Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario souscrit à une nouvelle entente pancanadienne pour lutter contre le changement climatique

Déclaration archivé

L'Ontario souscrit à une nouvelle entente pancanadienne pour lutter contre le changement climatique

Cabinet du premier ministre

La première ministre Kathleen Wynne a participé à une réunion productive des premiers ministres aujourd'hui à Ottawa, et a rendu publique la déclaration suivante à propos du Cadre pancanadien sur la croissance propre et le changement climatique :

« Je suis ravie que la majorité des premiers ministres du Canada aient approuvé le Cadre pancanadien sur la croissance propre et le changement climatique. Cette entente représente un jalon important dans notre lutte contre le changement climatique et aidera le Canada à réaliser ses engagements internationaux en vertu de l'Accord de Paris sur le climat.

La nouvelle entente reconnaît les mesures actuelles prises par les provinces et les territoires afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), ce qui inclut le programme ontarien de plafonnement et d'échange, soit la solution la plus profitable pour la population et les entreprises de l'Ontario. Cela apporte également un soutien à notre transition vers une économie sobre en carbone en encourageant l'innovation et en nous aidant à maintenir notre compétitivité.

Nous gardons bon espoir que tous les premiers ministres signeront prochainement le Cadre pancanadien sur la croissance propre et le changement climatique et nous allons maintenant procéder à la mise en oeuvre du Cadre. Ce faisant, il me tarde d'en savoir plus à propos des contributions financières du gouvernement fédéral visant à accélérer la lutte contre le changement climatique. J'ai également hâte de travailler avec Ottawa pour trouver des mesures qui feront la promotion de notre secteur des technologies propres et le renforceront, tout en soutenant notre compétitivité économique. Nous avons travaillé avec les peuples autochtones dans l'élaboration de ce cadre, et les premiers ministres vont continuer à adopter une approche inclusive et collaborative pour sa mise en oeuvre.

L'Ontario est un chef de file dans la lutte contre le changement climatique. Nous sommes passés à l'action pour réduire les gaz à effet de serre, notamment en éliminant la production d'électricité au charbon sur notre territoire. D'après les données actuelles, nous avons atteint nos objectifs jusqu'à présent, et nous sommes en bonne voie de réaliser nos objectifs pour 2020 et 2030. Nous avons fixé de solides objectifs de réduction des émissions et préparé un échéancier pour atteindre ces objectifs grâce à notre Plan d'action contre le changement climatique. Aux termes du Cadre, l'Ontario continuera à préconiser que les réductions des émissions de gaz à effet de serre servent de repère pour l'évaluation de l'efficacité de la tarification du carbone de chaque province et territoire.

Le Cadre pancanadien étant en place, nous pouvons désormais travailler ensemble en tant que pays pour faire notre part dans la lutte contre cette menace mondiale. Les émissions de carbone ne connaissent pas de frontières et la solution réside dans la coopération. Pour obtenir de réels progrès, nous devons continuer à collaborer à l'échelle nationale et internationale. Le Cadre d'aujourd'hui est un progrès important pour assurer un avenir prospère et sobre en carbone à tous les Canadiens et toutes les Canadiennes. »

Partager

Sujets

Affaires et économie Environnement et énergie Gouvernement