Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les écoles reçoivent 1,4 milliard de dollars pour des travaux de rénovation et de modernisation cette année

Communiqué

Les écoles reçoivent 1,4 milliard de dollars pour des travaux de rénovation et de modernisation cette année

Un nouveau fonds investit 200 millions de dollars provenant du produit du plafonnement et d’échange pour écologiser les écoles et en faire de meilleurs milieux d’apprentissage

Les investissements de l'Ontario dans les réparations des locaux scolaires et l'amélioration des conditions d'apprentissage des élèves comprennent une affectation de 200 millions de dollars cette année au nouveau Fonds pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (FREGES). Dans le cadre du Plan d'action contre le changement climatique, la province consacre 200 millions de dollars provenant du produit du programme de plafonnement et d'échange afin d'instaurer ce nouveau fonds pour que les écoles de l'ensemble de son territoire puissent installer de nouveaux éléments architecturaux éconergétiques comme des fenêtres, des systèmes d'éclairage et des chaudières, qui contribuent à accroître la santé des élèves et à lutter contre le changement climatique.

La première ministre Kathleen Wynne et la ministre de l'Éducation Mitzie Hunter se sont rendues à l'École communautaire Cedarvale à Toronto aujourd'hui afin d'annoncer que l'Ontario dépensera 1,4 milliard de dollars pour rénover et réparer les écoles cette année, un investissement qui comprend le montant de 200 millions de dollars du Fonds pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre (FREGES). Ce fonds soutiendra des projets de mise à niveau visant à réduire la consommation d'énergie des écoles. Les projets entrepris dans le cadre du FREGES seront avantageux pour les élèves, car ils créeront des milieux d'apprentissage plus sains et plus confortables et bâtiront une province sobre en carbone dans laquelle ils pourront s'épanouir.

L'Ontario s'est engagé à aider les enfants à prendre un bon départ dans la vie et à leur donner la possibilité de se développer dans toute la mesure de leur potentiel. En plus d'investir 1,4 milliard de dollars au total cette année dans les écoles pour qu'elles soient de meilleurs lieux d'apprentissage, l'Ontario investit aussi afin d'accroître l'accès à des services agréés de garde d'enfants de qualité, d'offrir la gratuité des médicaments sur ordonnance à tous les jeunes de 24 ans et moins à la faveur du programme Assurance-santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes et de transformer le Régime d'aide financière aux étudiants de l'Ontario de manière à offrir une exemption de frais de scolarité à plus de 210 000 étudiantes et étudiants et à réduire les coûts pour encore un plus grand nombre d'étudiants.

S'assurer que les écoles constituent de meilleurs milieux d'apprentissage et réduire les émissions de gaz à effet de serre, cela fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne des gens.

Faits en bref

  • Au cours des dernières années, la province a considérablement majoré son investissement annuel dans les réparations et rénovations d’écoles. Depuis 2013, l’Ontario a investi environ 10 milliards de dollars pour moderniser les écoles et offrir aux élèves des milieux d’apprentissage améliorés, plus sécuritaires et plus sains.
  • Le FREGES fournira un financement de 200 millions de dollars en 2017-2018 pour la modernisation des locaux scolaires en les dotant par exemple de luminaires à haute efficacité, de systèmes automatisation des bâtiments, de fenêtres éconergétiques ainsi que de systèmes d’énergie solaire et de géothermie. Le FREGES sera financé à partir du produit des enchères du programme de plafonnement et d’échange de l’Ontario.
  • Ce financement fait partie d’un investissement de 1,4 milliard de dollars que fait l’Ontario cette année afin d’améliorer les immeubles scolaires en réparant et en actualisant des éléments comme la toiture, les revêtements de sol et les systèmes de plomberie.
  • L’Ontario investit le produit des enchères du programme de plafonnement et d’échange dans son Plan d’action contre le changement climatique afin de réduire la pollution par les gaz à effet de serre pour qu’elle soit en dessous des niveaux de 1990 à raison de 15 % d’ici 2020, de 37 % d’ici 2030 et de 80 % d’ici 2050.
  • Cet investissement comprend du soutien aux travaux d’améliorations éconergétiques des écoles, des entreprises, des universités, des collèges, des maisons et des logements sociaux.
  • Les immeubles et l’énergie qu’ils consomment produisent près du quart de la pollution totale causée par les gaz à effet de serre en Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Nos enfants font notre fierté et notre bonheur. Ils méritent la meilleure éducation possible et une planète en bonne santé. En intégrant la modernisation des écoles de l’Ontario aux solutions utilisées pour lutter contre le changement climatique, nous pourrons leur offrir un départ optimal et un avenir sain et sobre en carbone. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Mitzie Hunter

« Les projets de réparation et de modernisation éconergétiques représentent un investissement important dans le mieux-être des élèves de l’Ontario. En réduisant les émissions de gaz à effet de serre que produisent les écoles et en gardant notre bâti scolaire en bon état, nous pouvons leur offrir des milieux d’apprentissage plus sains pour les années à venir. »

Mitzie Hunter

ministre de l’Éducation

Partager

Tags

Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Domicile et communauté