Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La première ministre Wynne retourne aux É.-U. afin de se porter à la défense du libre-échange

Communiqué archivé

La première ministre Wynne retourne aux É.-U. afin de se porter à la défense du libre-échange

La première ministre assistera à la réunion d’hiver de la National Governors Association

Cabinet du premier ministre

À la suite de rencontres productives qu'elle a eues aux États-Unis au début du mois, la première ministre Kathleen Wynne se rendra de nouveau à Washington, D.C. demain pour continuer à tisser des liens avec des partenaires américains et se porter à la défense des travailleurs et des entreprises de l'Ontario, à l'occasion de la réunion d'hiver de la National Governors Association (NGA).

La réunion d'hiver de la NGA rassemble des dirigeants gouvernementaux pour discuter de certaines des questions les plus pressantes qui touchent l'Amérique du Nord, dont le commerce, le partenariat international, l'innovation, le perfectionnement de la main-d'oeuvre, l'agriculture et la crise des opiacées.

Pendant son séjour à Washington, la première ministre Wynne continuera à faire ressortir la valeur des partenariats entre l'Ontario et les États-Unis et à explorer d'éventuelles ententes de coopération, à la faveur de rencontres prévues avec des gouverneurs d'États clés comme le gouverneur du Kentucky, Matt Bevin, et le gouverneur du Michigan, Rick Snyder.

Également présent à la réunion de la NGA, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, continuera, de concert avec la première ministre Wynne, à mettre en relief la valeur du libre-échange et de l'approvisionnement ouvert comme sources de bons emplois pour les travailleurs canadiens et américains. Dans le cadre de cette mission, la première ministre Wynne et le premier ministre Couillard tiendront des rencontres conjointes prévues avec la gouverneure de l'Oregon, Kate Brown, le gouverneur de Virginie, Ralph Northam et le gouverneur du Maryland, Larry Hogan.

La première ministre Wynne profitera de sa présence à la NGA pour participer à une table ronde organisée par la Washington International Trade Association sur le thème de l'impact de l'ALENA sur les États et les provinces, ainsi qu'à une table ronde de la NGA avec des gouverneurs et d'autres représentants internationaux qui soulignera l'importance des partenariats internationaux en cette période d'incertitude à l'échelle mondiale. La première ministre rencontrera aussi Steve Clemons, envoyé spécial du magazine The Atlantic à Washington, afin de discuter de l'importance des échanges bilatéraux pour l'économie de l'Ontario, du rôle d'un ALENA modernisé, des politiques progressistes et de la situation actuelle du leadership.

Promouvoir le commerce et les partenariats tout en protégeant les intérêts économiques de la province, cela fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L’Ontario figure parmi les plus gros clients de 28 États américains et, en 2017, les échanges bilatéraux entre l’Ontario et les É.U. ont totalisé près de 400 milliards de dollars.
  • Fondée en 1908, la National Governors Association est la voix collective des gouverneurs américains. En juillet 2017, la première ministre Wynne a assisté à la réunion d’été de la NGA dans le Rhode Island.
  • Depuis janvier 2017, la première ministre a eu des rencontres ou des entretiens avec 33 gouverneurs américains.

Ressources additionnelles

Citations

« J’ai hâte de pouvoir continuer à renforcer les liens que j’ai tissés avec nos partenaires américains à la réunion d’hiver de la NGA de cette année. La collaboration interfrontalière nous permet de créer plus d’emplois et d’ouvrir davantage de débouchés pour les travailleurs et les entreprises de l’Ontario. En tant que première ministre, je vais continuer à faire tout mon possible pour soutenir les bons emplois dans notre province qui sont directement tributaires du libre-échange. Et je ne cesserai jamais de me porter à la défense de notre population et de préconiser des partenariats suivis qui stimulent la croissance économique de part et d’autre de nos frontières. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi