Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire progresser Ontario | Discours du Trône

Discours

Faire progresser Ontario | Discours du Trône

Discours du Trône 41e législature de l’Ontario

Cabinet de la Première ministre

Monsieur le Président, mesdames et messieurs les députés, toute la population de l'Ontario.

À l'ouverture de la 41e législature de l'Ontario, nous reconnaissons la riche histoire des peuples autochtones en Ontario, dont les contributions à notre grande province remontent à plusieurs siècles, soit bien avant la venue des premiers pionniers européens et très certainement bien avant la première séance de cette chambre. C'est sur le territoire traditionnel des Mississaugas de New Credit que nous nous réunissons pour la tradition consacrée d'aujourd'hui et pour confirmer de nouveau l'engagement de votre gouvernement à l'égard des peuples autochtones et de toute la population dans le cadre des efforts déployés pour faire progresser l'Ontario, créer plus de possibilités et offrir une plus grande sécurité à chaque citoyen et citoyenne de chaque région.

En ma qualité de représentant de Sa Majesté la Reine, je transmets salutations et félicitations aux 107 membres de cette assemblée. Vous prenez vos places aujourd'hui pour donner une voix aux résidants et aux régions diversifiés qui font la richesse de l'Ontario.

Nous pouvons toutes et tous être extrêmement fiers de la nouvelle représentation au sein de notre parlement et du plus grand équilibre atteint quant à l'égalité des sexes et à la diversité raciale. Pour la 41e législature de l'Ontario, il y a eu un nombre record de femmes élues, et votre gouvernement est dirigé par la première femme à occuper le poste de première ministre élue dans l'histoire de la province. La diversité des antécédents et de l'expérience des 107 membres de l'Assemblée législative est véritablement à l'image de la plus grande force de l'Ontario, soit sa population.

C'est dans ce contexte que j'ai l'honneur de présenter le discours du Trône de votre gouvernement récemment réélu.

Votre gouvernement croit que, parmi les nombreux atouts de l'Ontario, sa population se classe au premier rang, comme en témoignent ses talents et ses aptitudes, sa compassion et son esprit de compétition, sa profondeur, sa diversité et son soutien mutuel indéfectible.

Ainsi, peu importe où vous êtes en Ontario et peu importe d'où vous venez, je m'adresse à vous aujourd'hui, au nom de votre gouvernement, pour vous faire part des moyens qu'il prendra dans les jours et les années à venir pour faire progresser la province. 

Favoriser la prospérité selon le principe du centre axé sur l'action

Depuis le dernier discours du Trône, votre gouvernement a invité toute la population de l'Ontario à prendre part à une discussion ouverte en vue de l'élaboration d'un plan pour l'avenir de notre province. Il s'agit d'un moyen proactif de créer des possibilités et d'offrir une plus grande sécurité à toute la population de la province dans cette économie du XXIe siècle.

Votre gouvernement a présenté un plan visant à stimuler l'économie et à soutenir tous les résidants de la province en investissant dans l'éducation et la formation nécessaires à la croissance; un plan visant à améliorer le transport en commun dans les villes congestionnées et les routes servant à relier les villes aux collectivités rurales et éloignées; un plan visant à créer de bons emplois pour les travailleurs d'aujourd'hui en favorisant des partenariats avec le secteur privé et à garantir une sécurité financière aux personnes qui quittent le marché du travail en renforçant les régimes de retraite; un plan équilibré visant à éliminer le déficit d'ici 2017-2018 d'une façon équitable et responsable; et un plan visant à rendre le gouvernement encore plus ouvert grâce à une transparence et une reddition de comptes accrus.

Dans le cadre de ce plan, votre gouvernement vous a demandé de confirmer le rôle positif qu'il peut jouer. Mes chers compatriotes ontariens, en mettant en place un gouvernement stable avec un plan concret pour vous aider à réussir, vous avez donné votre réponse. Vous avez confié à votre gouvernement le mandatde jouer un rôle positif dans votre vie, de contribuer activement et à part entière au mieux-être de la population et des collectivités de la province.

Votre gouvernement sait que la confiance est difficile à gagner et facile à perdre. Par conséquent, il travaillera chaque jour pour conserver votre confiance en respectant les engagements qu'il a pris envers vous.

Pour mettre son vaste plan équilibré à exécution, votre gouvernement dirigera selon le principe du centre axé sur l'action. C'est ce que vous avez demandé à votre gouvernement, et c'est ce qu'il doit faire pour mettre tous les Ontariens et Ontariennes à contribution en tant que partenaires à part entière.

Ainsi, au lieu d'imposer son plan, votre gouvernement convoquera d'abord la population. Il ne vous invitera pas à poser des questions une fois que les décisions sont prises, mais plutôt au cours du processus de prise de décisions. Votre gouvernement privilégiera les preuves qui lui sont présentées au détriment de l'idéologie et optera pour les partenariats au lieu de la partisannerie.

Voilà comment votre gouvernement entend relever les défis auxquels nous faisons face en tant que personnes, collectivités, entreprises et province.

Mentionnons ces défis : une économie avec un énorme potentiel, mais qui n'est toujours pas au maximum de sa capacité; des familles incapables d'économiser suffisamment pour leur retraite; des jeunes qui ne trouvent pas un emploi dans leur domaine à la fin de leurs études; des routes congestionnées, ralentissant la circulation des marchandises et des gens et, par le fait même, la croissance; des changements climatiques qui ont déjà une incidence sur nos vies et qui donnent lieu à des phénomènes météorologiques violents qui nous affectent tous et toutes.

L'économie ontarienne a repris de la vigueur, mais reste fragile, ce qui crée de l'incertitude. Mes chers compatriotes ontariens, votre gouvernement vous invite à unir vos efforts, avec le gouvernement et par l'entremise de celui-ci, pour relever ces défis et favoriser la prospérité.

Les emplois : priorité numéro un

Votre gouvernement a comme priorité numéro un de stimuler l'économie et de créer de bons emplois dans chaque région de la province. La recherche d'un bon emploi n'est pas une fin en soi, mais plutôt un moyen pour les Ontariennes et Ontariens d'atteindre leurs objectifs et d'en faire plus pour eux-mêmes et pour leur famille. De la même façon, de bons emplois et une économie en croissance permettent au gouvernement d'en faire plus pour toutes les familles et toute la population.

Voilà pourquoi le plan économique de votre gouvernement comporte des investissements publics stratégiques qui procurent des avantages de longue durée aux gens, aux familles et aux collectivités. Voilà pourquoi votre gouvernement ne limitera pas ses mesures économiques qu'aux entreprises. Les efforts déployés par votre gouvernement pour sortir les enfants de la pauvreté, permettre à plus de jeunes de faire des études postsecondaires et aider les entreprises à être plus concurrentielles à l'échelle mondiale font tous partie de la même équation, car, conjointement, ces efforts sont synonymes de possibilités accrues, d'une plus grande sécurité et de croissance économique. Qu'il s'agisse de votre santé, de l'éducation de vos enfants, de la possibilité de vous lancer dans une deuxième carrière, de l'employeur le plus important de votre ville ou du plus petit fournisseur de services d'aide juridique de votre collectivité, ce sont tous là des fondements essentiels à votre réussite et à la réussite de l'Ontario. Tous ces aspects sont appuyés par le plan économique exhaustif et cohérent de votre gouvernement.

L'année dernière, l'Ontario a été la destination principale en Amérique du Nord pour les investissements directs étrangers, et près de 100 000 emplois ont été créés dans notre économie. La confiance des consommateurs et des entreprises est à la hausse, et on prévoit une accélération de la croissance. Il ne fait donc aucun doute que l'économie de l'Ontario se remet de la récession mondiale. Votre gouvernement déploie des efforts pour continuer sur cette lancée. La semaine dernière, les ministres ont été nommés au sein d'un conseil constitué en fonction de vos priorités. Comme promis, l'Assemblée législative a été rétablie à peine 20 jours après l'élection provinciale. Et, si le débat sur le discours du Trône est terminé, le 14 juillet, votre gouvernement déposera de nouveau le budget qui avait été présenté initialement dans cette chambre le 1er mai, et demandera aux députés de l'adopter rapidement.

Miser sur les talents et les aptitudes des gens

Le programme de votre gouvernement pour l'emploi est un programme axé sur les gens. Il comporte l'objectif ambitieux pour l'Ontario de devenir le chef de file en Amérique du Nord pour ce qui est des talents, des aptitudes et de la formation. Des entreprises internationales viennent s'installer ici et des entreprises locales prennent de l'expansion ici parce qu'elles peuvent compter sur une main-d'œuvre talentueuse et dévouée. Cet important atout se greffe à notre situation géographique et au rayonnement mondial unique que notre main-d'œuvre de plus en plus diversifiée rend possible. 

Grâce aux hausses salariales prévues pour les éducatrices et éducateurs de la petite enfance et à l'accès à la maternelle et au jardin d'enfants à temps plein cet automne dans toute la province, votre gouvernement fait en sorte que chaque enfant ait le meilleur départ possible dans la vieen Ontario. Il mettra en œuvre le plan Atteindre l'excellence, pour que le très bon système d'éducation publique de l'Ontario vise encore plus haut en améliorant constamment l'apprentissage pour que les jeunes soient bien préparés à jouer un rôle de chef de file dans l'économie mondiale.

Votre gouvernement veillera à ce que des possibilités s'offrent au nombre grandissant de jeunes qui obtiennent leur diplôme d'études secondaires. Il continuera d'offrir le Programme de réduction de 30 % des frais de scolarité en Ontario afin que, chaque année, jusqu'à 260 000 jeunes aient les moyens d'obtenir ce premier diplôme postsecondaire, qui revêt tant d'importance.

Pour s'assurer qu'il y ait autant de places pour autant de jeunes bourrés de talents et d'ambition, votre gouvernement bâtira de nouveaux campus et améliorera également l'accès aux programmes offerts en français pour les Franco-ontariens et Franco-Ontariennes.

Votre gouvernement mettra sur pied le programme Expérience Ontario pour permettre aux nouveaux diplômés de l'école secondaire d'acquérir une précieuse expérience de travail avant de décider ce qu'ils veulent faire dans la vie. La Stratégie d'emploi pour les jeunes, dont la portée est élargie pour permettre à plus de jeunes d'accéder à des carrières prometteuses, et le système d'apprentissage de l'Ontario, qui est le plus vaste de son histoire, demeureront tous les deux au cœur même des investissements faits par votre gouvernement pour offrir des possibilités aux jeunes.

L'accent mis par le gouvernement sur les talents et les aptitudes de la population tient aussi compte de la valeur du travail effectué au sein du secteur public. En effet, pour développer les talents et les aptitudes de la population, il faut compter sur d'excellents éducateurs et éducatrices de la petite enfance, enseignants, assistants en éducation et instructeurs au palier postsecondaire. Voilà des exemples de bons emplois axés sur le savoir dans le secteur public. Les travailleurs de ce secteur s'occupent de nos malades et de nos jeunes, assurent notre protection et nous soutiennent dans toutes les facettes de notre vie. Votre gouvernement rejette inconditionnellement l'argument selon lequel seuls les emplois du secteur privé comptent.

Les investissements publics faits pour développer les talents et les aptitudes de notre population ne sont pas un luxe. Ils permettent de garder nos industries à la fine pointe de l'innovation et d'obtenir des dividendes dans l'immédiat et dans l'avenir. Ils sont au cœur du plan économique de votre gouvernement.

Construire l'infrastructure et un réseau de transport moderne

Le deuxième volet du plan économique de votre gouvernement pour l'Ontario est un investissement historique dans une infrastructure moderne, particulièrement celle du transport et du transport en commun. Votre gouvernement consacrera plus de 130 milliards de dollars à l'infrastructure publique au cours des dix prochaines années, soit pour la construction d'hôpitaux, d'écoles et de campus pour les études de premier cycle, pour l'amélioration du transport en commun et de la sécurité des routes, ainsi que pour l'établissement du Réseau régional GO de transport en commun rapide dans les deux directions et tout au long de la journée. Toutes ces mesures appuieront la croissance économique durable de l'ensemble de l'Ontario.

Pendant des dizaines d'années, les investissements faits dans le système de transport de l'Ontario n'ont pas suivi le rythme de la croissance. Par conséquent, votre gouvernement affectera une nouvelle somme de 29 milliards de dollars à la stratégie sur dix ans relative au transport et au transport en commun Faire progresser l'Ontario, qui créera des emplois et stimulera notre économie dès maintenant et dans l'avenir. Dans le cadre de cette stratégie, un montant pouvant aller jusqu'à 15 milliards de dollars sera alloué de façon transparente à des projets de la région du grand Toronto et de Hamilton, et près de 14 milliards de dollars seront consacrés à des projets menés à d'autres endroits de la province où la croissance repose sur la circulation garantie des gens et des marchandises.

Pour tirer le maximum de cette occasion qui ne se présente qu'une fois par génération et établir un réseau de transport intégré à l'échelle de la province, votre gouvernement travaillera de concert avec les municipalités, les administrations locales, les sociétés de transport en commun, les citoyens et des experts. Il cherchera également à obtenir la participation du gouvernement fédéral en tant que partenaire pour qu'il appuie la stratégie ontarienne de transport en commun et celles des autres provinces.

L'investissement public dans l'infrastructure est un élément crucial du plan économique de votre gouvernement. Il s'agit d'un investissement qu'il peut faire dès maintenant pour obtenir des dividendes et créer des emplois dans l'immédiat et dans l'avenir. L'ancien gouverneur de la Banque du Canada, David Dodge, est d'ailleurs d'accord avec cette démarche puisqu'il a indiqué que les gouvernements et le secteur privé doivent profiter des faibles taux d'intérêt en vigueur pour investir dans l'infrastructure.

Établir un climat des affaires dynamique axé sur la responsabilité financière

Le climat des affaires dynamique de l'Ontario repose tout d'abord sur une grande force, soit une économie diversifiée qui aide à faire face aux hauts et aux bas du secteur des marchandises et des cycles monétaires. Il est soutenu par un taux d'imposition des sociétés compétitif et prévisible qui est inférieur à ceux des territoires concurrents.

Les Ontariens et Ontariennes savent que pour faire face à la concurrence mondiale et attirer des investissements, le gouvernement doit s'associer aux entreprises. Votre gouvernement cherchera à établir des partenariats en participant à un plus grand nombre de missions commerciales, car une augmentation des exportations représente la façon la plus évidente d'assurer une croissance économique continue et durable. Il y aura entre autres des missions commerciales dirigées par la première ministre, notamment en Chine cet automne.

Votre gouvernement établira aussi des partenariats dans le cadre du Fonds pour l'emploi et la prospérité, afin que les collectivités des quatre coins de la province puissent faire face à la concurrence mondiale au chapitre des emplois. Ce nouveau fonds aidera à créer de bons emplois dans des industries traditionnelles et naissantes, et permettra à certaines régions qui ressentent toujours les effets de la récession mondiale d'obtenir des investissements dont elles ont bien besoin. Des secteurs tels que ceux de la fabrication de pointe et de l'automobile, de l'agroalimentaire, de la technologie de l'information et des communications, des ressources naturelles, du tourisme, des médias et de la culture bénéficieront de ce fonds.

Lorsqu'une économie est en évolution, le milieu du travail l'est aussi. Votre gouvernement sollicitera la participation de la population de la province afin d'examiner ce qu'il peut faire en vertu de notre régime du droit du travail pour continuer à protéger les travailleurs tout en soutenant les entreprises au sein de l'économie moderne actuelle.

Dans le cadre de partenariats avec des entreprises et des personnes handicapées, votre gouvernement déploiera des efforts pour améliorer les perspectives d'emploi pour les Ontariens et Ontariennes, quelles que soient leurs capacités, et il continuera à travailler de concert avec ses partenaires pour rendre la province entièrement accessible d'ici 2025.

La responsabilité financière est essentielle pour préserver le climat des affaires dynamique et innovant de l'Ontario. Par conséquent, votre gouvernement fera des investissements stratégiques tout en éliminant le déficit et en réduisant le fardeau de la dette de façon responsable et viable. Notre engagement à éliminer le déficit en trois ans est indéfectible.

Le gouvernement proposera des mesures législatives pour augmenter les revenus en demandant aux deux pour cent des gens qui touchent les revenus les plus élevés de payer un peu plus. Parallèlement, il n'y aura aucune augmentation de la TVH, de la taxe sur l'essence ni de l'impôt sur le revenu des travailleurs de la classe moyenne. Votre gouvernement n'alourdira pas le fardeau financier des familles ontariennes au moment où l'économie reprend progressivement de la vigueur.

Déjà, votre gouvernement est celui qui a les dépenses de programmes par habitant les plus basses parmi les provinces tout en fournissant des services publics de grande qualité. Il continuera à dépenser de façon judicieuse dans tous les secteurs, y compris ceux de la santé et de l'éducation. Il n'allouera pas de fonds supplémentaires aux fins de l'augmentation de la rémunération et tirera meilleur parti des biens qu'il possède.

Pour veiller à ce que le gouvernement maintienne le cap afin d'atteindre ses objectifs budgétaires, le poste de président du Conseil du Trésor a étécréé. La présidente du Conseil du Trésor travaillera en étroite collaboration avec le ministre des Finances, la première ministre, les membres du Conseil du Trésor et le Conseil des ministres, et sera chargée d'encadrer les relations de travail entre le gouvernement et la fonction publique de l'Ontario ainsi que le secteur parapublic. Dans le cadre de ses fonctions, la présidente du Conseil du Trésor dirigera également les initiatives de supervision des organismes, conseils et commissions du gouvernement et prendra des mesures et des gestes concrets pour accroître la responsabilité, l'ouverture et la modernisation du gouvernement. Sous la gouverne de la nouvelle présidente du Conseil du Trésor, votre gouvernement maintiendra le cap en vue d'atteindre un équilibre qui protégera les services publics essentiels.

En tant que citoyens du Canada, les Ontariennes et Ontariens souhaitent que toutes les régions du pays se développent et prospèrent, et ils sont fiers de vivre et de travailler dans une province contributrice de la confédération. La population de l'Ontario s'attend à être traitée de façon équitable par le gouvernement fédéral, et mérite de l'être.

Selon des analyses indépendantes effectuées notamment par le Centre Mowat et le Bureau du directeur parlementaire du budget, cette année seulement, la part des transferts fiscaux fédéraux qui revient à l'Ontario est inférieure de 1,2 milliard de dollars à ce qu'elle devrait être. Votre gouvernement continuera à insister pour que le gouvernement fédéral verse des transferts fiscaux équitables et invite tous les membres de cette assemblée à unir leurs efforts pour défendre la population de l'Ontario.

 

 

Sécuriser la retraite

C'est lorsque tous les ordres de gouvernement travaillent en collaboration que votre gouvernement est le mieux en mesure de produire des résultats. C'est la raison pour laquelle il s'est joint à tous les gouvernements provinciaux pour demander l'examen de la bonification du Régime de pensions du Canada dans le cadre d'un partenariat fédéral. Selon les spécialistes, un grand nombre de Canadiennes et de Canadiens ne parviennent pas à économiser suffisamment pour leur retraite, mais les prestations du Régime de pensions du Canada ne suffiront pas, à elles seules, à assurer leur sécurité financière lorsqu'ils arrêteront de travailler.

La bonification du Régime de pensions du Canada permettrait de mettre fin à cette crise à l'échelle nationale. Cette solution demeure celle qui est privilégiée. Mais en l'absence d'un partenaire fédéral, votre gouvernement ne restera pas les bras croisés pendant qu'un nombre toujours plus grand d'Ontariennes et d'Ontariens se dirige vers la retraite sans les économies nécessaires pour vivre confortablement lorsqu'ils auront quitté le marché du travail.

Il a déjà commencé à établir les fondements d'un Régime de retraite de la province de l'Ontario qui sera géré de façon indépendante. Avec la collaboration de la Chambre, il assurera aux citoyens de la province une prestation de retraite annuelle supplémentaire similaire à celle offerte par le Régime de pensions du Canada. Michael Nobrega, ancien directeur général de la Commission du régime de retraite des employés municipaux de l'Ontario, dirigera la mise en œuvre du nouveau régime. Étant donné qu'il s'agit là d'un enjeu national, votre gouvernement continuera à travailler avec les autres provinces à mesure que l'Ontario sécurisera un meilleur revenu de retraite.

De meilleures prestations de retraite suscitent une plus grande confiance dans l'ensemble de l'économie. Comme l'a indiqué Larry Fink, chef de BlackRock, la plus importante société de gestion d'investissement au monde, si nous savons que notre retraite est assurée, nous pouvons alors consommer plus.

Un leadership qui favorise la prospérité de l'Ontario et du Canada

Les mesures prises par votre gouvernement pour sécuriser votre retraite constituent un dossier où il y a convergence des intérêts provinciaux et nationaux, car les deux ordres de gouvernement bénéficient de l'augmentation de l'épargne-retraite. Cela est également vrai lorsque vient le temps de soutenir les secteurs clés de l'économie ontarienne. Par exemple, le partenariat établi entre l'Ontario et le gouvernement fédéral pour investir dans l'avenir du secteur automobile au plus fort de la récession mondiale a eu des retombées économiques durables pour l'Ontario et le Canada.

Votre gouvernement défendra les intérêts de la population de l'Ontario dans tous les dossiers importants, à l'échelle tant provinciale que nationale, en demandant au gouvernement fédéral de faire preuve de leadership et d'agir en tant que partenaire. Mais en l'absence d'un partenaire fédéral disposé à agir, l'Ontario prendra les mesures appropriées qui s'imposent. L'Ontario prendra l'initiative.

Dans les soixante jours qui suivent, votre gouvernement constituera une société de développement du Cercle de feu et ira de l'avant de manière intelligente et viable et en collaboration avec les Premières Nations, le secteur privé et les collectivités afin de mettre en valeur l'énorme potentiel minéral du Nord de l'Ontario. Il s'engage à verser 1 milliard de dollars pour construire l'infrastructure de transport permettant d'accéder au Cercle de feu.

Il poursuivra ses efforts en vue d'amener le gouvernement fédéral à la table en tant que partenaire motivé et actif, et s'emploiera à ce que ce dernier verse des fonds de contrepartie afin de saisir l'occasion que présente le Cercle de feu, tant pour l'Ontario que pour le Canada. 

Tout en poursuivant l'extraction durable des ressources afin de servir les intérêts provinciaux et nationaux, votre gouvernement réaffirme la nécessité de protéger notre environnement pour les générations d'aujourd'hui et de demain. Les efforts de conservation de l'Ontario et les initiatives qu'il a mises en place pour promouvoir l'énergie propre pavent la voie à un avenir énergétique durable pour la province. Un secteur énergétique en expansion et axé sur l'innovation et les sources d'énergie renouvelables peut devenir une importante industrie exportatrice pour notre province et notre pays. Il peut contribuer à réduire les émissions responsables du changement climatique dans d'autres régions énergétiques du Canada, et ailleurs dans le monde.

Les Ontariennes et Ontariens sont fiers d'être des chefs de file dans la lutte mondiale contre le changement climatique. L'élimination par l'Ontario des centrales thermiques alimentées au charbon est la mesure la plus importante prise en Amérique du Nord jusqu'ici dans le dossier du changement climatique. Votre gouvernement est encouragé par les nouvelles restrictions annoncées par les États-Unis en ce qui a trait aux émissions de charbon, mais la population de l'Ontario sait qu'il reste encore beaucoup à faire, chez nous et partout dans le monde.

Le changement climatique est un enjeu primordial pour notre province, pour notre pays, et pour le monde. C'est la raison pour laquelle votre gouvernement confie la responsabilité de ce dossier à un nouveau ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique.

Les conditions météorologiques de plus en plus imprévisibles et extrêmes nuisent aux fermiers, exercent des pressions sur l'infrastructure et, dans le pire des cas, privent les gens de leur foyer et de leur moyen de subsistance. Le nouveau ministère de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique coordonnera les mesures prises à l'échelle du gouvernement pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et renouvellera la collaboration avec les collectivités de la province sur l'adaptation aux répercussions croissantes du changement climatique.

Votre gouvernement est également conscient que les solutions au problème du changement climatique doivent dépasser les frontières. L'Ontario travaillera avec les autres provinces et territoires pour élaborer une stratégie énergétique canadienne qui propose des efforts concertés afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et reconnaît le rôle important que jouent la conservation et l'énergie renouvelable. Bien que ce soit les provinces qui pilotent ce dossier, votre gouvernement encouragera un partenariat fédéral afin de s'attaquer à un problème qui se pose tant à l'échelle locale que mondiale.

Instaurer un gouvernement ouvert et responsable

Tout comme il l'a fait lors de l'élaboration de ses plans, votre gouvernement fera preuve d'ouverture et de transparence au moment de leur mise en œuvre.

Il déposera de nouveau la Loi sur la responsabilisation et la transparence du secteur public et des députés, qui n'avait pas été adoptée lors de la législature précédente. Si cette loi est adoptée par le quarante et unième parlement de l'Ontario, votre gouvernement prendra des mesures pour étoffer la surveillance de ses organismes et du secteur parapublic. Les ministres et les membres de leur personnel seront tenus d'afficher toutes leurs dépenses. La loi conférera au commissaire à l'intégrité des pouvoirs accrus pour effectuer des enquêtes, sanctionner les actes répréhensibles et étoffer les mesures législatives concernant la conservation des documents gouvernementaux.

La Loi sur la responsabilisation et la transparence du secteur public et des députés conférera également au gouvernement le pouvoir de maîtriser la rémunération des cadres supérieurs dans le secteur parapublic. Votre gouvernement est déterminé à instaurer une surveillance et une responsabilité accrues pour les organismes indépendants du gouvernement. On veillera ainsi à ce que l'argent des contribuables soit dépensé judicieusement et que l'engagement ferme dugouvernement d'éliminer le déficit d'ici 2017-2018 soit respecté.

Et, pour s'assurer que ses décisions sont toujours prises de façon responsable, ouverte et dans l'intérêt véritable des Ontariennes et des Ontariens, votre gouvernement prendra des mesures pour permettre au comité de justice de rédiger son rapport.

Bâtir un Ontario plus juste et plus en santé

Votre gouvernement continuera à bâtir un Ontario plus juste et plus en santé. Il transforme le secteur de la santé en axant les soins sur le patient et en faisant des investissements stratégiques dans les soins communautaires afin que les gens puissent rester là où ils le désirent, c'est-à-dire à la maison plutôt qu'à l'hôpital. Guidé par la promesse qu'il a faite d'offrir les bons soins, au bon endroit et au bon moment, votre gouvernement élargira les soins communautaires et à domicile, et garantira l'accès à un fournisseur de soins primaires pour tous les Ontariens et Ontariennes.

Votre gouvernement mettra l'accent sur le mieux-être de la collectivité. En élargissant le Programme de bonne nutrition des élèves, en créant des occasions pour tous les élèves de faire soixante minutes d'activité physique par jour, en soutenant les carrefours communautaires, en mettant en œuvre une stratégie en matière de cyclisme et, grâce à des initiatives interministérielles et à un nouveau poste de ministre associée de la Santé, responsable des Soins de longue durée et de la Promotion du mieux-être, l'Ontario deviendra le meilleur endroit au monde où vivre, travailler et vieillir en santé.

Dans le cadre de son engagement à bâtir une province plus juste et plus en santé, votre gouvernement augmentera le salaire des préposés aux services de soutien à la personne sur une période de trois ans, car les gens sur qui la transformation du système de santé repose méritent un salaire juste, qui est à l'image des soins de qualité auxquels les Ontariennes et Ontariens s'attendent, avec raison, à recevoir, pour eux-mêmes et pour ceux qui leur sont chers.

Dans les soixante jours qui suivent, votre gouvernement proposera une nouvelle stratégie de réduction de la pauvreté. Cette initiative fera fond sur la première stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario, Rompre le cycle, qui avait sorti de la pauvreté 47 000 enfants et évité à de nombreux autres d'y glisser. Votre gouvernement a déjà augmenté ce mois-ci la Prestation ontarienne pour enfants et entend proposer des mesures législatives pour indexer les futures augmentations annuelles au taux de l'inflation de sorte que les familles à faible revenu ne s'appauvrissent pas davantage. Il déposera également des mesures législatives visant à augmenter sur une base annuelle le salaire minimum de l'Ontario en fonction du taux de l'inflation et à accroître les mesures de protection pour les travailleurs vulnérables de façon à assurer une plus grande équité pour les travailleurs et leur famille. De plus, il élargira l'Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités et le Programme d'investissement dans le logement abordable, augmentera le soutien aux services aux personnes ayant une déficience intellectuelle et accroîtra son investissement dans la Stratégie globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances.

Au début de mon allocution, j'ai mentionné, comme votre gouvernement le fait souvent, que nous étions réunis sur le territoire traditionnel des Mississaugas de New Credit. Pour que ces mots aient une véritable signification, ils doivent être concrétisés dans les pratiques, les politiques et les gestes de gouvernement. C'est la raison pour laquelle votre gouvernement s'appuiera sur le succès obtenu dans le cadre de l'entente-cadre régionale historique avec les chefs des Premières Nations de Matawa. Il continuera à offrir davantage de débouchés pour les peuples autochtones dans le cadre de relations qui reposent sur le respect et le partenariat.

Faire progresser l'Ontario

Votre gouvernement a proposé un plan pour faire progresser l'Ontario. Aujourd'hui, la concrétisation de ce plan commence pour que chaque enfant puisse réaliser son plein potentiel, pour construire de nouvelles infrastructures de transport en commun et faire en sorte que chacun puisse bénéficier de la retraite confortable qu'il mérite, pour que notre province ait le plus grand nombre d'entreprises concurrentielles et de travailleurs qualifiés au monde, et pour bâtir une société juste et inclusive possédant des expériences et des talents divers, mais unie dans ses objectifs.

Aujourd'hui donc, votre gouvernement vous demande de travailler en partenariat avec lui au moment où il s'attelle à la tâche de créer des possibilités dans l'immédiat et de sécuriser l'avenir de tous les citoyens de cette vaste et inspirante province que l'on appelle l'Ontario, mais que nous seuls avons le privilège d'appeler notre chez-nous.

Partager

Tags

Gouvernement