Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans la recherche minière

Communiqué archivé

L'Ontario investit dans la recherche minière

L’investissement aidera à créer des emplois et à améliorer la sécurité

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne était à Sudbury aujourd'hui, où elle a annoncé que le gouvernement investissait dans la recherche minière qui permettra de créer des emplois, de réduire les coûts d'exploitation et d'améliorer la sécurité des mineurs. 

La province fournit une aide par l'entremise de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) pour les deux projets suivants, menés par des organismes de recherche de Sudbury : 

  • Le Centre d'excellence en innovation minière crée un système d'abris mobiles pour permettre aux sociétés minières de creuser des tunnels plus rapidement tout en préservant la sécurité des travailleurs et du matériel. En accélérant le développement des gisements minéraux profonds, l'investissement provincial aidera à rentabiliser davantage l'ouverture de nouvelles mines et, ainsi, à créer plus d'emplois dans le Nord de l'Ontario.

  • L'Organisation de recherche de l'industrie minière canadienne est en train de tester des filtres pour protéger les mineurs contre les polluants émanant du matériel diesel souterrain. La réduction du volume d'air frais nécessaire pour l'aération des mines réduira les coûts d'exploitation, ce qui aidera les entreprises à prolonger la vie des mines et à conserver les emplois. Indirectement, ceci devrait permettre de créer jusqu'à 20 emplois et d'en conserver jusqu'à 500. 

Les partenariats qui appuient l'innovation minière, qui créent des emplois et qui font progresser la sécurité des travailleurs dans le Nord s'inscrivent dans le plan du gouvernement pour développer l'Ontario en investissant dans ses forces vives, en construisant une infrastructure moderne et en favorisant un climat dynamique et novateur pour le secteur de l'entreprise.

Faits en bref

  • Par l’entremise de la SGFPNO, l’Ontario octroie 783 916 $ au projet d’abris du Centre d’excellence en innovation minière, un organisme à but non lucratif qui dirige des projets d’innovation dans l’industrie minière.
  • La province octroie 100 000 $, par l’entremise de la SGFPNO, pour le projet de recherche sur la réduction des émissions de moteur diesel de l’Organisation de recherche de l'industrie minière canadienne. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif qui sert d’intermédiaire pour les projets de recherche dans le secteur minier.
  • Depuis 2003, la SGFPNO a investi 953 millions de dollars dans 6 200 projets entrepris dans le Nord de l’Ontario et a ainsi créé ou soutenu plus de 23 800 emplois.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous réalisons des investissements intelligents par l’entremise de la SGFPNO pour aider à appuyer l’innovation et la création d’emplois dans les secteurs clés comme les mines. Lorsque nous appuyons le succès du Nord de l’Ontario et que nous mettons à profit les forces uniques du Nord dans le secteur minier, nous assurons un avenir plus prospère pour l’ensemble de la province. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Je suis ravi que la SGFPNO investisse dans la recherche novatrice dans le Nord de l’Ontario. Ces projets consolideront la position de Sudbury comme chef de file des services miniers et du secteur des approvisionnements. Ils auront une forte incidence sur les lieux de travail souterrains et sur la santé et la sécurité des travailleurs qui y sont affectés. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines, et président de la SGFPNO

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi Régions rurales et du Nord