Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La croissance économique de l'Ontario continue de dépasser celle des pays du G7

Communiqué

La croissance économique de l'Ontario continue de dépasser celle des pays du G7

Les résultats du premier trimestre démontrent l’efficacité du plan économique de la province

Cabinet de la Première ministre

L'économie de l'Ontario continue d'afficher une forte croissance, comme le font ressortir les Comptes économiques de l'Ontario pour le premier trimestre de 2017, qui viennent d'être publiés.

La première ministre Kathleen Wynne a discuté aujourd'hui des résultats de la province au premier trimestre avant son départ pour la rencontre estivale de la National Governors Association (NGA) au Rhode Island. La croissance économique de l'Ontario a dépassé celle de tous les pays du G7 de 2014 à 2016 et au premier trimestre de 2017, ce qui démontre que le gouvernement s'est doté d'un plan efficace pour créer de bons emplois et stimuler la croissance économique. Assister à la rencontre de la NGA est un élément clé du travail de la première ministre afin de consolider les relations de l'Ontario avec les États-Unis, de protéger les gains économiques de la province et de poursuivre sur cette lancée.

Pour renforcer les relations commerciales qui alimentent la croissance et la création d'emplois des deux côtés de la frontière, la première ministre Wynne continuera à interagir avec les gouverneurs américains afin de discuter des possibilités de partenariat et de réitérer l'importance du libre-échange et de l'ouverture des frontières pour notre croissance économique commune.

Le PIB réel de l'Ontario a augmenté de 1 % au premier trimestre de 2017, ce qui est un rendement supérieur à celui du Canada, des États-Unis et de tous les autres pays du G7. Cette hausse vient s'ajouter à une hausse de 0,5 % du PIB réel au quatrième trimestre de 2016.

Les investissements des entreprises et les dépenses des ménages à la hausse sont les deux principaux facteurs d'entraînement de l'augmentation générale du PIB. Les investissements des entreprises ont augmenté de 5,5 %, et la construction résidentielle a progressé de près de 8 %. Les dépenses à la consommation ont augmenté de 1 %, tandis que le revenu disponible des ménages a augmenté de 0,5 %.

Soutenir la croissance économique durable et se porter à la défense des travailleurs et des entreprises, cela fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne des gens.

Faits en bref

  • LE PIB réel de l’Ontario est de 14,6 % plus élevé qu’à son maximum avant la récession et jusqu’à 20,3 % plus élevé qu’au creux de la récession.
  • En juin 2017, le taux de chômage de l’Ontario était de 6,4 %. Le taux de chômage de la province est inférieur à la moyenne nationale depuis 27 mois consécutifs.
  • L’Ontario a récupéré tous les emplois perdus pendant la récession, et l’emploi se situe maintenant à 6,5 %, soit 430 700 emplois, au-dessus de la crête d’avant la récession.
  • La province a équilibré son budget cette année et maintiendra cet équilibre budgétaire pendant les deux prochaines années.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« À titre de première ministre, je tiens à m’assurer que les travailleurs et les familles peuvent trouver de nouveaux débouchés et compter sur une rémunération équitable. Comme le prouvent les résultats de l’Ontario au premier trimestre, notre plan fonctionne. Nous pouvons cependant en faire davantage pour veiller à ce que tout le monde dans notre province se sente inclus dans cette prospérité. Nous prenons des mesures pour qu’il soit plus abordable, plus sécurisant et plus équitable de vivre en Ontario. Je suis résolument déterminée à me porter à la défense des intérêts de nos travailleurs et de nos entreprises à ce moment charnière de nos relations commerciales avec nos partenaires américains. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Charles Sousa

« La plus haute priorité de notre gouvernement est de soutenir une croissance économique constante. Nous trouvons fort encourageant de voir un nombre grandissant d’entreprises novatrices et dynamiques investir dans toute la province, créer encore plus de bons emplois, offrir des salaires plus élevés ainsi qu’une plus grande prospérité. Nous continuerons à mettre en oeuvre notre plan équilibré visant à édifier une économie saine et durable pour tous et toutes en Ontario. »

Charles Sousa

ministre des Finances

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi