Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario inaugure le chantier de la station Laird du TLR Eglinton Crosstown

Communiqué archivé

L'Ontario inaugure le chantier de la station Laird du TLR Eglinton Crosstown

La ligne de transport en commun réduira la durée des déplacements, créera des emplois et stimulera la croissance économique

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne a assisté aujourd'hui à Toronto à la cérémonie de la première pelletée de terre pour le jalon le plus récent de la construction de la ligne de train léger sur rail (TLR) Eglinton Crosstown. Il s'agit du plus grand projet de transport en commun en construction au Canada.

Les travaux commencent à la station Laird, située près du milieu de la ligne de TLR de 19 kilomètres. Les travaux de construction ont commencé en mars à Keelesdale, première station souterraine. D'ici la fin de l'été, plus de la moitié des stations souterraines de la ligne de 25 stations seront en chantier.

L'Ontario a investi 5,3 milliards de dollars dans les coûts d'immobilisation de la ligne de TLR. Des véhicules neufs modernes circulant sur des voies séparées du trafic ordinaire offriront un service rapide et efficient. De plus, ils amélioreront les déplacements des gens le long du corridor affairé d'Eglinton. Le TLR Eglinton Crosstown réduira aussi la pollution par les gaz à effet de serre, améliorera la qualité de l'air et contribuera à la lutte contre le changement climatique.

L'Ontario procède au plus important investissement dans l'infrastructure publique de toute son histoire, soit environ 160 milliards de dollars sur 12 ans. Cet investissement permettra de soutenir 110 000 emplois par année dans l'ensemble de la province, grâce à des projets de routes, de ponts, de réseaux de transport en commun, d'écoles et d'hôpitaux. En 2015, la province a annoncé son intention de promouvoir plus de 325 projets qui favoriseront le transport efficace des personnes et des marchandises, relieront les collectivités et amélioreront la qualité de vie.

Investir dans l'infrastructure des transports en commun prioritaires, cela fait partie du plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan permet le plus important investissement de l'histoire de l'Ontario dans l'infrastructure des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des transports en commun, et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • La ligne de TLR Eglinton Crosstown devrait entrer en service en 2021.
  • On prévoit que d’ici 2031, elle transportera quelque 5 500 passagers à l’heure en période de pointe et que le nombre annuel de passagers atteindra environ 50 millions.
  • En plus des 25 nouveaux arrêts et stations, la ligne TLR assurera une correspondance avec 54 parcours d’autobus, trois stations de métro intermodales de la TTC et du réseau GO. Cela aidera la population de l’ensemble de la ville à se déplacer plus rapidement et de manière plus fiable et plus efficace grâce à un service qui fonctionnera jusqu’à 60 % plus rapidement que le service actuel d’autobus de l’avenue Eglinton.
  • Au plus fort de la construction, quelque 2 500 travailleurs s’affaireront sur les chantiers, et 90 % de la main-d’oeuvre proviendra de la région du grand Toronto.
  • Selon la recherche, chaque tranche de 100 millions de dollars affectée à des investissements dans l’infrastructure publique en Ontario stimule le PIB de 114 millions de dollars, en particulier dans les secteurs de la construction et de la fabrication.

Ressources additionnelles

Citations

« En investissant dans les transports en commun, nous facilitons les déplacements des gens, relions les collectivités et améliorons la qualité de vie. Nous accomplissons des progrès réels avec la ligne de TLR Eglinton Crosstown, qui fait partie de notre investissement record dans l’infrastructure. Cet investissement crée des emplois, stimule notre économie et assure à l’Ontario un avenir prospère et durable. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Plus de la moitié des stations souterraines de la ligne Crosstown seront en chantier d’ici la fin de l’été. C’est dire que nous réalisons des progrès considérables avec la ligne Eglinton Crosstown. Cela démontre une fois de plus l’engagement de notre gouvernement à fournir une infrastructure de transport en commun accessible et moderne qui réduit les temps de navettage, crée des emplois et améliore la qualité de vie de la population ontarienne. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« La construction des stations est l’étape la plus spectaculaire du projet de TLR Eglinton Crosstown, puisque les travaux progressent plus activement à l’extérieur tout au long du corridor. Nous savons cependant que cette étape peut être la plus dérangeante pour les automobilistes, les piétons, les usagers des transports en commun et le voisinage. Metrolinx collabore de près avec son entrepreneur et les intervenants locaux afin de réaliser ce projet de transport en commun clé qui élargira et améliorera les correspondances de transport et transformera les déplacements à Toronto et dans sa région. »

Bruce McCuaig

président et directeur général, Metrolinx

Partager

Sujets

Affaires et économie Conduite et routes Gouvernement Travail et emploi