Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Stimuler la réussite scolaire grâce à des salles de classe qui appuient mieux l'apprentissage

Communiqué

Stimuler la réussite scolaire grâce à des salles de classe qui appuient mieux l'apprentissage

L’Ontario élargit l’éducation de l’enfance en difficulté et embauche plus d’éducateurs dans les écoles

L'Ontario fait un investissement important pour améliorer les programmes d'éducation de l'enfance en difficulté, augmenter le nombre d'enseignants et de membres du personnel de soutien dans les salles de classe et aider à mieux préparer les enfants à leur avenir.

Aujourd'hui, la première ministre Kathleen Wynne était accompagnée d'Indira Naidoo-Harris, ministre de l'Éducation, et d'Arthur Potts, député de Beaches--East York, à la Kimberley Junior Public School de Toronto pour annoncer que l'Ontario investira plus de 300 millions de dollars sur trois ans afin d'aider les élèves ayant des besoins particuliers à réussir.

Cette augmentation considérable du financement permettra d'accroître le nombre d'enseignants, de travailleurs en éducation et de membres du personnel de soutien spécialisé dans les salles de classe, et d'éliminer les listes d'attente pour avoir accès à l'évaluation des besoins éducatifs particuliers de l'enfant. Au total, l'Ontario embauchera quelque 2 000 nouveaux enseignants et travailleurs en éducation, notamment :

  • Des aides-enseignants (EA) qui soutiendront les élèves ayant des besoins exceptionnellement élevés
  • Des spécialistes comprenant des travailleurs sociaux, des psychologues, des spécialistes du comportement et des orthophonistes, pour aider les conseils scolaires à élargir leurs programmes et services d'éducation de l'enfance en difficulté, ce qui profitera à tous les élèves
  • Plus d'enseignants et d'enseignants-conseillers dans les écoles élémentaires pour mieux préparer les élèves à préparer avec succès leur transition vers l'école secondaire et aider les élèves de 7e et de 8e année à entamer une démarche de planification de carrière
  • Environ 400 travailleurs en santé mentale supplémentaires au cours des deux prochaines années pour les écoles secondaires de l'Ontario, afin de s'assurer que tous les élèves du secondaire auront accès à du soutien en santé mentale à l'école.

Prises ensemble, ces mesures aideront à répondre aux préoccupations grandissantes des éducateurs concernant les défis et les perturbations auxquels font face les élèves dans la salle de classe. Elles donneront au personnel enseignant les ressources nécessaires pour maintenir des écoles saines, sécuritaires et structurées, et créer un environnement qui favorise chez les enfants un amour de l'apprentissage qu'ils garderont tout au long de leur vie.

Augmenter le nombre de membres du personnel enseignant et améliorer les soutiens offerts dans nos écoles, cela fait partie du plan de l'Ontario visant à miser sur le mieux-être, à créer des possibilités d'avenir et à rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend les médicaments d'ordonnance gratuits pour les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération. Il comprend aussi la gratuité des frais de scolarité pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, ainsi qu'un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables.

Faits en bref

  • L’Ontario fournira un financement additionnel permanent de plus de 300 millions de dollars sur trois ans pour l’éducation de l’enfance en difficulté afin d’élargir les programmes et les services, y compris le financement des conseils scolaires visant à embaucher du personnel supplémentaire, dont des équipes multidisciplinaires, et à éliminer les listes d’attente pour les évaluations des besoins particuliers.
  • Dans le cadre des subventions pour les besoins des élèves, le gouvernement soutient le financement des classes, du leadership scolaire et du fonctionnement des écoles, de même que les priorités particulières liées aux élèves et la gestion locale des conseils scolaires. Le financement par élève devrait passer à 12 300 $ en 2018-2019, soit une augmentation de 9,4 % depuis 2012-2013.
  • L’Ontario fournira plus de 140 millions de dollars sur trois années scolaires afin que les conseils scolaires puissent embaucher 450 enseignants supplémentaires, dont des enseignants-conseillers, pour aider les élèves de 7e et 8e année à planifier leur carrière et à passer à l’école secondaire.
  • Dans le cadre d’un investissement historique dans les soins de santé mentale, l’Ontario versera près de 200 millions de dollars sur quatre ans pour accroître la sensibilisation et l’éducation en santé mentale, améliorer l’identification précoce et l’évaluation et assurer l’aiguillage vers les services de santé communautaires. Cela permettra de financer 180 travailleurs en santé mentale de plus dans les écoles secondaires, nombre qui passera à 400 en 2019-2020.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Chaque jour, les parents de l’Ontario font confiance à nos enseignants et à nos écoles. Et, chaque jour, nos éducateurs se montrent à la hauteur de leurs tâches. Mais nous savons qu’il y a des lacunes, des écarts qui s’élargissent. Les parents nous disent à quel point il est frustrant d’attendre que les besoins particuliers de leur enfant à l’école soient évalués. Les enseignants et les éducateurs nous demandent de prendre urgemment des mesures pour améliorer les salles de classe et les rendre plus sûres. À tous ceux qui se sont exprimés sur ce sujet, je veux que vous sachiez que nous sommes à l’écoute. Et c’est pourquoi nous faisons encore plus, notamment en donnant plus d’outils à nos éducateurs pour augmenter le succès dans leurs salles de classe et en accordant à chaque enfant le soutien dont il a besoin pour mener une vie heureuse et saine. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Indira Naidoo-Harris

« Cet investissement important dans notre système d’éducation financé par les fonds publics permettra d’assurer que chaque élève en Ontario reçoit le soutien dont il a besoin pour réussir à l’école et dans la vie. Ces fonds contribueront à consolider notre système d’éducation pour qu’il soit plus inclusif et juste, et pour qu’il favorise le mieux-être. Cet investissement soutiendra des programmes et des services essentiels qui permettront aux élèves d’atteindre leur plein potentiel. »

Indira Naidoo-Harris

ministre de l’Éducation et ministre responsable de la Petite Enfance et de la Garde d’enfants

Partager

Tags

Éducation et formation Gouvernement