Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans de nouvelles places en services de garde d'enfants

Communiqué

L'Ontario investit dans de nouvelles places en services de garde d'enfants

Quarante-neuf nouvelles places en services de garde d’enfants dans une école d’Ottawa

Cabinet de la Première ministre

Aujourd'hui, à Ottawa, la première ministre Kathleen Wynne était à l'École élémentaire catholique Horizon-Jeunesse pour faire l'annonce d'un investissement de 1,5 million de dollars en vue de la construction de trois nouvelles salles pour les services de garde d'enfants, ce qui créera 49 places en services agréés de garde d'enfants.

L'annonce d'aujourd'hui s'inspire de l'engagement que le gouvernement a pris dans son récent discours du Trône. À compter de 2017, l'Ontario aidera à créer 100 000 places en services agréés de garde d'enfants pour les poupons, les bambins et les enfants d'âge préscolaire au cours des cinq prochaines années.

À l'heure actuelle, environ 20 % des enfants ontariens de 0 à 4 ans fréquentent des services agréés de garde d'enfants. Des recherches démontrent que la demande est bien plus élevée. La création de 100 000 places doublera la capacité, et permettra d'offrir des places à environ 40 % des enfants de 0 à 4 ans. Cet investissement viendra en aide à la population dans la vie de tous les jours, en faisant la promotion de l'apprentissage et du développement de la petite enfance tout en aidant plus de parents à obtenir des services de qualité et abordables.

Investir dans de nouvelles places dans les services de garde d'enfants fait partie du plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. En outre, le plan permet le plus important investissement de l'histoire de l'Ontario dans l'infrastructure des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des transports en commun et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • En avril 2015, la province a annoncé un nouveau financement de 120 millions de dollars, alloué à la construction de places en services de garde d’enfants agréés qui sont sécuritaires et de haute qualité dans les écoles de la province. Jusqu’à maintenant, le gouvernement a consacré 113 millions de dollars, ce qui permettra de créer bientôt près de 3 800 places en services de garde d’enfants agréés dans les collectivités de l’ensemble de l’Ontario.
  • Depuis 2003-2004, le gouvernement a doublé le financement des services de garde d’enfants, pour le porter à plus d’un milliard de dollars par année. Le nombre de places en services de garde d’enfants en Ontario est passé à près de 351 000, soit une augmentation de 87 %.
  • L'Ontario interdit les frais d'inscription aux listes d'attente des services de garde d'enfants depuis le 1er septembre 2016.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Tous les parents veulent ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants. L’ajout de plus de places en services de garde d’enfants dans tout l’Ontario représente un investissement dans les espoirs et les rêves de tous les parents de même que dans l’avenir de nos enfants. Nous prenons des mesures pour améliorer l’accès à des services agréés de garde d’enfants de qualité parce qu’il est du devoir du gouvernement de préparer l’avenir tout en aidant la population dans sa vie de tous les jours. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Indira Naidoo-Harris

« Nous sommes heureux de prendre cet engagement historique, car il s’agit d’une promesse qui aidera à répondre à la demande croissante et changeante dans la province. C’est en créant plus de 100 000 places en services agréés de garde d’enfants que nous ferons en sorte que plus de familles de travailleurs disposent de services de garde de abordables, accessibles et de qualité. Cet engagement s’inspire de notre objectif d’accorder à tous les enfants de notre merveilleuse province le meilleur départ possible dans la vie. »

Indira Naidoo-Harris

ministre associée de l’Éducation

Partager

Tags

Éducation et formation Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi