Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Améliorer la santé mentale des étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire

Communiqué

Améliorer la santé mentale des étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire

Le gouvernement de l’Ontario subventionne 14 projets pour soutenir le bien-être des étudiants et étudiantes

Cabinet de la Première ministre

Le gouvernement de l'Ontario soutient 14 projets qui aideront un plus grand nombre d'étudiants et d'étudiantes de niveau postsecondaire à accéder plus rapidement à des services de santé mentale.

La première ministre Kathleen Wynne a fait l'annonce de ces investissements aujourd'hui au Collège Sault d'arts appliqués et de technologie de Sault Ste. Marie. Le carrefour de santé mentale du collège et EGALE Canada Human Rights Trust recevront des fonds pour appuyer des projets en cours. Le gouvernement provincial appuiera 12 autres projets dans des collèges et universités dans l'ensemble de la province grâce au Fonds d'innovation en santé mentale.

Au moins 70 pour cent des problèmes de santé mentale et de dépendance commencent pendant la jeunesse; cibler et traiter ces problèmes dès qu'ils se manifestent aide les jeunes à se remettre sur la bonne voie pour atteindre leur plein potentiel. Le financement annoncé aujourd'hui est axé sur les étudiants et étudiantes autochtones et ceux et celles qui ont des problèmes de santé mentale ou de dépendance alors qu'ils font la transition de l'école secondaire au collège ou à l'université.

Investir en vue d'améliorer la santé mentale des étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire fait partie du plan du gouvernement d'investir dans les talents et les compétences des Ontariens et Ontariennes. Le plan renforce aussi l'Ontario en bâtissant une nouvelle infrastructure publique comme des routes et des transports en commun, en créant un milieu d'affaires positif dans lequel les entreprises pourront prospérer et en mettant en place un régime d'épargne-retraite sécuritaire pour que tous et toutes puissent se permettre de prendre leur retraite.

Faits en bref

  • Le Fond d’innovation en santé mentale fait partie d’Esprit ouvert, esprit sain, la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances, une initiative pluriannuelle de 257 millions $.
  • Le gouvernement investit 9 millions $ par année pour soutenir l’amélioration des services de santé mentale pour les étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire, dont jusqu’à 6 millions $ sont versés au Fonds d’innovation en santé mentale.
  • Il s’agit du troisième cycle de financement depuis l’inauguration du Fonds d’innovation en santé mentale en 2012. Le fonds a jusqu’à présent permis de soutenir 32 projets dans des collèges et universités dans l’ensemble de la province.

Document d’information

Citations

Kathleen Wynne

« Pour bâtir un meilleur avenir pour notre province, nous devons bâtir un meilleur avenir pour chacun et chacune de nos étudiants et étudiantes. Les investissements que nous faisons aujourd’hui dans les services de santé mentale pour les étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire contribueront grandement à faire en sorte que les jeunes de l’Ontario puissent véritablement réaliser leur plein potentiel. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Reza Moridi

« Tous les étudiants et étudiantes des collèges et universités de l’Ontario devraient avoir accès au soutien dont ils ont besoin pour jouir d’une bonne santé mentale et physique lors de leur parcours éducatif. Grâce au Fonds d’innovation en santé mentale et d’autres initiatives importantes, le gouvernement de l’Ontario travaille en vue de faire en sorte que chaque étudiant et étudiante qui a besoin d’aide puisse se tourner vers des soins de santé mentale coordonnés et de qualité élevée. »

Reza Moridi

ministre de la Formation, des Collèges et Universités

Partager

Tags

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être