu'une mère ou un père peut dire en rentrant à la maison est : " j'ai trouvé du travail ". Nous voulons que les Ontariennes et Ontariens obtiennent ces emplois. C'est pourquoi il nous faut trouver une manière fiscalement responsable d'assurer la réussite de ce programme. Il y a déjà près de 21 000 Ontariennes et Ontariens qui croient dans Deuxième carrière et nous croyons en eux. »

Dalton McGuinty

premier ministre de l'Ontario

« Deuxième carrière aide les Ontariennes et Ontariens à prendre la décision courageuse de retourner à l'école. Les personnes peuvent acquérir les compétences dont elles ont besoin dans la nouvelle économie parce que Deuxième carrière leur vient en aide avec les frais de scolarité, les transports et les frais de subsistance. »

John Milloy

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi