Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la première ministre à l'occasion du 70e anniversaire de la libération des prisonniers et des prisonnières du camp d'Auschwitz

Déclaration archivé

Déclaration de la première ministre à l'occasion du 70e anniversaire de la libération des prisonniers et des prisonnières du camp d'Auschwitz

Cabinet du premier ministre

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario, a rendu publique la déclaration suivante à l'occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l'Holocauste :

« Aujourd'hui, nous nous unissons à l'ensemble des peuples du monde pour nous souvenir des victimes de l'Holocauste. Cette année est particulièrement importante alors que nous soulignons le 70e anniversaire de la libération des prisonniers et des prisonnières du camp d'Auschwitz.

L'Holocauste a été l'une des pires atrocités de l'histoire de l'humanité. Il s'agit d'une horreur que nous ne pourrons jamais corriger et qui continuera de résonner dans notre vie quotidienne.

Il est si important que nous conservions l'Holocauste dans nos mémoires collectives. Ce qui s'est passé à ce moment-là ne doit jamais plus se reproduire. C'est en nous rappelant les souffrances subies que nous préviendrons leur répétition. C'est en rendant hommage aux victimes que nous pourrons lutter contre la haine.

L'Ontario est un lieu de tolérance, d'inclusion et de célébration respectueux de toutes les confessions. J'aimerais offrir toute ma gratitude à toutes les personnes de notre province qui se sont opposées à la discrimination et à la haine. »

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté