Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un partenariat Québec-Ontario renouvelé qui donne des résultats

Communiqué

Un partenariat Québec-Ontario renouvelé qui donne des résultats

Les provinces s’associent pour maintenir les tarifs d’électricité abordables, lutter contre les changements climatiques et renforcer l’économie de la région du centre du Canada

Cabinet de la Première ministre

Aujourd'hui, Philippe Couillard, premier ministre du Québec, et Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario, ont présidé une réunion conjointe des Conseils des ministres à Toronto et ont convenu de mesures dans plusieurs domaines clés, dont la signature de trois protocoles d'ententes sectorielles et d'une déclaration sur la Francophonie. 

Au cours de cette réunion, les deux gouvernements ont fait d'importants progrès, ce qui inclut la signature d'une entente sans précédent qui fera en sorte que le Québec et l'Ontario feront un échange de leur capacité respective de production d'électricité afin de maintenir l'énergie abordable et fiable pour les citoyens du Québec et de l'Ontario.

Au cours de la réunion, les gouvernements se sont aussi engagés à revigorer l'Accord de commerce et de coopération entre l'Ontario et le Québec (ACCOQ). Ils vont faire en sorte que les règles en matière de marché public correspondent à celles de l'Accord économique et commercial global Canada-Union européenne (AECG) afin d'aider les entreprises de l'Ontario et du Québec à demeurer concurrentielles et à croître. À ce sujet, les premiers ministres ont réitéré l'importance pour le gouvernement fédéral, comme l'avaient fait leurs ministres de l'Agriculture il y a une semaine, de respecter son engagement d'indemniser le secteur laitier.

Les premiers ministres Wynne et Couillard ont demandé à la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO) et à la Société des alcools du Québec (SAQ) de faciliter la commercialisation et la vente de produits alcoolisés, produits localement dans chaque province, par l'intermédiaire de leurs points de vente. 

Pour tirer avantage des possibilités d'accroître la prospérité des deux provinces, le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l'Ontario et le ministère du Tourisme du Québec prévoient collaborer à plusieurs initiatives touristiques et culturelles qui amélioreraient la position des deux provinces face à la concurrence sur les marchés mondiaux. L'Ontario et le Québec feront équipe sur la commercialisation internationale, ce qui inclura une entente de promotion des provinces en Chine et en France. 

Chefs de file du centre du Canada, le Québec et l'Ontario ont également signé une entente pour lutter contre les changements climatiques et créer une économie à faible émission de carbone qui soit plus solide et plus concurrentielle. Les deux provinces les plus peuplées du pays vont collaborer pour veiller à ce que leurs efforts pour lutter contre les changements climatiques et protéger leur environnement pour les générations futures soient complémentaires. Les provinces, qui sont des chefs de file au Canada en matière de lutte contre les changements climatiques, travailleront également de concert pour veiller à ce que la Stratégie canadienne de l'énergie qui est élaborée par les provinces et les territoires tienne compte des objectifs de lutte contre les changements climatiques.

Les deux provinces se sont aussi entendues sur des principes communs et une collaboration qui guideront leurs décisions respectives en ce qui a trait aux projets de pipelines, dont le projet Energie Est de TransCanada. Une collaboration entre le Québec et l'Ontario permettra de définir une approche commune pour veiller au respect de ces principes et pour assurer que la mise en œuvre de ce projet se fasse d'une façon qui protège l'environnement, fasse la promotion de l'acceptabilité sociale et optimise les répercussions sur l'économie. 

De même, aujourd'hui, le Québec et l'Ontario ont signé une déclaration basée sur une reconnaissance commune à l'effet que la Francophonie est un élément fondamental qui a permis au Canada de progresser et qui est garant de son succès futur. La déclaration réaffirme un engagement commun à protéger et à faire la promotion de la culture et du patrimoine francophones. 

Le Québec et l'Ontario pressent le gouvernement fédéral de fournir un soutien à Radio-Canada de façon à lui permettre de remplir son mandat qui consiste à offrir des services de radio et de télévision en français à l'ensemble du Canada. Afin de refléter les besoins particuliers des francophones, les deux provinces devront travailler en étroite collaboration pour atteindre leur objectif. À cette fin, elles vont rencontrer dans les prochains mois des intervenants clés tels que le Commissaire aux langues officielles et des représentants du Comité permanent du Sénat sur les langues officielles. 

Enfin, les deux gouvernements se sont également entendus sur le fait que les infrastructures sont une priorité en matière économique de même que dans la vie des citoyens du Canada central. En outre, ils ont réitéré leur demande conjointe voulant que le gouvernement fédéral contribue au développement des infrastructures et de l'économie du Canada en y consacrant un financement de base adéquat, prévisible et stable.  

Les deux premiers ministres se sont engagés cet été à reprendre les réunions conjointes des membres des Conseils des ministres. Cela est un élément clé pour renforcer le partenariat entre le Québec et l'Ontario. Le Centre du Canada est la plus importante région économique du pays. Il compte pour 56 pour cent du PIB et 53 pour cent des échanges commerciaux interprovinciaux. L'Ontario et le Québec renforcent leur partenariat régional pour bâtir un Canada central plus fort et un Canada plus fort. La prochaine réunion conjointe aura lieu dans la ville de Québec en 2015.

Faits en bref

  • Il s’agit de la quatrième réunion conjointe des membres des Conseils des ministres. Les autres réunions conjointes ont eu lieu en 2008, 2009 et 2010. Le Québec tiendra la cinquième réunion en 2015.
  • À la fin de 2015, l’Ontario rendra disponible une capacité de 500 mégawatts (MW) d’électricité au Québec pour la saison hivernale et, à compter de 2016, le Québec agira pareillement en rendant disponibles 500 MW à l’Ontario pour ses périodes estivales de pointe.
  • La Régie des alcools de l’Ontario (LCBO) et la Société des alcools du Québec (SAQ) ont mis sur pied un groupe de travail qui définira les mesures à prendre pour faciliter la commercialisation et la vente de produits alcoolisés, produits localement en Ontario et au Québec, en tenant compte de la structure réglementaire de chaque province.
  • Au cours de la prochaine décennie, l’Ontario et le Québec prévoient investir respectivement environ 130 milliards de dollars et environ 90 milliards de dollars dans l’infrastructure, alors que le gouvernement fédéral prévoit investir moins du tiers de ce que le Québec et l’Ontario vont contribuer au pays.
  • Selon le recensement de 2011, l’Ontario est le lieu de résidence de près de 612 000 francophones. En 2015, la province célébrera le 400e anniversaire de la présence française en Ontario.

Document d’information

Citations

Kathleen Wynne

« Le Québec et l’Ontario ont repris sur une base régulière leurs réunions conjointes des Conseils des ministres parce que nous savons que nous pouvons offrir de meilleurs avantages à la population lorsque nous travaillons ensemble. Lors de cette réunion, nous avons adopté des mesures concrètes pour maintenir les tarifs d’électricité abordables et fiables, lutter contre les changements climatiques, bâtir une infrastructure moderne, soutenir notre patrimoine commun et accroître les échanges entre nos deux provinces. Faire équipe dans ces dossiers va faire toute une différence dans la vie de tous les jours des populations de nos deux provinces. Nous voulons nous assurer que nos deux provinces demeurent des chefs de file, en étant la région économique du Canada qui est la plus importante, la plus dynamique, la plus résiliente et la plus diversifiée, soit le moteur économique du Canada. Lorsque nous assumons un rôle de leadership et que notre population réussit mieux, c’est tout le Canada qui en retire des avantages. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Les enjeux qui interpellent nos deux gouvernements sont nombreux et invitent dans plusieurs cas des approches communes. Que ce soit en matière de développement économique, de changements climatiques, d’énergie ou de francophonie, le Québec et l’Ontario ont intérêt à travailler ensemble non seulement au bénéfice de leurs citoyens respectifs, mais également au bénéfice du Canada dans son ensemble. »

Philippe Couillard

premier ministre du Québec

Partager

Tags

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté