Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La première ministre Wynne défend les intérêts des travailleurs et des entreprises de l'Ontario

Communiqué

La première ministre Wynne défend les intérêts des travailleurs et des entreprises de l'Ontario

Ses prochaines interventions seront axées sur la promotion des intérêts commerciaux et économiques de la province

Cabinet de la Première ministre

La première ministre Kathleen Wynne soutient les travailleurs et les entreprises de l'Ontario en faisant la promotion du libre-échange entre l'Ontario et les États-Unis.

À la suite de sa mission réussie à Washington, D.C. et à New York, qui lui a permis de faire ressortir les liens considérables qui existent entre l'Ontario et les É.-U., la première ministre a exprimé son soutien à l'ALENA. Elle entend poursuivre ses démarches dans le cadre d'une série de rencontres des deux côtés de la frontière.

Au cours des prochaines semaines, la première ministre Wynne restera à l'écoute des travailleurs et des dirigeants d'entreprises de l'Ontario qui s'inquiètent des répercussions possibles des renégociations de l'ALENA et des autres défis économiques. Les principales activités comprennent les suivantes :

  • Ce jeudi 15 février, la première ministre Wynne tiendra une assemblée publique à Windsor. Le modérateur de l'assemblée sera Ken Lewenza, ancien président du Syndicat canadien de l'automobile. La première ministre répondra aux questions de l'assistance sur un vaste éventail de sujets, notamment les inquiétudes que suscitent la décision du Canada de signer l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP), les négociations de l'ALENA, de même que la situation actuelle de l'industrie ontarienne de l'automobile.
  • Le lendemain, la première ministre Wynne visitera le Salon international canadien de l'auto au Palais des congrès du Toronto métropolitain. Elle mettra en lumière la position de l'Ontario parmi les chefs de file du secteur de l'automobile et abordera les conséquences des négociations commerciales pour cette industrie vitale.
  • Le 22 février, la première ministre donnera le coup d'envoi de la série de rencontres des chefs de parti de la chambre de commerce de la région de Toronto avec une discussion portant sur la compétitivité économique de l'Ontario et sur l'intention de la province de continuer à travailler en collaboration avec ses partenaires américains afin de stimuler la croissance de l'économie et de créer plus d'équité et de possibilités pour toutes et tous.
  • Les 23 et 24 février, la première ministre retournera à Washington, D.C., pour assister à la réunion d'hiver de la National Governors Association. Pendant son séjour à Washington, elle rencontrera des gouverneurs américains afin de souligner l'importance de maintenir le libre-échange et d'explorer les possibilités d'établir de futurs partenariats économiques avec les É.-U., en particulier avec les États des Grands Lacs.

Ces activités à venir renforceront les démarches soutenues que la première ministre Wynne a menées jusqu'ici auprès des instances américaines. Au cours de l'année écoulée, elle a eu avec 33 gouverneurs des échanges productifs qui ont renforcé les relations de l'Ontario avec des États clés et confirmé le fort consensus existant entre les dirigeants des États américains concernant l'importance du libre-échange pour notre prospérité partagée.

L'Ontario explore aussi de nouvelles possibilités de collaboration avec des États particuliers afin de favoriser davantage la croissance et les possibilités en cette période de changement économique. La province a une longue histoire de relations productives avec des États américains, comme les protocoles d'entente de 2016 et de 2017 avec le Michigan, qui visent à promouvoir l'innovation et à rehausser la compétitivité du secteur de l'automobile. Ces partenariats ont déjà permis de procéder à la première mise à l'essai nationale transfrontalière nord-américaine de véhicules automatisés dans le Sud de l'Ontario et au Michigan, ce qui promeut l'innovation dans le secteur de l'automobile et entraîne la croissance économique.

Promouvoir le commerce et les partenariats tout en protégeant les intérêts économiques de la province, cela fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Chaque jour, plus d’un milliard de dollars en biens sont échangés entre l’Ontario et les É.-U. En 2016, les échanges bilatéraux entre l’Ontario et les É.-U. ont totalisé près de 400 milliards de dollars.
  • La production économique de la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent totalise 8 milliards de milliards de dollars, soit le tiers de toute l’activité économique entre les É.-U. et le Canada.
  • En 2016, l’Ontario et le Michigan ont produit ensemble 26 % des véhicules construits en Amérique du Nord.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Je sais que bien des personnes dans l’ensemble de la province s’inquiètent de leur avenir. J’ai pour priorité de défendre les intérêts de tous les Ontariens et Ontariennes. Je vais continuer d’être à l’écoute de vos préoccupations et de me battre en votre nom, en travaillant étroitement avec nos partenaires des É.-U. et de l’ensemble du Canada afin de trouver de nouveaux moyens de collaborer et de protéger des millions d’emplois, ici même en Ontario et dans toute l’Amérique du Nord. Ces emplois comptent sur l’intégration de nos chaînes d’approvisionnement, le libre-échange et de solides relations transfrontalières. Je sais, en raison de nos rencontres avec des dirigeants américains qu’ils reconnaissent la valeur de nos partenariats intégrés et je demeure confiante que c’est en travaillant ensemble que nous trouverons le moyen de progresser. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Partager

Tags

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi