Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Adoption du discours du Trône de l'Ontario

Communiqué archivé

Adoption du discours du Trône de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty progresse dans son projet de mettre l'accent sur l'emploi et l'économie

Cabinet du premier ministre

Aujourd'hui, l'Assemblée législative de l'Ontario a procédé à l'adoption du discours du Trône. Son adoption signifie que le plan du gouvernement visant à mettre sur pied une économie plus solide, plus concurrentielle qui protège et crée des emplois pour les familles progresse.

Le discours du Trône est en quelque sorte une carte routière de l'avenir car il énonce les priorités clés du gouvernement. Parmi celles-ci, on compte :

  • L'attribution de bourses qui réduiront de 30 pour cent en moyenne les frais de scolarité dans les collèges et universités pour les familles dont les revenus ne dépassent pas 160 000 $ par année et qui maintiendront les coûts de l'éducation postsecondaire à la portée de tout le monde.
  • La sélection de trois nouveaux sites pour des campus de premier cycle afin de former une main-d'œuvre encore plus concurrentielle.
  • La présentation d'une proposition de crédit d'impôt pour l'aménagement du logement axé sur le bien-être. Ce crédit d'impôt aidera les personnes âgées à vivre de manière autonome plus longtemps et à créer et conserver des milliers d'emplois dans le secteur de la rénovation domiciliaire.
  • L'augmentation des services à domicile de telle sorte que les personnes âgées puissent recevoir des soins de qualité et vivre des vies plus saines dans leur logement.
  • L'ajout d'un service de trains GO aller-retour toute la journée pour assurer les déplacements des personnes dans la RGT et de la Greater Golden Horseshoe de même que la création de 68 000 nouveaux emplois.
  • La réaffirmation de l'objectif de rééquilibrer le budget provincial d'ici 2017-2018 pour veiller à ce qu'un cadre fiscal soit en place pour soutenir une économie forte.

Le discours du Trône fait part également de principes visant à faire progresser l'économie tout en protégeant les services publics. Les réformes doivent aider la province à en avoir plus pour son argent grâce à une amélioration de l'efficacité et à une productivité accrue. Des mesures d'austérité qui nuisent à l'économie n'entreront pas en vigueur. De plus, aucune augmentation des impôts et aucune privatisation des soins de santé publique ne sont prévues.

Faits en bref

  • Depuis 2009, les impôts sur les nouveaux investissements des entreprises ont été réduits de presque la moitié. Ce changement fiscal de même que d'autres ont rendu l'Ontario plus concurrentiel et stimulent la croissance des entreprises.
  • En 2010, le Financial Times de Londres a choisi l'Ontario comme la meilleure destination pour les investissements étrangers en Amérique du Nord.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous progressons dans la mise en œuvre des priorités les plus importantes pour les Ontariennes et Ontariens, soit l'emploi et l'économie. Nous sommes déjà en train de donner suite aux engagements clés du discours du Trône et nous avons hâte d'amorcer une session affairée et productive au cours de la nouvelle année. »

Dalton McGuinty

premier ministre de l'Ontario

Partager

Sujets

Arts et culture Affaires et économie Conduite et routes Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Impôts et avantages fiscaux Voyage et loisirs Autochtones Enfants et adolescents Consommateurs Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes