Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le cidre fait son entrée dans les épiceries

Communiqué

Le cidre fait son entrée dans les épiceries

Le gouvernement offre encore plus de choix et de commodité aux consommateurs

L'Ontario augmente encore plus les choix des consommateurs désireux d'acheter des boissons alcoolisées en permettant à compter d'aujourd'hui la vente du cidre dans les 60 épiceries qui vendent déjà de la bière dans l'ensemble de la province.

La première ministre Kathleen Wynne a fait cette annonce au Sobeys - Northfield à Waterloo. Permettre la vente du cidre dans les épiceries fait partie du plus grand remue-ménage dans la vente au détail de boissons alcoolisées en Ontario depuis la fin de la prohibition en 1927. Ce remue-ménage a pris naissance avec le lancement de la vente de bière dans les épiceries en décembre dernier.

Aujourd'hui, la LCBO a également lancé un appel d'offres pour permettre à 70 épiceries de plus de vendre du vin, de la bière et du cidre à compter de cet automne.

Jusqu'à 300 épiceries, tant des chaînes importantes qu'indépendantes, pourraient vendre du vin, de la bière et du cidre. Quelque 150 épiceries de plus pourraient être autorisées à vendre du vin, de la bière et du cidre. De même, jusqu'à 150 boutiques vinicoles de vente au détail qui opèrent à l'extérieur d'un supermarché pourraient déménager à l'intérieur du supermarché et en partager les caisses. Ces boutiques élargiront leur assortiment de vin fabriqué par tout producteur de l'Ontario.

L'Ontario accroît l'accessibilité à l'alcool de manière responsable. Les mêmes exigences sociales pour la bière s'appliquent aussi à la vente de cidre dans les épiceries, telles que des heures régulières de vente et une formation rigoureuse du personnel. Des restrictions s'appliqueront aussi pour assurer une vente responsable du vin dans les épiceries. L'Ontario est en train de développer une politique globale en matière d'alcool pour soutenir une consommation sûre d'alcool.

Le cidre est un segment à croissance rapide du marché. À la LCBO, les ventes de cidre de production locale ont augmenté de 54 % en 2015-2016, pour atteindre 5,1 millions de dollars. Les producteurs de cidre de l'Ontario sont en plein essor, ils créent des emplois et alimentent la croissance dans les secteurs de l'agriculture et du tourisme.

Offrir aux consommateurs plus de choix et de commodité tout en améliorant les possibilités pour les entreprises, cela s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • L’introduction du cidre et du vin dans les épiceries fait partie des recommandations finales du Conseil consultatif de la première ministre pour la gestion des biens provinciaux présidé par Ed Clark.
  • Le gouvernement a mené d’importantes consultations auprès de l’industrie pour définir un modèle juste et socialement responsable de vente de bière, de vin et de cidre dans les épiceries.
  • L’Ontario travaille afin que la bière et le cidre soient en vente dans jusqu’à 150 épiceries d’ici le 1er mai 2017. Jusqu’à 300 épiceries offriront du vin. Cela débutera avec 70 boutiques de plus à l’automne de 2016. En fin de compte, jusqu’à 450 épiceries à l’échelle de la province pourraient vendre de la bière et du cidre.
  • En vue de participer à l’appel d’offres ouvert et transparent lancé par la LCBO, les épiciers de détail intéressés peuvent s’inscrire au service Biddingo, numéro de référence LCBO RFB # 2016-010. La date limite pour présenter une demande est le 5 août prochain. Un commissaire à l’équité de tierce partie supervisera le processus de sélection.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Cet été, il sera possible pour la première fois d’acheter du cidre ainsi que de la bière dans les épiceries en Ontario. Dans le cadre de notre refonte du système de vente des boissons alcoolisées, nous faisons en sorte qu’il soit plus pratique d’acheter du cidre, tout en élargissant l’offre de ce produit d’une manière socialement responsable. Nous augmentons aussi les possibilités pour les producteurs artisanaux de notre province, qui affichent une croissance rapide et ont réussi à transformer la production locale de cidre pour en faire une des nouvelles histoires de réussite de l’Ontario. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Charles Sousa

« Offrir le cidre en même temps que la bière tant dans les grandes chaînes que les petites épiceries donne à l’industrie ontarienne du cidre en expansion de nouvelles occasions d’affaires. Un accès amélioré au marché aura des effets positifs qui se répercuteront sur les économies locales en soutenant les producteurs de pommes des régions et les communautés agricoles tout en offrant plus de choix et de commodité aux consommateurs de l’Ontario. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Jeff Leal

« En élargissant l’accès au cidre artisanal de l’Ontario, notre gouvernement offre aux consommateurs plus de choix de boissons tout en aidant les cidreries à trouver de nouvelles possibilités de croissance et de succès. L’industrie ontarienne du cidre artisanal est un brillant exemple de ce que notre industrie agroalimentaire peut accomplir, c’est-à-dire transformer des pommes cultivées ici en une délicieuse boisson qui crée de nouvelles perspectives économiques et des emplois dans les collectivités de tout l’Ontario. »

Jeff Leal

ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

« Les producteurs de cidre artisanal de l’Ontario sont ravis que leurs produits soient vendus en épicerie, comme la bière. Nous sommes enchantés des possibilités que nous offre le gouvernement de proposer nos produits locaux aux consommateurs de l’Ontario. Ces possibilités nous aideront à réaliser notre rêve de faire progresser notre industrie du cidre de classe mondiale en utilisant des fruits locaux cultivés par des agriculteurs ontariens, ce qui crée des emplois dans les collectivités locales de toute la province. »

Thomas Wilson

président, Ontario Craft Cider Association

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi