Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario fait un investissement historique dans les soins en matière de santé mentale et de toxicomanie à toutes les étapes de la vie

Document d'information archivé

L'Ontario fait un investissement historique dans les soins en matière de santé mentale et de toxicomanie à toutes les étapes de la vie

Cabinet du premier ministre

Près du tiers des Ontariennes et Ontariens connaîtront un problème de santé mentale ou de toxicomanie à un moment donné de leur vie. L'investissement record du gouvernement dans les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie permettra d'assurer que toute personne ayant besoin de soutien puisse recevoir les soins qui lui conviennent, au moment et à l'endroit où elle en a besoin. Il ne devrait pas y avoir de mauvais endroits où s'adresser pour obtenir des soins de santé, et cette annonce fera en sorte qu'il sera plus facile pour les gens de trouver les services dont ils ont besoin à toutes les étapes de leur vie, au moment et à l'endroit où ils en ont besoin.

L'Ontario investit 2,1 milliards de dollars sur quatre ans afin d'améliorer les soins, de réduire les temps d'attente et d'accroître l'accès dans toute la province. Cet investissement s'ajoute à notre engagement de financement annuel de 3,8 milliards de dollars au chapitre des soins de santé mentale et du traitement de la toxicomanie. Au total, l'Ontario entend investir 17 milliards de dollars dans les soins de santé mentale et le traitement de la toxicomanie au cours des quatre prochaines années.


Un bon départ 

Améliorer les soins offerts aux enfants dans leur collectivité

La province améliorera le soutien offert aux jeunes en présentant un nouveau modèle d'allocation des fonds pour les services communautaires de santé mentale à l'intention des enfants et des jeunes. Ce modèle a été mis au point en partenariat avec des intervenants, des partenaires et des personnes qui ont une expérience directe de la maladie mentale. Il tiendra compte des besoins particuliers de chaque collectivité et haussera le financement des services répondant aux besoins de la collectivité. 300 millions de dollars sur quatre ans

Réduire les temps d'attente pour les enfants et les jeunes

La province augmentera le financement de base pour les principaux fournisseurs de services essentiels de santé mentale des enfants et des jeunes pour qu'ils puissent fournir un soutien plus rapidement et répondre à la demande croissante de services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie. Combinée au nouveau modèle de financement ci-dessus, cette majoration donnera aux enfants et aux jeunes l'accès à davantage de services, avec une réduction notable des temps d'attente. 66,4 millions de dollars sur quatre ans

Offrir des soins aux enfants et aux jeunes qui en ont le plus besoin

Certains groupes et collectivités font face à des enjeux uniques en matière de santé mentale et ont besoin d'un soutien ciblé. Pour répondre à ce besoin, l'Ontario allouera des fonds pour répondre aux besoins particuliers de groupes prioritaires d'enfants et de jeunes, dont les enfants et les jeunes LGBTIQ2S, racialisés et autochtones. 116,6 millions de dollars sur quatre ans

Améliorer la promotion de la santé mentale, la prévention et l'intervention précoce

Pour de nombreux enfants, la détection et l'intervention précoces se traduisent par une meilleure santé mentale pendant toute leur vie. Cette initiative comprendra davantage d'investissements dans les travailleurs d'intervention précoce en psychose; l'amélioration du dépistage de l'usage du cannabis et des autres toxicomanies; le financement de services communautaires de troubles de l'alimentation; et les services de diagnostic du spectre de l'alcoolisation fœtale. 74,4 millions de dollars sur quatre ans

Améliorer les soins aux enfants et jeunes autochtones

L'Ontario augmentera le financement des services communautaires de santé mentale pour les enfants et les jeunes autochtones, y compris le soutien à d'autres programmes et services culturellement appropriés. 79 millions de dollars sur quatre ans pour de nouveaux programmes et services; 8 millions de dollars sur quatre ans pour un financement de base accru pour les principaux fournisseurs de ces services


Une saine transition vers le monde des adultes

Embaucher plus de travailleurs en santé mentale dans les écoles

L'Ontario embauchera des travailleurs en santé mentale supplémentaires dans les écoles secondaires, qui aideront à déceler rapidement les problèmes de santé mentale et de toxicomanie. Ils pourront assurer la liaison avec les services communautaires, de sorte que les élèves pourront obtenir les services au moment où ils en ont besoin. 181,5 millions de dollars sur quatre ans

Offrir aux élèves une formation de base en santé mentale

Une meilleure compréhension des questions relatives à la santé mentale peut accroître la sensibilisation et la santé générale. La province fournira un financement continu afin que chacun des 72 conseils scolaires puisse offrir un programme élargi de sensibilisation à la santé mentale et à la toxicomanie fondé sur des données probantes qui aidera les enseignants et les élèves à reconnaître les signes d'un problème de santé mentale ou de toxicomanie et les renseignera sur la façon d'obtenir les soins dont ils ont besoin. 18 millions de dollars sur quatre ans

Embaucher plus de travailleurs en santé mentale sur les campus

L'Ontario améliorera le soutien aux étudiants des collèges et des universités en finançant davantage de travailleurs chargés de promouvoir la santé mentale sur les campus. 11,7 millions de dollars sur quatre ans 

Carrefours bien-être pour les jeunes

La province fera plus que doubler le réseau des Carrefours bien-être pour les jeunes de l'Ontario en créant au moins 15 nouveaux centres de ce type sur quatre ans. Ces carrefours sont essentiellement des guichets uniques offrant des services de santé mentale. Ils améliorent l'accès aux services, comblent les lacunes critiques en matière de services pour les jeunes de 12 à 25 ans et améliorent la transition des jeunes vers les services destinés aux adultes. 16,5 millions de dollars sur quatre ans


Vie heureuse et en santé 

Améliorer l'accès à des logements avec services de soutien 

Le gouvernement financera 2 475 logements supplémentaires pour les personnes qui ont besoin d'un soutien accru dans un lieu de vie sécuritaire. L'Ontario fournira également des fonds d'immobilisations destinés aux immeubles actuels de logements avec services de soutien afin de permettre de réparer et rénover les locaux vétustes. 424,7 millions de dollars sur quatre ans

Améliorer les services de traitement de la toxicomanie pour les jeunes et les adultes

L'Ontario augmentera son financement des services de gestion du sevrage d'une toxicomanie, et des services communautaires et résidentiels de traitement de la toxicomanie. Ce financement permettra également d'embaucher davantage de travailleurs de soutien par les pairs en matière de santé mentale et de toxicomanie. 128,3 millions de dollars sur quatre ans

Fournir un accès plus rapide au counseling en cas de crise et à l'aide 24/7

Des gens de partout en Ontario pourront accéder plus facilement, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept et le même jour au dépistage et à l'aiguillage vers des services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie grâce à un nouveau service d'assistance en utilisant la méthode de leur choix (téléphone, courriel, texto ou clavardage). Ils pourront également accéder vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept à des services de counseling en cas de crise. 122,9 millions de dollars sur quatre ans

Accroître les soins pour les personnes en situation de crise

L'Ontario créera 100 nouveaux lits de soins actifs de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie afin d'élargir les soins hospitaliers pour les personnes ayant des besoins de santé mentale aigus. 100,3 millions de dollars sur quatre ans

Aider les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie à rester à l'écart du système de justice

L'Ontario offrira plus de soutien visant à aider les personnes qui ont des problèmes de santé mentale et risquent d'avoir des démêlés avec le système judiciaire. Parmi ces services, on compte des programmes intégrés pour les services offerts par les refuges et les centres pour itinérants; le financement pour une intervention mobile et rapide en situation de crise, qui offre des lits sécuritaires pour les personnes en situation de crise et des équipes comprenant un agent de police et un agent de santé mentale qui répondent ensemble aux appels des personnes qui éprouvent des problèmes de santé mentale; l'embauche de plus de gestionnaires de cas pour travailler avec les personnes ayant des problèmes de santé mentale qui ont été en contact avec les services de police et le système judiciaire; et l'accroissement de la capacité des équipes de santé mentale et de justice à intervenir auprès des toxicomanes. 51,3 millions de dollars sur quatre ans

Donner plus de soutien aux personnes soignantes

Les personnes soignantes qui prodiguent des soins de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie sont souvent des membres de la famille et des amis non rémunérés. Elles peuvent elles-mêmes éprouver un stress important et une mauvaise santé mentale. La province fournira plus de soutien pour les aider à mieux prendre soin d'elles afin qu'elles puissent mieux prendre soin de leurs proches. 35 millions de dollars sur quatre ans

Améliorer l'aide offerte aux populations diversifiées et prioritaires

Le gouvernement fournira des fonds aux réseaux locaux d'intégration des services de santé de l'Ontario afin qu'ils puissent élargir les services existants ou créer de nouveaux services pour les groupes prioritaires, comme les groupes racialisés, les immigrants et les communautés LGBTIQ2S. 24,5 millions de dollars sur quatre ans


Soutien de la santé mentale à toutes les étapes de la vie 

Consolider le réseau de soins de santé mentale de la province            

L'Ontario renforcera son système de soins de santé mentale au moyen d'une augmentation de 3 % du financement pour les fournisseurs de soins communautaires de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie d'ici 2019-2020. 132 millions de dollars sur quatre ans

Aider les personnes aux prises avec l'anxiété et la dépression

Le gouvernement étendra l'accès à la psychothérapie structurée financée par des fonds publics pour jusqu'à 350 000 personnes atteintes d'anxiété ou de dépression légères à modérées de plus. Ce financement comprendra la thérapie cognitivo-comportementale, dont l'efficacité est avérée, et un soutien sur mesure pour les populations de réfugiés et les victimes de violence sexiste. 141,3 millions de dollars sur quatre ans

Veiller à ce que cet investissement produise des résultats

Le progrès nécessite des résultats mesurables. Dorénavant, l'Ontario rendra compte publiquement du rendement de son système de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie, y compris les temps d'attente et d'autres aspects des soins. Des attentes minimales en matière de prestation de services et des normes de prestation de services seront établies avec les intervenants et les partenaires de prestation de services. 54,6 millions de dollars sur quatre ans

Améliorer les services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie pour les peuples autochtones

L'Ontario fournira un soutien à dix organismes autochtones afin qu'ils puissent embaucher des coordonnateurs du système autochtones. Par l'entremise de ces coordonnateurs du système, la voix des collectivités autochtones sera intégrée à la mise en œuvre de nouvelles initiatives en matière de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie. La prise en compte de la perspective des patients autochtones permettra d'améliorer les liens entre le système de soin et les fournisseurs de services. 6,1 millions de dollars sur quatre ans

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être