Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre fait la promotion de la protection de la vie privée

Bulletin archivé

Le premier ministre fait la promotion de la protection de la vie privée

Cabinet du premier ministre

Bonjour!

Et merci Ann (commissaire Cavoukian) de votre présentation et de tout le travail que vous accomplissez pour protéger le droit à la vie privée ici en Ontario. 

J'aimerais souhaiter tout particulièrement la bienvenue au Dr Kai Rannenberg [président de T-Mobile, Mobile Business and Multilateral Security, Université Goethe, Francfort] ...

N. Arthur Smith, [fondateur et directeur général de GS1 Canada]...

Et à tous les orateurs de la journée.

Merci pour le travail que vous faites, de partager votre expertise et de veiller au respect de notre vie privée.

Avec l'avènement de sites de médias sociaux tels que Facebook, où tout le monde est votre ami...

Ou encore Tweeter qui diffuse dans le monde entier les pensées de tous et chacun...

Il ne faudrait pas aussi oublier les cartes Google et Street View, qui permet èa la planète de constater que votre porte de garage a besoin d'une nouvelle couche de peinture...

Le vol d'identité est devenu le crime de haute technologie du 21e siècle.

Il existe un vieux dicton que l'on peut percevoir comme une bénédiction ou une malédiction : « Puissiez-vous vivre à une époque intéressante. »

Nous vivons certainement à une époque intéressante. 

Jamais auparavant avons-nous disposé de tant de renseignements publics sur un simple clic. Et jamais auparavant la protection des renseignements personnels a été une aussi énorme responsabilité.

Nous avons donc besoin de personnes, nous avons besoin d'experts pour nous aider à naviguer à travers cette époque intéressante.

Et c'est là que vous apparaissez.

Je vous suis extrêmement reconnaissant que vous profitiez de l'occasion pour faire des rencontres et pour faire du réseautage en notre nom.

Nous savons que nous ne pouvons revenir en arrière en ce qui a trait à la technologie.

Mais nous savons que nous avons la capacité d'être plus malin que les pirates informatiques et les voleurs en investissant dans la confidentialité par design, comme Ann se plait à l'appeler. 

Songez à tous les renseignements que vous avez sur votre BlackBerry. Imaginez que vous le perdiez.

C'est pourquoi la protection des renseignements personnels est quelque chose auquel nous devons penser tout autant que la dernière application technique.

C'est ce que nous faisons continuellement au sein de notre gouvernement. 

Le gouvernement de l'Ontario applique les mesures les plus strictes pour assurer la protection de la vie privée au monde.

Il s'agit de quelque chose que nous intégrons dans nos produits, nos services, nos politiques et nos processus, tout particulièrement, en ce qui a trait aux dossiers de santé qui constituent les renseignements personnels les plus délicats que nous puissions manipuler en tant que gouvernement.

Chaque jour, certains de nos meilleurs employés au sein du gouvernement travaillent sur de nouvelles façons de parvenir à assurer la protection de la vie privée et, ainsi, conserver ces renseignements entre de bonnes mains et non qu'ils se retrouvent dans de mauvaises mains.

Et il est bien de savoir que nous avons des entreprises ontariennes, dont certaines sont ici aujourd'hui, qui aident notre population à ne pas tomber entre les mains de fraudeurs ou des criminels. 

Il devrait être facile de les reconnaître car ce sont les personnes qui portent un chapeau blanc.

Ainsi, encore une fois, merci d'avoir pris le temps de venir ici malgré vos horaires chargé, de profiter de l'occasion pour faire du réseautage et d'échanger ces renseignements avec les autres.

De telle sorte que les Ontariennes et Ontariens puissent continuer de partager leurs renseignements, sachant que cela se fait en toute sécurité.

Merci et je vous souhaite un bon congrès.

Partager

Sujets

Gouvernement