Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario amorce les travaux de construction de la première station de TLR Eglinton Crosstown

Communiqué archivé

L'Ontario amorce les travaux de construction de la première station de TLR Eglinton Crosstown

La nouvelle ligne de TLR créera des emplois, stimulera la croissance économique et améliorera la qualité de vie

Cabinet du premier ministre

Les travaux de construction de la station Keelesdale ont débuté. Il s'agit de la première d'une série de 25 stations qui seront construites pour la ligne de train léger sur rail Eglinton Crosstown (TLR). Cette ligne est le plus important projet de construction en transport en commun actuellement en cours au Canada et elle représente le plus important agrandissement en transport urbain rapide de la région du Grand Toronto et de Hamilton en plus d'un demi-siècle.

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, a assisté aujourd'hui à la cérémonie de la première pelletée de terre pour souligner ce jalon dans la modernisation de l'infrastructure de transport de l'Ontario. La province a investi 5,3 milliards de dollars dans les coûts d'immobilisation de la ligne de TLR, qui devrait être en service en 2021.

De nouveaux véhicules modernes de train léger sur rail qui emprunteront des voies séparées de la circulation régulière offriront un service rapide et efficace et amélioreront les déplacements de la population dans l'ensemble de la région. La ligne de TLR Eglinton Crosstown aidera également à réduire les gaz à effet de serre du secteur des transports de l'Ontario. La nouvelle ligne aura 25 stations et arrêts le long de l'avenue Eglinton entre Weston Road et la station Kennedy. Elle reliera également les parcours de l'autobus 54, trois stations de métro intermodales de la TTC et du réseau GO.

L'Ontario est en train de faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de toute son histoire, soit environ 160 milliards de dollars sur 12 ans, pour des projets de routes, de ponts, de réseaux de transport en commun, d'écoles et d'hôpitaux. L'investissement prévu permettrait de soutenir en moyenne 110 000 emplois par année dans l'ensemble de la province. En 2015, la province a annoncé du soutien à plus de 325 projets qui assureront la libre circulation des personnes et des biens, relieront les collectivités et amélioreront la qualité de vie.

Investir dans une infrastructure prioritaire de transport en commun, cela s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • D’ici 2031, la nouvelle ligne devrait déplacer avec efficacité environ 5 500 passagers à l’heure au cours des périodes de pointe, avec des embarquements estimés à 162 000 passagers et une fréquentation annuelle d’environ 50 millions de personnes.
  • Au plus fort des travaux de construction, environ 2 500 travailleurs seront affectés à ce projet et 90 % de la main-d’œuvre proviendra de la région du Grand Toronto.
  • Metrolinx et Infrastructure Ontario travaillent ensemble pour réaliser le projet Crosstown, qui demeurera de propriété publique et sous son contrôle.
  • Le plan Le Grand Projet de Metrolinx triplera la longueur du service de train rapide de la RGTH pour couvrir 1 725 kilomètres, accroître à 81 % le pourcentage de personnes qui vivent dans un rayon de deux kilomètres d’un réseau de trains rapides, réduire le temps de déplacement à une moyenne de 77 minutes par personne et par jour et diminuer de 29 % les émissions de gaz à effet de serre par personne qui résultent du transport de passagers.
  • Dans un récent rapport de l’Institut Broadbent et du Centre for Spatial Economics, on est arrivé à la conclusion qu’en moyenne, investir un dollar dans l’infrastructure publique au Canada accroît le PIB de 1,43 $ à court terme et de 3,83 $ à long terme.

Ressources additionnelles

Citations

« Pour chaque dollar que nous affectons au transport en commun ici à Toronto et dans l’ensemble de l’Ontario, notre économie croît, crée des emplois et renforce nos villes et nos collectivités. Le projet de TLR Eglinton Crosstown fait partie de notre investissement record dans une infrastructure qui améliore la qualité de vie actuelle, crée des emplois et assure un avenir durable et prospère pour l’ensemble de la province. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Nous faisons d’importants progrès avec la ligne de TLR Eglinton Crosstown. Le début des travaux de construction de la station Keelesdale représente un jalon important et fournit une preuve supplémentaire de l’engagement de notre gouvernement à offrir une infrastructure de transport accessible et moderne qui aidera à réduire le temps de déplacement, créera des emplois et améliorera la qualité de vie des Ontariennes et des Ontariens. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« Avec le début des travaux de construction de la station Keelesdale, nous sommes de plus en plus près de la réalisation du projet de train léger sur rail Eglinton Crosstown. Comme il s’agit du projet de construction de transport en commun le plus ambitieux de la province depuis un demi-siècle, cette ligne à la fine pointe de la technologie réduira la saturation routière et améliorera la libre circulation des biens et services à Toronto et dans la région avoisinante. »

Brad Duguid

ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure

« Nous sommes heureux de passer à l’étape suivante du projet de TLR Eglinton Crosstown en bâtissant des stations et arrêts, des voies de même qu’une infrastructure de signalisation, d’entretien et d’entreposage pour soutenir la ligne. La ligne Eglinton Crosstown est l’un des projets clés de Metrolinx qui transformera les déplacements à Toronto et dans ses environs grâce à un réseau de transport rapide, efficace et intégré. »

Bruce McCuaig

président et directeur général, Metrolinx

Partager

Sujets

Affaires et économie Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi