Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario présente des mesures pour réduire les coûts de l'électricité

Communiqué archivé

L'Ontario présente des mesures pour réduire les coûts de l'électricité

Ce nouveau projet de loi vise à aider les familles et les entreprises à économiser

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne s'est rendue à Vaughan aujourd'hui afin de dévoiler les détails de la loi de 2016 sur le rabais de l'Ontario pour les consommateurs d'électricité (Ontario Rebate for Electricity Consumers Act, 2016). L'Ontario propose des mesures qui permettraient aux familles, agriculteurs et petites entreprises d'épargner 8 % sur leurs factures d'électricité. On encouragerait un plus grand nombre d'entreprises industrielles à déplacer leur consommation des périodes de pointe, ce qui se traduirait par des économies directes pour le consommateur et l'ensemble du réseau.

Ces mesures élargiraient l'Initiative d'économies d'énergie en milieu industriel (IEEMI), qui encourage les grands utilisateurs d'énergie à réduire leur consommation durant les périodes de pointe. La réduction de la demande en électricité pendant les périodes de pointe améliore la fiabilité du réseau et réduit les coûts. L'Initiative serait élargie pour inclure tous les secteurs, et le seuil de participation serait abaissé. Plus de 300 entreprises utilisent déjà l'IEEMI pour réaliser des économies d'électricité, et on évalue que plus de 1 000 nouvelles entreprises pourraient y être admissibles.

Quelque cinq millions de consommateurs aux quatre coins de l'Ontario bénéficieraient davantage de ce projet de loi et de mesures additionnelles, car ils obtiendraient un rabais permanent sur leur facture de 8 %, l'équivalent de la part provinciale de la taxe de vente harmonisée (TVH), pour une économie moyenne d'environ 130 $ par an ou 11 $ par mois. Les consommateurs des régions rurales bénéficieraient d'un avantage additionnel par la réduction des frais de livraison. Combinée avec le rabais de 8 %, la réduction des frais de livraison en milieu rural représenterait des économies moyennes de 540 $ par an, ou 45 $ par mois, pour les clients ruraux admissibles.

Ces modifications s'appuient sur l'engagement continu de l'Ontario à réduire les factures d'énergie et à maintenir la fiabilité du réseau pour tous les consommateurs. Voici les initiatives que la province a mises de l'avant :

  • Renégociation de l'Entente d'investissement dans l'énergie, réduisant ainsi les coûts des contrats de 3,7 milliards de dollars;
  • Approbation du plan proposé par Ontario Power Generation selon lequel les centrales nucléaires de Pickering continueraient à fonctionner, ce qui devrait faire économiser aux consommateurs jusqu'à 600 millions de dollars;
  • Instauration du processus d'approvisionnement concurrentiel de grands projets d'énergie renouvelable, d'une revue annuelle des prix de l'énergie renouvelable et de nouveaux calendriers d'approvisionnement, ce qui devrait permettre de réduire les coûts de 4,1 milliards de dollars de plus par rapport aux estimations précédentes

La création des conditions propices à la réussite des entreprises fait partie du plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan permet le plus important investissement de l'histoire de l'Ontario dans l'infrastructure des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des transports en commun et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • Depuis 2003, l’Ontario a investi plus de 35 milliards de dollars dans la production de plus de 16 000 mégawatts (MW) en énergie propre et renouvelable, notamment en énergie nucléaire, en gaz naturel et en sources d’énergie renouvelables. Cela représente environ 40 % de l’approvisionnement actuel.
  • L’Initiative d’économies d’énergie en milieu industriel a permis de faire une économie évaluée à 1 000 MW au cours des heures de pointe dans la consommation d’électricité en 2015 et d’économiser en moyenne un tiers de la facture d’électricité des consommateurs.
  • Entre 2015 et 2020, l’Ontario investira plus de 2,6 milliards de dollars par l’intermédiaire du cadre Priorité à la conversation afin de venir en aide aux propriétaires de maisons ou d’entreprises à devenir plus efficaces en conservation de l’énergie et à faire plus d’économies.
  • La mesure de l’Ontario visant à éliminer la production d’énergie par le charbon permet d’économiser annuellement plus de 4 milliards de dollars en coûts de santé, de finance et d’environnement en qui a trait au smog et à la pollution.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Je sais que le budget des familles est de plus en plus serré et que les coûts de l’électricité y contribuent. En tant que première ministre, j’ai la responsabilité d’aider les gens à se sentir plus en contrôle dans leur vie quotidienne et plus optimistes à propos de l’avenir de leur famille. C’est la raison pour laquelle nous avons investi dans un réseau énergétique propre et fiable et que nous poursuivons un plan de création d’emplois et de croissance. Et maintenant que l’économie de l’Ontario est plus forte, nous pouvons offrir une mesure de réduction des coûts de l’électricité qui répond aux besoins des familles et des entreprises de l’Ontario. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Le projet de loi proposé profiterait aux consommateurs de manière adéquate en réduisant de 8 % la facture d’électricité des familles, des fermes et de bon nombre de petites entreprises. Parmi les autres mesures, on accorderait aux consommateurs ruraux et du Nord d’importants rabais sur les tarifs. L’élargissement des incitatifs dans l’ensemble de l’Ontario permettrait aux entreprises d’être plus concurrentielles et de mieux gérer leurs frais d’électricité. »

Glenn Thibeault

ministre de l’Énergie

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement