Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Plan d'action contre le changement climatique aide les familles et les entreprises à faire des économies tout en réduisant les émissions polluantes

Communiqué

Le Plan d'action contre le changement climatique aide les familles et les entreprises à faire des économies tout en réduisant les émissions polluantes

L’Ontario dévoile le premier rapport sur les progrès accomplis dans le cadre du Plan d’action contre le changement climatique

La première ministre Kathleen Wynne, en compagnie du ministre de l'Environnement et de l'Action en matière de changement climatique, Chris Ballard, a partagé aujourd'hui le premier rapport sur les progrès accomplis dans le cadre du Plan d'action contre le changement climatique (PACC) de l'Ontario. Ce plan d'action est une stratégie quinquennale qui rend la vie plus abordable pour l'ensemble des Ontariens et Ontariennes, donne aux entreprises plus de choix pour réduire la pollution et établit l'Ontario en chef de file mondial dans la lutte contre le changement climatique.

La première ministre a rendu visite à la famille Fazio, qui réside à Toronto, pour savoir comment elle réduit ses factures d'électricité et améliore le rendement énergétique de son domicile. 

Grâce au soutien du Fonds vert de l'Ontario (Ontariovert) fourni dans le cadre du PACC, les familles de tout l'Ontario réalisent maintenant des économies d'énergie tout en réduisant leurs émissions de gaz à effet de serre. Ontariovert rend la vie des propriétaires et de leur famille plus abordable en leur proposant des rabais lorsqu'ils rénovent leur domicile : 

  • Jusqu'à 7 200 $ d'économies sur l'installation d'une nouvelle isolation 
  • Jusqu'à 5 000 $ d'économies sur l'installation de nouvelles fenêtres 
  • Jusqu'à 5 800 $ d'économies sur l'achat de certaines thermopompes à l'air 
  • Jusqu'à 20 000 $ d'économies sur l'installation de certaines thermopompes géothermiques certifiées. 

Le PACC de l'Ontario aide également les chercheurs, les entrepreneurs et les entreprises à innover pour réduire la pollution par les gaz à effet de serre grâce au Fonds d'innovation pour les technologies à faible émission de carbone

Le Plan d'action est financé grâce aux fonds provenant du plafond imposé par l'Ontario sur la pollution que les entreprises peuvent émettre et du marché du carbone. Les quelque 2,3 milliards de dollars générés par cinq ventes aux enchères ont déjà permis de faire d'importants investissements dans les foyers, les hôpitaux, les écoles, les collèges et universités et les bâtiments municipaux de la province, tout en contribuant à réduire la pollution des gaz à effet de serre. 

Le PACC a aidé l'industrie et les fabricants à transformer leurs opérations, à réduire le recours à des combustibles fossiles importés et la consommation d'électricité lors des périodes de pointe, et à créer plus d'emplois dans les domaines des technologies propres et des métiers spécialisés.

Réduire la pollution des gaz à effet de serre et réinvestir dans les communautés, cela fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'Assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • Le Plan d’action contre le changement climatique et le marché du carbone constituent l’épine dorsale de la stratégie ontarienne visant à réduire la pollution par les gaz à effet de serre de 15 % d’ici 2020, 37 % d’ici 2030 et 80 % d’ici 2050.
  • Depuis le 1er janvier 2018, l’Ontario fait partie, aux côtés du Québec et de la Californie, du plus grand marché du carbone d’Amérique du Nord qui offre plus de choix aux entreprises cherchant à réduire leurs émissions polluantes à moindre coût.
  • À ce jour, le marché du carbone de l’Ontario a généré environ 2,3 milliards de dollars. Le gouvernement investit chaque centime de cette somme dans des projets qui visent à empêcher les émissions de gaz à effet de serre, les réduire ou en appuyer la réduction.
  • Un rapport annuel complet sur le compte de réduction des gaz à effet de serre sera publié en 2018 et comprendra un rapport financier sur l’affectation et l’utilisation des produits du marché du carbone.
  • L’Ontario a investi 377 millions de dollars provenant de son marché du carbone pour établir le Fonds pour un Ontario vert.

Ressources additionnelles

Citations

Kathleen Wynne

« Peu importe où nous vivons, nous avons tous été témoins de l’impact du changement climatique sur notre environnement, nos villes et notre vie quotidienne. Nous avons la responsabilité de faire face à la menace immédiate. Nous avons également l’occasion de guider le changement. Tous les profits du marché du carbone de l’Ontario — chaque dollar — sont réinvestis directement dans des programmes et des initiatives qui aident les familles et les entreprises à réduire leurs factures d’électricité et à lutter contre le changement climatique. Notre Plan d’action contre le changement climatique contribue activement à rendre l’Ontario plus propre et à réduire les émissions de carbone tout en aidant les familles et les entreprises à faire des économies. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

Chris Ballard

« Il n’y a pas une seule personne en Ontario, dans notre pays ou dans le monde qui ne soit touchée par le changement climatique. C’est pourquoi le Plan d’action contre le changement climatique vise à transformer notre façon de vivre, de nous déplacer et de travailler – et nous faisons d’importants progrès dans ce domaine. Nous avons établi un plafond en ce qui a trait à la production polluante de gaz à effet de serre des entreprises et nous investissons les produits de notre marché du carbone dans des projets qui réduisent les émissions nocives et améliorent la vie des gens partout en Ontario. »

Chris Ballard

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

Partager

Tags

Environnement et énergie Gouvernement