Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario et Nishnawbe Aski Nation travaillent ensemble pour bâtir un avenir solide

Communiqué archivé

L'Ontario et Nishnawbe Aski Nation travaillent ensemble pour bâtir un avenir solide

L’Ontario et Nishnawbe Aski Nation signent un nouvel accord sur les relations par traité

Cabinet du premier ministre

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et le grand chef Alvin Fiddler ont souligné aujourd'hui la signature d'un nouvel accord visant à améliorer les relations entre la province et Nishnawbe Aski Nation (NAN).

Le grand chef Alvin Fiddler s'est joint aujourd'hui à la première ministre Wynne à Queen's Park pour signer le nouvel accord sur les relations par traité, auquel plusieurs chefs des Premières Nations NAN ont également apposé leur signature. Cet accord reflète une relation revitalisée entre la province et NAN en tant que partenaires. Il établit les bases de discussions plus fructueuses entre l'Ontario et NAN pour mieux répondre aux questions importantes touchant les membres des Premières Nations et leurs collectivités, comme le développement économique, le développement des ressources, la protection de l'environnement, les conditions socioéconomiques, la santé et l'éducation.

Des centaines d'années après la signature des premiers traités, ceux-ci continuent à faire partie des relations que nous construisons et améliorons -- et la rencontre d'aujourd'hui témoigne de leur importance durable. La signature de l'accord sur les relations par traité est une nouvelle étape vers un partenariat plus moderne et mutuellement bénéfique entre l'Ontario et NAN. Elle marque un nouveau chapitre sur l'engagement du gouvernement envers la réconciliation et la collaboration dans le but d'assurer la prospérité des collectivités des Premières Nations en Ontario.

Faits en bref

  • Nishnawbe Aski Nation (NAN) est un organisme qui représente 49 communautés des Premières Nations du traité no 9 de la baie James et du segment ontarien du traité no 5 – un territoire qui représente les deux tiers de la province de l’Ontario.
  • En vertu de sa Stratégie concernant les traités, l’Ontario s’est engagé à sensibiliser la population aux traités, à favoriser des échanges constructifs au sujet des traités, à revitaliser les relations découlant des traités et à promouvoir de meilleurs résultats socioéconomiques pour les peuples autochtones.
  • Le budget de 2018 prévoit 40 millions de dollars sur trois ans en nouveaux fonds de fonctionnement pour soutenir dans les réserves l’élargissement des programmes de garderies existants et la création de nouveaux programmes, et 290 millions de dollars sur six ans en fonds d’immobilisations pour la création de 4 500 nouvelles places en garderie, doublant ainsi la capacité actuelle des services de garde d’enfants dans les réserves.
  • L’Ontario investit 222 millions de dollars sur trois ans pour accroître un accès équitable aux soins de santé et pour adopter des mesures visant à donner aux Premières Nations un pouvoir de décision en matière de soins de santé, notamment en formant jusqu’à 1 000 travailleurs de la santé qui vivront et travailleront au sein des collectivités des Premières Nations, et pour soutenir les organismes de soins de santé autochtones qui offrent des soins palliatifs. L’Ontario soutient également 34 programmes de santé mentale et de mieux-être dirigés par des Autochtones partout en Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Il est important que nous continuions à travailler ensemble pour créer un avenir où nos enfants et nos petits-enfants pourront grandir dans des collectivités heureuses, sûres et prospères partout en Ontario. Un pas essentiel vers cet avenir consiste à s’assurer que la relation entre l’Ontario et les Premières Nations, fondée sur des traités, est moderne et mutuellement avantageuse. Je reconnais le rôle très important que l’élaboration de traités a joué dans la formation de l’Ontario où nous vivons aujourd’hui. C’est un processus vivant et continu. La rencontre d’aujourd’hui prouve qu’ensemble nous pouvons nous engager dans un dialogue respectueux sur les questions clés qui comptent pour les membres de Nishnawbe Aski Nation et toutes les Premières Nations, et renforcer notre engagement envers la réconciliation, le respect mutuel et la responsabilité. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Nous sommes ravis de renforcer notre relation avec le gouvernement de l’Ontario en concluant une entente qui reconnaît l’Ontario en tant que partenaire des Premières Nations NAN. En travaillant avec la province pour comprendre l’esprit et la lettre du traité et en reconnaissant nos communautés respectives en tant que partenaires égaux, nous garantirons la prospérité de celles-ci. »

Alvin Fiddler

grand chef, Nishnawbe Aski Nation

« Cet important accord sur les relations par traité nous donne l’occasion de travailler en partenariat avec Nishnawbe Aski Nation pour réaliser nos objectifs communs de relations par traité mutuellement bénéfiques et adaptées aux réalités actuelles. Ce nouvel accord permettra d’établir un dialogue ouvert pour discuter des défis uniques des collectivités des Premières Nations et contribuera à améliorer la qualité de vie des habitants du territoire des Premières Nations NAN. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

Partager

Sujets

Gouvernement Régions rurales et du Nord