Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Une équipe forte poursuivra le plan visant à créer des emplois et à stimuler la croissance

Communiqué archivé

Une équipe forte poursuivra le plan visant à créer des emplois et à stimuler la croissance

Un Conseil des ministres formé de 40 % de femmes

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé aujourd'hui des modifications à son Conseil des ministres qui aideront à réaliser la grande priorité de son gouvernement, qui est de favoriser la croissance économique et la création de bons emplois.

À la moitié du mandat du gouvernement, la première ministre Wynne a choisi une équipe forte afin de mettre en oeuvre le programme activiste ambitieux de son gouvernement. Le Conseil des ministres nommé aujourd'hui à Queen's Park représente la continuité dans plusieurs portefeuilles, mais dix ministres se voient confier de nouveaux rôles et sept membres sont des nouveaux venus.

Les femmes forment désormais 40 % du Conseil des ministres, ce qui reflète l'engagement de la première ministre à prendre des mesures pour atteindre la parité hommes femmes. Les femmes forment 50 % du Comité des priorités, des résultats et de la croissance du Conseil des ministres, comité qui sera chargé de suivre les priorités gouvernementales et d'orienter le plan économique à quatre volets du gouvernement.

Deb Matthews demeure vice-première ministre et, en qualité de ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, elle dirigera la transition de l'Ontario vers une économie du savoir. Mitzie Hunter prend les rênes du ministère de l'Éducation, qui prépare la réussite de nos jeunes apprenants. Ensemble, Mesdames Matthews et Hunter mettront l'accent sur la formation de la main-d'oeuvre hautement qualifiée qui est essentielle au succès économique futur de l'Ontario.

Madame Matthews devient aussi la première à occuper le poste de ministre responsable du Gouvernement numérique. Dans ce nouveau rôle, elle aidera l'Ontario à devenir un chef de file nord-américain pour ce qui est d'accélérer la façon dont ses habitants échangent et interagissent avec leur gouvernement par la puissance de la technologie numérique.

Charles Sousa demeure ministre des Finances et continuera à se consacrer à une gestion financière rigoureuse qui met le gouvernement en bonne voie d'équilibrer le budget l'an prochain, en 2017-2018, sans cesser de soutenir les services cruciaux offerts à la population. Liz Sandals devient présidente du Conseil du Trésor, avec le mandat de réaliser les objectifs gouvernementaux touchant les dépenses de programmes, comme le décrit le budget annuel.

Indira Naidoo-Harris devient ministre associée des Finances responsable du Régime de retraite de la province de l'Ontario, conçu pour combler l'écart en ce qui a trait aux épargnes en vue de la retraite pour des millions de travailleurs.

Michael Chan dirigera le tout premier ministère du Commerce international autonome de l'Ontario, ce qui témoigne de l'engagement de la province à créer des emplois et à favoriser la croissance grâce à des solides partenariats commerciaux sur la scène mondiale.

Bob Chiarelli devient ministre de l'Infrastructure. Le ministère de l'Infrastructure est maintenant un ministère autonome, responsable de la mise en oeuvre de l'investissement historique de 160 milliards de dollars de la province dans les routes, les ponts, les écoles et les hôpitaux.

Eric Hoskins demeure ministre de la Santé et des Soins de longue durée et poursuivra la mise en oeuvre de Priorité aux patients, le plan d'action en matière de soins de santé de la province. Pour reconnaître l'ntégration des soins de longue durée dans le plan d'action, le ministre de la Santé et des Soins de longue durée assumera la responsabilité de tous les grands dossiers du système de santé intégré de la province

Glenn Thibeault devient ministre de l'Énergie et il s'emploiera à établir un système d'énergie sécuritaire, propre, fiable et abordable.

Laura Albanese devient ministre des Affaires civiques et de l'Immigration, et elle se concentrera sur la stratégie de la province sur l'immigration et le programme d'aide à l'installation des réfugiés.

Le plan économique du gouvernement fonctionne. À mi-chemin en 2016, les indicateurs et les prévisions démontrent que l'économie de l'Ontario continue à croître et à créer des emplois. Selon les prévisions, l'économie de l'Ontario devrait rester parmi les plus vigoureuses au Canada. En 2015, le taux de chômage a baissé à son plus bas niveau depuis 2008. Le salaire minimum a augmenté et les gains moyens ont progressé plus rapidement que l'inflation. La province a attiré la moitié de tout le capital-risque au Canada.

Les taux de diplomation au palier secondaire en Ontario dépassent maintenant 85 % et les inscriptions au niveau postsecondaire ne cessent d'augmenter.

L'an dernier, la province a annoncé du soutien pour plus de 325 projets d'infrastructure dans les diverses régions, ce qui contribue à créer de bons emplois. Année après année, la province continue à créer des emplois, dont la plupart sont à temps plein et dans des industries offrant des salaires au-dessus de la moyenne.

Le plan économique en quatre volets du gouvernement vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Il consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • Le nouveau Conseil des ministres comporte 30 membres.
  • Sept nouveaux membres entrent au Conseil des ministres, dont cinq femmes.
  • Douze membres du Conseil des ministres sont des femmes, ce qui représente 40 %.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Ces ministres apportent leur expérience, leur énergie, leurs idées fraîches et la diversité au sein du Conseil des ministres. Au cours des deux prochaines années, voici l’équipe qui poursuivra la mise en oeuvre de notre plan économique en quatre volets qui vise à concrétiser notre grande priorité, qui est de favoriser l’emploi et la croissance. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Partager

Sujets

Arts et culture Affaires et économie Conduite et routes Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Impôts et avantages fiscaux Voyage et loisirs Réduction de la pauvreté