Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide les personnes confrontées à des obstacles à l'emploi à trouver un emploi dans le secteur de la construction

Communiqué

L'Ontario aide les personnes confrontées à des obstacles à l'emploi à trouver un emploi dans le secteur de la construction

La déclaration d’avantages communautaires offrira un apprentissage dans le cadre du projet de TLR Eglinton Crosstown

Cabinet de la Première ministre

L'Ontario a finalisé une entente historique avec des organismes gouvernementaux, des entreprises, des syndicats et la collectivité locale pour aider les personnes vivant dans des communautés défavorisées le long du corridor du système de transport léger sur rail Eglinton Crosstown à trouver des emplois dans le secteur de la construction dans le cadre du plus important projet de transport en commun au Canada.

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé les détails de la déclaration d'avantages communautaires aujourd'hui au Centre de santé et sécurité des travailleurs et travailleuses à Toronto. La première ministre s'y trouvait en compagnie de plusieurs des partenaires qui participent à la signature de l'entente et à la prestation de ses avantages économiques à la collectivité.

Les partenaires ont fixé un objectif de 10 % de toutes les heures de travail spécialisé et général nécessaires pour le projet, qui seront réservées aux apprentis et aux compagnons qui vivent le long du corridor de transport en commun et qui ont du mal à trouver un emploi. Cette précieuse expérience permettra à un plus grand nombre de personnes de faire carrière dans le secteur de la construction.

Le projet de TLREglinton Crosstown est le premier d'une série de projets majeurs de construction de réseaux de transport en commun, qui inclura une entente visant à accorder tout un éventail d'avantages sociaux et économiques aux collectivités dont, notamment, des possibilités d'emploi pour les jeunes et des programmes de formation.

Les programmes d'avantages communautaires font partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Les signataires de la déclaration sont Metrolinx, Infrastructure Ontario, Crosslinx Transit Solutions (constructeur du TLR Crosstown), le Toronto Community Benefits Network et United Way Toronto & York Region.
  • L’Ontario collabore avec la ville de Toronto dans le cadre du projet pilote d’emploi dans la construction, un des trois projets pilotes Compétences+ Ontario, offrant aux chercheurs d’emploi une formation spécialisée spécifique à l’industrie. Le projet pilote d’emploi dans la construction proposera un bassin fiable de candidats appropriés et bien préparés au projet de TLR Eglinton Crosstown.
  • Compte tenu de l’expérience acquise dans le cadre du projet de TLR Eglinton Crosstown, des programmes d’avantages communautaires sont aussi prévus ou en cours d’élaboration pour les futurs chantiers de construction de réseaux de transport en commun de Metrolinx dans d’autres parties de la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH).
  • L’Ontario investit 5,3 milliards de dollars pour payer les coûts des immobilisations du tronçon de 19 kilomètres du système de transport léger sur rail Eglinton Crosstown.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Les projets d’infrastructure comme le projet de TLR Eglinton Crosstown peuvent créer des avantages pour les collectivités, qui ne se cantonnent pas à la simple construction de l’infrastructure nécessaire. Grâce à cette entente, les personnes confrontées à des obstacles à l’emploi pourront acquérir de nouvelles compétences et trouver de bons emplois dans le secteur de la construction. Nous ne faisons pas que construire des réseaux de transport en commun. Nous établissons des partenariats et des chemins d’accès qui sont source de débouchés permettant à la population de s’épanouir au sein de l’économie. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Deb Matthews

« Former la population active ontarienne est une des tâches les plus importantes que nous pouvons accomplir dans l’intérêt de la population et de l’économie. Cependant, nous ne pouvons pas le faire seuls. Lorsque le gouvernement, les éducatrices et éducateurs et les employeurs collaborent, nous pouvons créer de bons emplois, favoriser l’essor économique des entreprises locales et renforcer l’avantage économique de l’Ontario. »

Deb Matthews

ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle

Steven Del Duca

« Nous avons collaboré avec les entreprises, les syndicats et nos partenaires communautaires pour nous assurer que tous les Ontariens, sans égard aux origines ou aux circonstances, aient accès à des emplois et des programmes de formation intéressants qui leur donneront les compétences nécessaires pour réussir. L’objectif de 10 % que nous avons accepté aidera à combler l’écart entre, d’un côté, la demande de talents par les employeurs et, de l’autre côté, les chercheurs d’emploi qui sont confrontés à des obstacles à l’emploi et qui veulent acquérir l’expérience nécessaire pour faire carrière dans l’industrie de la construction. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« Nous tenons à nous assurer que les fonds que nous affectons aux projets d’infrastructure à Toronto procurent d’un maximum d’avantages à l’ensemble de la communauté que nous desservons. Il ne s’agit pas de distribuer du poisson, mais plutôt d’apprendre à nos gens comment pêcher. Ce programme augmentera le nombre d’emplois et de possibilités de formation pour les personnes qui vivent dans la pauvreté. Il nous incombe de trouver de tels moyens gagnants d’investir dans notre ville, notre économie et notre main-d’oeuvre, en accordant une attention particulière à nos concitoyens les plus vulnérables. »

John Tory

maire de Toronto

Partager

Tags

Affaires et économie Éducation et formation Gouvernement Travail et emploi