Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La troisième mission commerciale de la première ministre Wynne en Chine crée plus de 2 100 nouveaux emplois en Ontario

Communiqué

La troisième mission commerciale de la première ministre Wynne en Chine crée plus de 2 100 nouveaux emplois en Ontario

La mission commerciale en Chine a permis de conclure de nouvelles ententes pour près de 1,9 milliard de dollars

Cabinet de la Première ministre

La première ministre Kathleen Wynne a mis fin aujourd'hui à sa visite à Shenzhen, en Chine. Les nouveaux accords entre des partenaires ontariens et chinois de premier plan créeront des emplois, stimuleront la croissance économique et renforceront la collaboration en matière de recherche.

À Shenzhen, la première ministre Wynne a rencontré la société BYD, soit le plus important fabricant de véhicules électriques au monde. La société BYD prévoit une importante expansion sur le marché de l'Ontario avec ses véhicules commerciaux et de transport en commun sans émission polluante. Cela inclut les opérations d'assemblage et de finition automobiles.

La première ministre a également visité le siège social de la société Huawei, une firme technologique chinoise de premier plan qui emploie plus de 700 personnes en Ontario. La société collabore avec le Collège Seneca pour offrir des programmes de formation de pointe concernant les produits et les solutions de Huawei Enterprise, conçus pour les Canadiens et Canadiennes. Huawei étendra également son partenariat de recherche avancée en communications 5G avec l'Université Carleton. Enfin, la société Huawei Canada a annoncé qu'elle est maintenant membre à part entière du Centre d'excellence canadien sur les réseaux de prochaine génération (lien en anglais seulement).

Hier, la première ministre a prononcé un discours liminaire sur l'importance des partenariats en économie et en innovation entre l'Ontario et la Chine, après une cérémonie de signature annonçant plus de 11 millions de dollars en nouveaux investissements susceptibles de créer 52 nouveaux emplois en Ontario. Voici quelques-uns des nouveaux accords commerciaux :

  • La société ontarienne iNano Medical a signé un accord de six millions de dollars avec la société chinoise Medihealth Limited. Cet accord prévoit que la société iNano fournira une technologie pour les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro utilisés pour le diagnostic du cancer colorectal.
  • La société Futurevic Global Sourcing a signé un protocole d'entente avec la société chinoise Titanium Group, d'une valeur de deux millions de dollars, pour effectuer des recherches sur des projets de traitement des eaux d'égout, les concevoir et les mettre en œuvre grâce à la technologie et à l'innovation ontariennes.   

La première ministre a rencontré des représentants de la plus grande organisation de génomique du monde, soit l'Institut de génomique de Beijing, pour discuter de la collaboration de l'entreprise avec le Lunenfeld-Tanenbaum Research Institute, qui fait partie du réseau de santé Sinai de l'Ontario, à propos de la conception d'un test de diagnostic basé sur la génomique pour le dépistage précoce des femmes à risque d'accouchement prématuré et d'autres complications de la grossesse.

Lors de sa visite au Shenzhen Polytechnic, la première ministre a discuté avec le président, des dirigeants du Collège Humber et des étudiants des deux établissements. Ces étudiants réalisent ensemble un documentaire sur le comédien d'origine canadienne Mark Rowswell, qui est très connu en Chine sous le nom de « Dashan.»

La première ministre a aussi rencontré, hier, le maire de Shenzhen, Chen Rugui, pour discuter des possibilités de collaboration entre l'Ontario et Shenzhen dans des domaines importants pour les deux régions, notamment l'éducation postsecondaire et la gestion et les technologies de l'eau.   

Créer de nouvelles possibilités afin que les entreprises de l'Ontario puissent croître et accéder à de nouveaux marchés fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Shenzhen a un secteur de l’innovation en pleine croissance et dépense plus de quatre pour cent de son PIB en recherche et développement. En avril 2017, The Economist a décrit la ville comme le delta du silicone.
  • Depuis son arrivée en Chine, la mission commerciale a facilité près de 1 000 réunions commerciales entre l’Ontario et la Chine.
  • Au total, depuis 2014, les trois missions d’affaires de la première ministre Wynne en Chine ont permis de conclure des ententes de plus de 5,6 milliards de dollars et de créer 5 200 emplois en Ontario.
  • Suivez sur Twitter la mission commerciale de la première ministre en Chine et au Vietnam.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« À l’heure du changement et de l’incertitude à l’échelle mondiale, la recherche de nouvelles occasions de croissance, la diversification du commerce et le renforcement des partenariats internationaux sont essentiels à l’économie de l’Ontario. C’est pourquoi des missions comme celle-ci sont si importantes. Relier les entreprises de l’Ontario au marché mondial et préparer le terrain pour la collaboration sont bénéfiques pour les entreprises et pour l’Ontario. Les partenariats établis au cours de cette mission et mes deux missions précédentes en Chine sont la preuve de tout ce que nous pouvons accomplir lorsque nous travaillons ensemble. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Michael Chan

« La Chine est un partenaire important et à long terme pour l’Ontario en matière de développement commercial, d’attraction des investissements et de collaboration en science et technologie. La main-d’œuvre diversifiée et hautement qualifiée de l’Ontario est un avantage commercial qui nous permet de créer des produits et des services pour les marchés mondiaux. Les ententes signées dans le cadre de cette mission renforcent la position de l’Ontario en tant qu’économie commerciale majeure, ce qui aidera à créer plus d’emplois et de débouchés économiques dans l’ensemble de la province. »

Michael Chan

ministre du Commerce international

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi