Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Changement au Conseil des ministres de l'Ontario pour accroître l'accent sur la garde d'enfants

Communiqué archivé

Changement au Conseil des ministres de l'Ontario pour accroître l'accent sur la garde d'enfants

Une nouvelle ministre associée de l’Éducation dirigera les initiatives touchant la petite enfance et la garde d’enfants

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé aujourd'hui une modification de son Conseil des ministres qui contribuera à renforcer les soutiens offerts aux parents et à donner aux enfants le meilleur départ qui soit dans la vie.

Indira Naidoo-Harris, députée provinciale de Halton, devient ministre associée de l'Éducation (Petite enfance et Garde d'enfants). En collaboration avec la ministre de l'Éducation, elle dirigera les initiatives gouvernementales visant à édifier un système de développement de la petite enfance et de garde d'enfants de haute qualité, accessible et abordable qui offre choix et souplesse aux parents et favorise le développement sain des enfants.

Madame Naidoo-Harris fera fond sur les travaux accomplis jusqu'ici dans plusieurs domaines, notamment :

  • Établir un réseau renouvelé et coordonné de centres de l'Ontario pour la petite enfance et la famille afin de mieux servir les familles et les collectivités;
  • Veiller à ce que les politiques touchant la garde d'enfants s'harmonisent aux initiatives gouvernementales dans des domaines comme l'équité salariale entre les sexes;
  • Travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux à l'élaboration d'un cadre national pour la petite enfance et la garde d'enfants.

Donner aux enfants le meilleur départ possible dans la vie, cela s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. En outre, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • À compter du 1er septembre, l’Ontario élimine les frais d’inscription aux listes d’attente des centres agréés de garde d’enfants et des agences de garde d’enfants à domicile. Il est la première province à le faire.
  • Depuis 2012-2013, le nombre de places dans des centres agréés de garde d’enfants a augmenté de plus de 56 000 — une hausse de 19 %.
  • L’Ontario fournit 120 millions de dollars sur trois ans en nouveau financement qui permettra de créer quelque 4 000 places dans des centres agréés de garde d’enfants, sécuritaires et de haute qualité dans les écoles partout sur son territoire.
  • L’Ontario investit 269 millions de dollars sur trois ans afin de soutenir une hausse salariale pour les éducatrices de la petite enfance et les autres professionnels à l’oeuvre dans les milieux agréés de garde d’enfants.
  • La maternelle et le jardin d'enfants à temps plein sont offerts à chaque enfant de quatre et de cinq ans depuis septembre 2014 en Ontario. Les familles peuvent économiser jusqu’à 6 500 $ par enfant chaque année en inscrivant leurs enfants à la maternelle ou au jardin d'enfants à temps plein.

Ressources additionnelles

Citations

« L’accès à des services de garde d’enfants de haute qualité et abordables est essentiel pour les familles ontariennes. Ce nouveau dossier de mon Conseil des ministres démontre notre engagement soutenu à édifier un système de développement de la petite enfance et de garde d’enfants qui facilite la vie des parents et donne aux enfants la chance de s’épanouir. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Je félicite chaleureusement Indira Naidoo-Harris pour sa nomination à titre de nouvelle ministre associée de l’Éducation (Petite enfance et Garde d'enfants). Je la connais, elle est une députée talentueuse, dévouée, engagée. Nous avons bon nombre d’engagements en commun et je suis ravie de pouvoir travailler avec elle au nom des enfants et des familles de notre extraordinaire province. Ensemble, nous allons veiller à ce que les systèmes de développement de la petite enfance, de garde d’enfants et d’éducation de l’Ontario puissent continuer à offrir des avantages tangibles à la population de l’Ontario. »

Mitzie Hunter

ministre de l’Éducation

« Le développement d’un enfant au cours de sa petite enfance influe sur le reste de sa vie. Dans ce nouveau rôle qui m’est confié, je me réjouis à la perspective de travailler de concert avec les fournisseurs de services de garde d’enfants et les familles de l’Ontario afin de placer nos enfants sur la voie de la réussite. Nous voulons édifier un système de développement de la petite enfance et de garde d’enfants qui soutient les parents et donne à un plus grand nombre d’enfants le bon départ dont ils ont besoin et qu’ils méritent. »

Indira Naidoo-Harris

ministre associée de l’Éducation (Petite enfance et Garde d'enfants)

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté