Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore l'accès à des soins spécialisés pour les personnes vivant avec le VIH/sida

Communiqué

L'Ontario améliore l'accès à des soins spécialisés pour les personnes vivant avec le VIH/sida

Réaménagement de la Maison Casey pour offrir de nouveaux programmes et services à plus de clients

Cabinet de la Première ministre

L'Ontario aide plus de personnes vivant avec le VIH/sida à obtenir les soins de santé dont elles ont besoin grâce à un important réaménagement de la Maison Casey, qui est le premier et le seul hôpital autonome au Canada à traiter les patients vivant avec le VIH/sida.

La première ministre Kathleen Wynne était aujourd'hui à Toronto accompagnée de personnes vivant avec le VIH/sida de même que des membres de leur famille et du personnel afin de célébrer l'inauguration d'un agrandissement qui inclut la rénovation de la structure patrimoniale existante et l'ajout d'un établissement de pointe à quatre étages.

Chaque jour en Ontario, de deux à trois personnes reçoivent un diagnostic de séropositivité au VIH et le projet de réaménagement de la Maison Casey va continuer d'offrir des soins aux personnes de l'ensemble de la province. L'édifice de 58 000 pieds carrés procurera de l'espace pour un nouveau programme de santé de jour qui permettra de traiter 350 personnes de plus grâce à une combinaison de services cliniques et de programmes communautaires. Cela fera plus que doubler le nombre de personnes que l'hôpital peut traiter et le portera à 650.

Cet agrandissement rassemblera tous les programmes et services de la Maison Casey sous un même toit. Ceci va améliorer l'accès aux soins avancés et offrira en général un meilleur séjour aux personnes qui en font l'usage que ce soit dans une situation de crise ou de soins en fin de vie. Le nouvel établissement et les programmes seront à l'origine d'une meilleure interaction sociale et donneront aux personnes vivant avec le VIH/sida la dignité à laquelle elles ont droit, en réduisant l'isolement et les stigmates fréquemment associés à cette maladie et en améliorant la qualité de vie et la santé en général de la population

À la Maison Casey, les personnes vivant avec le VIH/sida auront accès à des équipes de soins interprofessionnelles, dont du personnel infirmier, des spécialistes en santé mentale, des travailleurs en toxicologie, des massothérapeutes et autres spécialistes dans les nouvelles salles de thérapie externe et de l'espace communautaire. Ces personnes pourront également profiter de lits privés d'hospitalisation dont des lits de relève spécialisée de 24 heures pour ceux et celles qui ont besoin de soins intensifs à court terme.

Investir dans des soins de santé de qualité pour les personnes vivant avec le VIH/sida s'inscrit dans le plan de l'Ontario pour continuer à édifier une société juste et créer des possibilités en cette période de transformation rapide de l'économie. Le plan comprend des hausses du salaire minimum et l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un accès plus facile à des services abordables de garde d'enfants, ainsi que la gratuité des médicaments sur ordonnance pour les jeunes de 25 ans et moins, ce qui représente la plus grande bonification de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Fondée en 1988, la Maison Casey est le premier et le seul hôpital autonome au Canada qui traite les personnes vivant avec le VIH/sida.
  • L’Ontario a investi plus de 38 millions de dollars dans le projet de réaménagement de la Maison Casey.
  • Le budget 2017 alloue une somme additionnelle de 9 milliards de dollars à des projets de construction hospitaliers dans l’ensemble de la province, ce qui porte le total des investissements prévus dans l’infrastructure hospitalière à plus de 20 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.
  • L’Ontario fait le plus important investissement dans les hôpitaux, les écoles, les transports en commun, les routes et les ponts de toute son histoire, soit plus de 190 milliards de dollars dans l’infrastructure publique pendant 13 ans à compter de 2014-2015.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Que de chemin parcouru au cours de ces trois dernières décennies! Après des années de stigmatisation et de destins tragiques, un diagnostic de séropositivité n’a plus d’issue fatale, grâce notamment à des organismes comme la Maison Casey. Depuis sa fondation, cet organisme fournit avec compassion du soutien et des soins cruciaux aux personnes vivant avec le VIH/sida et leurs êtres chers. Cet agrandissement permettra à la Maison Casey de prodiguer des soins à davantage de bénéficiaires qui en ont besoin, et notre gouvernement est heureux de soutenir cet effort. Ces nouvelles installations en feront tellement pour rétablir la santé, l’espoir et la dignité des personnes de tout l’Ontario. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Dr Eric Hoskins

« Le nouveau projet d’agrandissement de la Maison Casey permettra de prodiguer à un plus grand nombre de personnes vivant avec le VIH/sida les traitements spécialisés et les interactions sociales dont elles ont besoin, dans un nouvel établissement spacieux. En améliorant ces services et ces programmes, nous veillons à ce que les clients et clientes aient accès à des soins de haute qualité, plus près de leur domicile. »

Dr Eric Hoskins

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Infrastructure Ontario est fière d’être partenaire de la Maison Casey afin de bâtir un établissement qui élargira et améliorera les services à l’intention des personnes vivant avec le VIH/sida. Notre rôle premier est de construire et d’entretenir les immeubles et l’infrastructure de la province, mais toute notre action vise à renforcer les collectivités. »

Ehren Cory

président-directeur général, Infrastructure Ontario

« La Maison Casey est l’un de ces rares endroits où les personnes vivant avec le VIH/sida peuvent s’adresser pour obtenir des soins sans être jugées. Nous sommes bien davantage qu’un endroit où nous sauvons des vies, nous parlons au nom de nos clients et clientes, nous leur démontrons notre compréhension et notre compassion et les habilitons à se sentir mieux. Nous faisons en sorte que le côté humain de nos clients soit plus visible que leur maladie. »

Joanne Simons

présidente-directrice générale, Maison Casey

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être