Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les Premières Nations et l'Ontario signent un accord politique

Communiqué archivé

Les Premières Nations et l'Ontario signent un accord politique

La signature de l’accord représente une autre mesure positive dans le cadre des efforts de réconciliation

Cabinet du premier ministre

Aujourd'hui, les Chiefs of Ontario et le gouvernement de l'Ontario ont signé un accord politique historique sur lequel les relations entre les Premières Nations et la province reposeront.

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a signé l'accord au nom de la province, et le chef de la région de l'Ontario, Isadore Day, l'a signé au nom de la Political Confederacy et de l'Assemblée générale des chefs. L'accord établit une relation bilatérale officielle qui repose sur la reconnaissance des rapports fondés sur les traités.

L'accord :

  • affirme que les Premières Nations ont un droit inhérent à l'autonomie de leur gouvernement et que les liens entre l'Ontario et les Premières Nations doivent être fondés sur le respect de ce droit;
  • engage les parties à collaborer pour cerner les priorités et préoccupations communes et les aborder, notamment le partage des revenus, le lien concernant les traités et les questions de compétence;
  • trace la voie vers la réconciliation entre les Premières Nations et la population de l'Ontario. 

L'accord prévoit également deux rencontres par année entre la première ministre et les dirigeants des Premières Nations afin d'accomplir d'autres progrès portant sur les priorités communes.

Faits en bref

  • C’est l’aîné Garry Sault, de la Première Nation des Mississaugas de New Credit, qui a fait la prière d’ouverture lors de la cérémonie de signature.
  • Tristen Schneider représentait les jeunes des Premières Nations et a prononcé un discours avec David Zimmer et le chef du grand conseil Pat Madahbee.
  • Les Chiefs of Ontario défendent les intérêts des 133 communautés des Premières Nations de l’Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

  • Joignez-vous à la conversation sur le #TraitéON, sur Twitter pour en apprendre davantage sur les rapports fondés sur les traités.

Citations

« La signature de cet accord représente un renouvellement de la relation entre les Premières Nations et l’Ontario. Il s’agit d’une mesure importante en matière de revitalisation continue des communautés des Premières Nations. Cependant, cet accord offre avant tout l’occasion d’exercer une influence profonde sur la vie des peuples de toute la province et de commencer à assurer un avenir plus radieux à nos enfants et petits-enfants. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Cette mesure politique progressiste pour les Premières Nations de l’Ontario est le jalon collectif le plus important des temps modernes. En signant cet accord, les Premières Nations et l’Ontario ont pris l’engagement de renforcer une nouvelle relation. Je compte collaborer avec l’Ontario à l’élaboration d’une stratégie et d’un cadre exhaustifs qui reposeront pleinement sur l’accord, pour favoriser l’avancement de la cause relative à la compétence et de nos droits conférés par les traités, selon nos propres conditions. »

Chef de la région de l’Ontario Isadore Day

Wiindawtegowinini

« La signature de l’accord politique est le point culminant de mois de négociations entre notre gouvernement et les Chiefs of Ontario. Je suis fier du rôle que mon ministère a joué dans le cadre de la signature de cet accord historique et de l’engagement pris par notre gouvernement au plan de la collaboration avec les Premières Nations, dans un esprit de respect mutuel et de collaboration. »

David Zimmer

ministre des Affaires autochtones

« Nous sommes en plein changement social et politique. En effet, les Premières Nations ne sont pas seules dans la lutte pour protéger nos terres, nos ressources et notre eau. Elles sont accompagnées par d’autres Canadiens et Canadiennes qui veulent défendre nos intérêts communs. Cet accord illustre ce changement social et représente une avancée très importante en matière d’établissement d’une nouvelle relation politique entre les Premières Nations et le gouvernement de l’Ontario. »

Grand chef Gord Peters

Association of Iroquois and Allied Indians

« L’accord politique signale la volonté des deux parties de collaborer et de résoudre des enjeux très importants pour les Premières Nations de l’Ontario, de façon significative. »

Chef du Grand conseil anishinabek Patrick Wedaseh Madahbee

Union of Ontario Indians

« La signature de cet accord politique jette les bases d’une nouvelle relation entre les Premières Nations et la province de l’Ontario. Elle prouve que la province est prête à collaborer avec les Premières Nations pour le mieux-être de tous les citoyens et citoyennes. Nous accueillons cet engagement et nous comptons collaborer à la phase de mise en œuvre des articles inclus dans l’accord. »

Chef Ava Hill

Six Nations de la rivière Grand

Partager

Sujets

Gouvernement