Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Bâtir un système de santé sur lequel tous peuvent compter

Document d'information

Bâtir un système de santé sur lequel tous peuvent compter

Cabinet de la Première ministre

L'une des responsabilités fondamentales du gouvernement est de faire en sorte que les Ontariennes et Ontariens puissent recevoir des soins de santé de haute qualité quand ils en ont besoin, où qu'ils se trouvent dans la province. Les soins de santé publics universels font également partie de l'identité nationale du Canada; ils sont profondément ancrés dans la trame de notre société, avec sa diversité, sa compassion et sa prospérité. En Ontario, le système de santé soigne chaque année des millions de personnes, témoignant du fait que le gouvernement joue un rôle essentiel en vue d'améliorer la vie des gens. C'est pourquoi, tous les jours, le gouvernement de l'Ontario apporte des améliorations au système de santé afin d'accorder la priorité aux patients et à leur famille.

Au sein du Canada, l'Ontario est un chef de file dans la transformation du système de santé pour le bien des patients. En 2016-2017, l'investissement total de l'Ontario dans les soins de santé a augmenté de 1 milliard de dollars, et il y a eu des investissements clés pour améliorer l'accès à des soins de qualité. Au cours des deux prochaines années, l'Ontario gardera le cap en mettant en œuvre Priorité aux patients : Plan d'action en matière de soins de santé et en investissant dans des soins de santé accessibles et de haute qualité pour les gens de toutes les localités de province.

Au cours des dernières années, l'expérience des patients et les résultats sur leur santé se sont améliorés progressivement grâce à différentes mesures :

  • Embauche de médecins et d'infirmières : Depuis trois ans, le nombre de médecins qui travaillent en Ontario a augmenté de près de deux par jour. Aujourd'hui, 94 % des Ontariennes et des Ontariens ont accès à un fournisseur de soins de santé familiale. En 2014-2015, plus de 2 200 infirmières de plus occupaient un emploi en Ontario. Au cours des cinq dernières années, 11 125 infirmières se sont ajoutées aux premières lignes du système de santé de l'Ontario. 
  • Expansion des soins à domicile et en milieu communautaire : L'an dernier, en Ontario, grâce à des investissements accrus dans les soins à domicile et en milieu communautaire, plus de 645 000 personnes ont reçu un total de 28,7 millions d'heures de services de soutien à la personne et d'aides familiales de la part des préposés aux services de soutien à la personne de l'Ontario, 6,9 millions de visites de soins infirmiers et 1,7 million de visites de thérapie, notamment en physiothérapie, en ergothérapie et en orthophonie. Ces services ont aidé des gens à vivre chez eux de façon autonome et 200 000 personnes à quitter l'hôpital et à rentrer chez elles. L'Ontario est la première province à communiquer les temps d'attente pour les soins à domicile.
  • Création d'équipes de santé familiale : Des équipes de santé familiale desservent maintenant 206 localités et fournissent des soins à plus de 3,1 millions d'Ontariennes et d'Ontariens.
  • Construction et reconstruction d'hôpitaux : Les hôpitaux reconstruits ou construits depuis 2013 comprennent les suivants :
    • Cornwall Community Hospital (Cornwall)
    • Halton Healthcare Services Corporation (Oakville)
    • Humber River Regional Hospital (Toronto)
    • Parkwood / St. Thomas Mental Health (London - St. Joseph's Health Care)
    • St. Joseph's Healthcare (Hamilton)
    • Women's College Hospital (Toronto)
    • Hôpital Bridgepoint (Toronto)
  • Médicaments sur ordonnance et vaccins plus abordables : 170 000 personnes âgées de plus pourront profiter d'un programme qui réduit leurs coûts pour les médicaments sur ordonnance. Le vaccin contre la grippe peut désormais être obtenu dans plus de 2 500 pharmacies, et les programmes d'immunisation et de dépistage néonatal ont été élargis.
  • Accès élargi aux soins de santé mentale et aux services de lutte contre les dépendances : Au cours des trois premières années de l'application de la Stratégie globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances, qui s'échelonne sur dix ans, près de 800 travailleurs en santé mentale ont été recrutés pour servir les enfants et les adolescents dans les localités, écoles et tribunaux de l'Ontario. De plus, plus de 1 000 consultations psychiatriques supplémentaires sont fournies par l'entremise de services élargis de télésanté mentale aux enfants et aux adolescents des régions éloignées, rurales et insuffisamment desservies.
  • Réduction des temps d'attente pour les interventions et le diagnostic : L'Ontario demeure un chef de file dans la réduction des temps d'attente pour des interventions telles que l'arthroplastie de la hanche et du genou, les soins cardiaques, les soins oncologiques et les tomodensitogrammes, selon le dernier rapport de l'Alliance sur les temps d'attente. En 2015, l'Ontario a obtenu la cote la plus élevée, A ou A+, relativement à neuf indicateurs de temps d'attente. En juillet 2016, les temps d'attente pour 97 % des chirurgies du cancer de priorité quatre, une amélioration de plus de 35 % par rapport au taux de référence.

Au cours des deux prochaines années, l'Ontario continuera d'améliorer les soins aux patients et la durabilité du système de santé en prenant les initiatives suivantes :

  • Nouveau dépôt du projet de loi 210 et respect de la garantie en matière de soins primaires : La Loi donnant la priorité aux patients proposée permettra de mieux coordonner et intégrer l'accès aux soins primaires et aux soins à domicile et en milieu communautaire pour toute la population ontarienne, ce qui aidera le gouvernement à respecter son engagement de diriger vers un médecin de famille ou une infirmière praticienne tous les Ontariens et Ontariennes qui le souhaitent.
  • Poursuite de l'expansion et de l'amélioration des soins à domicile et en milieu communautaire : L'amélioration des soins à domicile et en milieu communautaire représente un élément essentiel du système de santé digne du XXIe siècle que l'Ontario bâtit afin de fournir les meilleurs soins possible aux citoyens, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin. Le budget de 2016 a prolongé l'engagement de l'Ontario d'accroître le financement de 250 millions de dollars afin de fournir plus de services à domicile et en milieu communautaire de haute qualité à un plus grand nombre de gens. Ce financement accru contribue à concrétiser l'engagement du gouvernement d'assurer l'expansion des services de première ligne, et notamment d'ajouter environ 350 000 heures de soins infirmiers et 1,3 million d'heures de soutien à la personne, améliorant les soins à domicile pour ceux qui en ont besoin. Le gouvernement continuera d'accroître le financement consacré aux soins à domicile et en milieu communautaire d'environ 5 % par année jusqu'en 2017-2018.
  • Assurer un meilleur soutien en matière de démence : Consciente du fardeau énorme que représente l'incidence croissante de la démence au sein de la population vieillissante de l'Ontario pour les patients, les soignants et les fournisseurs de soins de santé, la province a entrepris des consultations en vue d'éclairer l'élaboration d'une stratégie provinciale sur la démence. Une ébauche sera publiée à l'automne 2016 afin de recueillir les observations du public. Pour répondre aux besoins immédiats, le gouvernement a annoncé, dans le budget de l'Ontario de 2016, qu'une somme supplémentaire de 10 millions de dollars serait consacrée au Projet ontarien de soutien en cas de troubles du comportement afin de financer des initiatives visant à venir en aide aux personnes atteintes de démence ou qui présentent d'autres comportements ou problèmes neurologiques complexes. La province investit également près de 100 millions de dollars en 2016 pour fournir plus de soutien aux clients ayant des besoins élevés qui reçoivent des soins à domicile et à leurs soignants.
  • Investissement dans les services oncologiques : La demande de soins contre le cancer continue de croître, en partie à cause des investissements du gouvernement dans l'amélioration des services de diagnostic et de dépistage. Au cours des trois prochaines années, l'Ontario investira une somme supplémentaire de 130 millions de dollars dans les services oncologiques. Le gouvernement fait également des investissements dans les infrastructures afin d'augmenter l'accès aux programmes hautement spécialisés de greffe de cellules souches en Ontario. Ce type de greffe constitue une composante essentielle du traitement du lymphome, de la leucémie, du myélome et d'autres troubles sanguins.
  • Expansion des soins de longue durée : En un peu plus de dix ans, l'Ontario a presque doublé les fonds consacrés aux soins de longue durée, les faisant passer à environ 4 milliards de dollars par année. Il y aura également une hausse annuelle de 2 % pour les trois prochaines années. L'Ontario fournit également un financement supplémentaire afin d'encourager les exploitants à accélérer le réaménagement de plus de 30 000 lits de soins de longue durée supplémentaires d'ici 2025. Nous ferons en sorte que les personnes ayant besoin de soins de longue durée reçoivent les soins de qualité qu'elles méritent en améliorant notre démarche d'inspection axée sur le risque des établissements dans toute la province.
  • Expansion des soins palliatifs de qualité : À compter de 2016, le gouvernement investira 75 millions de dollars de plus sur trois ans dans les soins palliatifs communautaires et les maisons de soins palliatifs. Cela portera en bout de ligne l'investissement du gouvernement dans ces établissements à plus de 55 millions de dollars par année, ce qui contribuera à réaliser son engagement de financer 20 maisons de soins palliatifs de plus et de presque doubler le nombre de personnes qui ont accès à des soins de qualité en fin de vie, y compris dans les régions rurales.
  • Amélioration des services de santé et des résultats pour les Autochtones : Les peuples autochtones de l'Ontario connaissent un état de santé moins bon, une espérance de vie plus courte, et des taux de mortalité infantile et de maladies infectieuses et chroniques plus élevés que les autres Ontariens et Ontariennes. En mai 2016, l'Ontario a annoncé qu'il investirait 222 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour que les Autochtones aient accès à des soins de santé mieux adaptés sur le plan culturel et qu'ils obtiennent de meilleurs résultats, en se concentrant sur le Nord de la province, où il y a d'importantes lacunes dans les soins de santé. Cet investissement sera suivi d'un financement soutenu de 104,5 millions de dollars par année afin d'aplanir les inégalités au chapitre de la santé et d'améliorer l'accès à des services de santé appropriés sur le plan culturel à long terme. Le Plan d'action pour la santé des Premières Nations sera mis en œuvre et évalué en collaboration étroite avec les partenaires autochtones. Ce plan comprend :
    • des investissements dans les soins de santé primaires, y compris une augmentation des services de médecins de 2 641 jours pour 28 collectivités des Premières Nations de la région de Sioux Lookout;
    • une formation de sensibilisation aux réalités culturelles pour les fournisseurs de soins de santé de première ligne et les administrateurs qui travaillent auprès des collectivités des Premières Nations;
    • la création ou l'expansion de jusqu'à 10 équipes de soins de santé primaires qui fournissent notamment des soins traditionnels;
    • un meilleur accès aux fruits et légumes frais pour environ 13 000 enfants autochtones de plus dans les collectivités du Nord et les collectivités éloignées;
    • l'expansion des programmes de prévention et de gestion du diabète dans les collectivités autochtones;
    • l'augmentation du nombre de lits pour les soins aux personnes âgées au Centre de santé Meno Ya Win et une hausse du financement de la Weeneebayko Area Health Authority pour la planification des immobilisations;
    • l'amélioration de l'accès aux soins à domicile et en milieu communautaire, y compris dans les réserves;
    • l'expansion des programmes de promotion de la vie et de soutien en situation de crise, comme le déploiement d'équipes d'aide en cas de crise, des programmes pour les jeunes et des travailleurs en santé mentale dans les écoles;
    • l'élargissement de l'accès aux services de télémédecine pour les personnes ayant besoin d'un soutien clinique.
  • Investir dans les professionnels de la santé de première ligne et assurer leur rémunération équitable : La province est résolue à augmenter le nombre de professionnels de la santé de première ligne qui fournissent des soins de haute qualité aux patients de l'Ontario. Pour ce faire, elle s'est engagée fermement à ce que les nouveaux fonds affectés aux soins de santé soient consacrés aux services qui permettent de prodiguer des soins au plus grand nombre possible de personnes et non uniquement à des salaires plus élevés pour les administrateurs et certains spécialistes qui dont déjà rémunérés équitablement pour leurs services. La province continuera de collaborer avec les médecins de l'Ontario pour conclure une entente conforme à cet engagement commun d'améliorer les soins primaires et d'accorder la priorité aux patients. Les médecins de l'Ontario continueront de compter parmi les mieux rémunérés au Canada. Les travailleurs de soutien à la personne reçoivent les hausses salariales que le gouvernement s'est engagé à leur verser et qu'ils méritent, pour les soins qu'ils prodiguent à des millions de personnes. Afin que toutes les ressources dont nous disposons soient affectées aux soins aux patients, la province réduira les inefficacités administratives en fusionnant les centres d'accès aux soins communautaires et les réseaux locaux d'intégration des services de santé.
  • Construction et amélioration d'hôpitaux : La province investira plus de 12 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années dans la construction et l'amélioration d'hôpitaux. Au cours des cinq prochaines années, 18 hôpitaux feront l'objet de rénovations importantes ou seront reconstruits, et une vingtaine d'autres grands projets seront mis en chantier. En 2016, les fonds de fonctionnement de base des hôpitaux sont augmentés de 345 millions de dollars, et une somme annuelle de 50 millions de dollars est versée afin les maintenir en bon état pour les patients et leur famille.
  • Vaccins et médicaments sur ordonnance plus abordables : Dès ce mois-ci, le vaccin contre le zona sera gratuit pour les personnes âgées de 65 à 70 ans, qui économiseront environ 170 $. Aujourd'hui, 170 000 personnes âgées de plus peuvent profiter d'un programme qui réduit leurs coûts pour les médicaments sur ordonnance. Trente mille personnes âgées de plus par année deviendront admissibles à ce programme.

L'amélioration constante du système de santé ontarien témoigne du fait que les efforts concertés de tous les partenaires, y compris les fournisseurs, les professionnels de la santé, les patients et les fonctionnaires, permettent de réduire les temps d'attente et de fournir des soins de qualité à un plus grand nombre de personnes. L'Ontario continuera de mettre en œuvre le plan visant à améliorer les soins qu'il a élaboré avec ces partenaires, en collaboration avec la population de la province.

Partager