Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse

Document d'information

Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse

Le nouveau gouvernement de l'Ontario a créé le premier Conseil de la première ministre pour de meilleures perspectives pour la jeunesse.

Il est chargé de donner des conseils expliquant comment améliorer de façon optimale la prestation et la conception des programmes et des services gouvernementaux destinés aux jeunes.

Le Conseil informera les jeunes, les jeunes professionnels et les partenaires communautaires sur des défis précis et partagera des idées expliquant comment assurer un soutien optimal aux jeunes, y compris à propos du développement de la Stratégie ontarienne pluriannuelle pour la jeunesse visant à améliorer les résultats des jeunes. Il relèvera de la première ministre et de la ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse.

Quinze membres du Conseil ont été choisis lors d'activités d'approche et de consultations avec des intervenants clés au service des jeunes à risque et des communautés marginalisées. Le gouvernement nommera dix autres membres plus tard au printemps. Les membres du Conseil représentent tout un éventail de cultures, de communautés et de milieux.

Membres du Conseil

Lekan Olawoye - Président

Lekan a grandi à Jamestown, Rexdale. Son expérience personnelle de revers l'a conduit à devenir travailleur social. Lekan a commencé tôt à faire du travail communautaire. Il est devenu entraîneur et mentor pour ses camarades d'école secondaire, à Rexdale, en tant qu'élève de cycle supérieur. Il a obtenu sa licence en travail social à l'Université Ryerson et sa maîtrise en travail social à l'Université de Toronto. Il est aussi diplômé du programme Young Leaders du Creative Institute of Toronto (Centraide) et du programme DiverseCity de CivicAction.

Lekan est actuellement le directeur général de la For Youth Initiative - un organisme de jeunes ayant pour objectif de créer des débouchés pour les jeunes à risque. Il joue un rôle central en matière de prestation de programmes et de services qui habilitent les jeunes, programmes qui sont transformationnels, inclusifs et accessibles. Il siège également au conseil d'administration de l'Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI) et il a participé à la Conférence canadienne du Gouverneur général sur le leadership de 2012. La Toronto Community Foundation l'a aussi nommé « personne essentielle » en 2012. En outre, c'est un ancien lauréat du prix Innovation de United Way Toronto.

Chelsea Edwards - Vice-présidente

Chelsea est une élève de 12e année qui vit à Attawapiskat, une communauté isolée des Premières Nations, comptant 1 500 habitants dans le Nord de l'Ontario. Chelsea est la porte-parole des jeunes pour « Le rêve de Shannen », une campagne visant à créer des écoles sécuritaires et confortables et une éducation équitable dans les réserves. Elle a parlé publiquement des inégalités en matière d'éducation et d'autres questions touchant les enfants et les jeunes des Premières Nations au Canada.

En tant qu'ambassadrice des jeunes pour les Premières Nations (Aboriginal Youth Ambassador of Canada), Chelsea a rencontré les membres du Comité des Nations Unies des droits de l'enfant pour discuter des enjeux auxquels les jeunes autochtones sont confrontés comme l'éducation, la santé, le bien-être de l'enfance, la culture et les langues. Chelsea a obtenu son diplôme de l'Aboriginal Summer Law Program de l'Université de Toronto, en juillet 2012.

Liban Abokor

Liban croit au potentiel de transformation de la collaboration et de l'éducation permettant d'habiliter la population et d'améliorer la santé communautaire. En tant que directeur général de Youth Leadership in Educational Attainment with Partners in Scarborough (Youth LEAPS), Liban est responsable du contrôle de la prestation d'une réponse communautaire coordonnée en matière de rendement scolaire des jeunes à risque qui vivent à Scarborough.

Pour développer la capacité des jeunes et des communautés, Liban compte sur son expérience personnelle, professionnelle et scolaire. Sa matière principale sont les sciences politiques à l'Université York. Il est membre du conseil d'administration de la Laidlaw Foundation.

Victor Beausoleil

Victor est un formateur, un médiateur de conflits, un défenseur des intérêts des jeunes et un organisateur communautaire. Il a fait des conférences sur la participation des jeunes, la compétence culturelle, l'éducation et le développement communautaire. En tant que conférencier, Victor a beaucoup voyagé au Canada et aux États-Unis. Il a été conférencier pour la GRC, des organismes communautaires et des organismes de justice pour la jeunesse. En tant que défenseur des intérêts des jeunes, Victor est déterminé à soutenir les jeunes marginalisés et mal servis à Toronto. Il a aussi été intervenant provincial auprès des jeunes, coordonnateur de la participation des jeunes et gestionnaire de projet. À l'heure actuelle, il est directeur général de Redemption Reintegration Services.

Victor fait toutes les semaines du bénévolat pour favoriser la réintégration de jeunes hommes par le bais du programme Rites of Passage. Il est actuellement président du conseil d'administration de la For Youth Initiative et siège au conseil d'administration de l'Atkinson Foundation et de la Harriet Tubman Community Organization. Victor a aussi siégé comme membre des comités d'examen des subventions pour la Laidlaw Foundation et pour le Social Investment Fund de Toronto Community Housing.

Claire Bodkin

Claire a appuyé la conception et l'exécution des stratégies de participation des jeunes de l'Ontario et l'élaboration D'un stade à l'autre : une ressource sur le développement des jeunes en tant que membre du Comité jeunesse. Claire continue de laisser libre cours à sa passion pour la jeunesse en sa qualité de directrice du Camp Queen Elizabeth de la YMCA of Western Ontario. Plus de 1 800 enfants et jeunes de l'Ontario ont ainsi accès à des programmes récréatifs et de développement du leadership, en plein air, chaque année.

En tant que membre du YMCA Ontario Residential Camp Workgroup Steering Committee et présidente des examens par les pairs, Claire s'assure que les camps de l'UCGC de tout l'Ontario continuent à mettre l'accent sur le développement spirituel, intellectuel et corporel des enfants. Claire s'est récemment jointe à l'équipe de bénévoles du Camp Ten Oaks, qui offre des possibilités d'habilitation dans les camps aux enfants de familles LGBTQ de tout l'Ontario.

Duane Dahl

Depuis 13 ans directeur général adjoint du Club des garçons et filles de Hamilton, un organisme présent à 23 endroits de cette ville, Duane aide les jeunes de sa localité à atteindre leurs buts et à réaliser leurs rêves. Il est par ailleurs président de l'organisme Hamilton Youth Collaborative (HYC), un regroupement d'organismes de services à la jeunesse et d'institutions publiques de Hamilton qui œuvrent dans le domaine de la santé, de l'éducation et des services sociaux.

Président de HYC, Duane a très à cœur de rendre Hamilton plus accueillante pour les jeunes, qu'il veut aider à réaliser leur plein potentiel. Duane est aussi membre actif de l'équipe chargée d'élaborer la vision du centre de la jeunesse New Generation Youth Centre.

Adam Diamond

Adam se passionne pour tout ce qui touche la jeunesse et se voue à l'amélioration des services et autres types de soutien offerts aux jeunes pris en charge. Il s'est consacré sans relâche à la cause des jeunes immigrants, réfugiés ou vivant avec le VIH. Adam est l'un des pionniers de YouthCAN, un réseau ontarien de jeunes pris en charge. Il a co-présidé six groupes régionaux de ce réseau, de même qu'un groupe provincial de défense des intérêts de la jeunesse et de consultation sur les politiques la concernant, baptisé Youth Policy Advisory and Advocacy Group (YPAAG). En 2008, Adam s'est vu remettre un prix de la Ligue pour le bien-être de l'enfance du Canada soulignant ses réalisations exceptionnelles en matière de leadership au sein de la jeunesse.

Aujourd'hui, Adam travaille comme analyste des politiques pour l'Association ontarienne des sociétés de l'aide à l'enfance. Ancien président du conseil d'administration du Réseau national des jeunes pris en charge, il est membre actif du comité consultatif de l'organisme Positive Youth Outreach.

Natricia Drummond

Natricia a étudié la psychologie à l'Université de Toronto. Durant ses études, elle a découvert qu'elle aimait plus que tout aider les jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale. Présentement, elle siège au conseil d'administration de Santé mentale pour enfants Ontario. Elle collabore avec les services à la jeunesse East Metro Youth Services depuis 2008. Dans son rôle actuel auprès de l'organisme Youth Challenge Fund (YCF), elle explore, élabore et fait valoir de nouveaux modes de financement et de promotion d'activités visant l'épanouissement des jeunes de l'Est de Toronto. 

Coordonnatrice de projets, Natricia a pour responsabilités d'organiser des ateliers et autres occasions de formation, de forger des partenariats stratégiques avec des organismes communautaires, de superviser le personnel et les bénévoles, et enfin, de mettre au point des stratégies pour promouvoir et défendre les intérêts des jeunes, faire de la recherche et assurer la pérennité de YCF.

Lucas Egan

Lucas est élève de 12e année à l'école secondaire catholique Saint-Charles-Garnier d'Ajax. Il a assumé en 2012 la présidence de l'Association des élèves du secondaire du district catholique Centre-Sud, dont il est membre depuis plus de trois ans. Lucas est par ailleurs vice-président de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne, laquelle représente les 25 000 jeunes francophones de l'Ontario qui fréquentent 94 écoles de langue française aux quatre coins de la province.

Lucas, qui s'enthousiasme pour la politique et l'éducation, est inscrit au programme d'Études des conflits et droits humains de l'Université d'Ottawa.

Pytor Hodgson

Pytor a 20 années d'expérience dans l'élaboration, la gestion et l'évaluation de programmes de qualité visant le développement des jeunes, axés principalement sur la mobilisation des jeunes marginalisés. Il est aujourd'hui directeur général de Three Things Consulting, un organisme qui se voue au développement positif de la jeunesse et des collectivités, conférencier de renommée nationale, et enfin allié et défenseur des jeunes. Par le passé, il a dirigé un organisme de la jeunesse, travaillé aux premières lignes de services en établissement et organisé des activités communautaires. Pytor a été récemment nommé au Groupe de travail sur la traite des femmes et des filles au Canada de la Fondation canadienne des femmes.

Pytor, qui est Ojibwa, a des liens étroits avec les communautés des Premières Nations, des Métis et des Inuits et bon nombre de leurs membres.

Jolene John

Jolene, qui réside à Toronto, est Mohawk Onkwehonwe du Territoire des Six Nations de la rivière Grand, et fière de l'être. Elle travaille comme agente de recrutement et de liaison pour la communauté autochtone à l'Université York, où elle poursuit une maîtrise en éducation avec une spécialisation en éducation des Autochtones vivant en milieu urbain.

Jolene attribue son succès à l'Université York à ses activités au sein de son centre de services aux étudiants autochtones, où elle a siégé parmi l'équipe de direction de l'association des étudiantes et étudiants autochtones. Jolene est aussi ancienne capitaine de l'équipe de rugby de l'Université York. De nos jours, elle participe au mouvement des Centres d'amitié et elle siège aux conseils des jeunes autochtones, Aboriginal Youth Councils, à l'échelle provinciale et nationale.

Erika Maki

Née et élevée à Thunder Bay, Erika, qui a aujourd'hui 19 ans, est inscrite au programme de travail social de l'Université Lakehead. Se décrivant elle-même comme étant une étudiante sérieuse, consciencieuse et pleine de compassion, Erika est fière d'avoir figuré au tableau d'honneur de son école tout au long de ses études secondaires.

À l'âge de deux ans, Érika a eu un diagnostic de paralysie cérébrale, une affection qui, de nos jours, se fait surtout sentir au niveau de ses jambes. Ambassadrice des Timbres de Pâques, elle continue de participer aux activités de cet organisme. Elle a par ailleurs été bénévole au sein d'un programme de la bibliothèque de Thunder Bay baptisé « Readers are leaders », signifiant que les lecteurs sont des leaders, et participé activement au conseil consultatif des jeunes de celle-ci.

Tasheka Mason

Peu après avoir obtenu son diplôme du Cedarbrae Collegiate Institute en juin 2011, Tasheka a rejoint les rangs des Services communautaires Tropicana comme coordonnatrice de l'emploi d'été des jeunes. Présentement, Tasheka œuvre au sein de l'organisme Community Empowering Enterprises (CEE) à la promotion de projets pilotes d'entreprises sociales visant à donner un coup de pouce aux communautés diasporiques de jeunes racialisés et criminalisés d'ascendance africaine.

Tasheka est présidente du conseil d'administration de Redemption Reintegration Services, une initiative lancée par des jeunes et parrainée par l'organisme Youth Challenge Fund, qui fournit des services aux jeunes canadiennes et canadiens originaires d'Afrique ou des Caraïbes qui ont affaire au système de justice pénale. Tasheka est par ailleurs directrice générale bénévole de l'organisme Healin' Scars, conférencière motivatrice et directrice de théâtre.

Maverick Smith                                                                                   

Maverick se voue cœur et âme à faire en sorte que les jeunes allosexuels et transgenres de Toronto et leurs alliés se sentent en sécurité, tant sur le plein physique, que psychologique et émotionnel. Il travaille au sein du Aids Committee of Toronto (ACT), et notamment de son comité consultatif des jeunes Totally outRIGHT, pour prévenir la propagation du VIH et d'autres infections transmissibles sexuellement au sein de la communauté des jeunes allosexuels.

Maverick a élaboré le programme éducatif du comité Totally outRIGHT de l'ACT et animé des ateliers le mettant en application. Il a par le passé bénévolement participé à l'extension des services d'ACT en ligne. Aujourd'hui membre du comité consultatif Queering Sex Ed sur l'éducation sexuelle des jeunes allosexuels mis sur pied par Planned Parenthood Toronto, Maverick contribue à l'élaboration d'une ressource éducative pour les jeunes gais, lesbiennes, bisexuels et transgenres (GLBT).

Shadya Yasin

Née en Somalie, Shadya a vécu en Tanzanie et au Kenya avant d'immigrer au Canada en 1998, durant son adolescence. Après avoir poursuivi deux majeures à l'Université York, l'une en études africaines et l'autre en développement international, elle est aujourd'hui enseignante certifiée et termine sa maîtrise en éducation à l'Université de Toronto.

Ces dernières années, Shadya a aidé à organiser une marche des jeunes à Ottawa pour attirer l'attention sur la famine en Somalie; tissé des liens entre des jeunes de Toronto et des membres des Premières Nations à Moose Deer Point, près de Sudbury; et enfin, voyagé en Tanzanie avec des jeunes à risque de Toronto dans le cadre du programme Creating Global Citizens visant à promouvoir le bénévolat de la jeunesse. Shadya fait office de coordonnatrice de réseau pour la coalition des jeunes de l'ancienne municipalité de York, aujourd'hui incorporée à Toronto, ce qui l'amène à superviser 18 organismes de services à la jeunesse actifs dans le quartier Weston-Mt. Dennis.

Partager

Tags

Éducation et formation Gouvernement Travail et emploi