Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveaux lits de soins de longue durée pour les aînés francophones

Communiqué archivé

Nouveaux lits de soins de longue durée pour les aînés francophones

L’Ontario soutient les aînés, les soignants et les familles en aménageant 5 000 nouveaux lits de soins de longue durée dans toute la province d’ici 2022

Cabinet du premier ministre

De passage dans l'Est de l'Ontario aujourd'hui, la première ministre Kathleen Wynne a rencontré des fournisseurs et des bénéficiaires de soins de longue durée afin de faire ressortir la manière dont l'aménagement de centaines de nouveaux lits améliorera l'accès à des soins de longue durée de grande qualité pour les aînés francophones de l'Ontario.

En compagnie de la ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, la première ministre Wynne a visité la Résidence Prescott et Russell à Hawkesbury, où l'Ontario aménagera 78 nouveaux lits de soins de longue durée pour les aînés francophones, ce qui fait partie de son engagement à aménager plus de 500 nouveaux lits pour les aînés francophones d'un bout à l'autre de la province. Ces nouveaux lits viendront s'ajouter aux 146 lits existants de la Résidence Prescott et Russell qui seront réaménagés pour former un nouveau foyer comptant 224 lits.

Grâce à ces nouveaux lits de soins de longue durée dans l'Est de l'Ontario, un plus grand nombre d'aînés francophones pourront obtenir des services de qualité en français, ce qui améliorera la communication avec leurs fournisseurs de soins et assurera une meilleure qualité de vie pour les résidents francophones des foyers de soins de longue durée.

Cette hausse de la capacité d'hébergement s'inscrit dans le cadre de l'engagement de la province à aménager 5 000 nouveaux lits d'ici 2022, et plus de 30 000 nouveaux lits au cours des dix prochaines années, en plus des 30 000 lits existants qui seront réaménagés à la faveur de la Stratégie améliorée de renouvellement des foyers de soins de longue durée. L'Ontario affectera aussi plus de 300 millions de dollars au cours des trois prochaines années afin d'embaucher une infirmière autorisée supplémentaire dans chaque foyer de soins de longue durée et de faire passer à quatre heures la moyenne provinciale de soins quotidiens par résident d'ici 2022.

Ces investissements, combinés à une augmentation substantielle de 4,6 % du financement visant à aider le secteur hospitalier à mieux soutenir les soins à domicile, amélioreront l'accès aux soins et réduiront les temps d'attente dans le système de santé afin de mieux répondre aux besoins d'une population croissante et vieillissante.

Le gouvernement améliore aussi la qualité de vie d'un plus grand nombre d'aînés en prenant les mesures suivantes :

  • Il élargit l'Assurance-santé Plus à toutes les personnes de 65 ans et plus qui pourront ainsi recevoir gratuitement leurs médicaments d'ordonnance, et ce dès 2019
  • Il investira 650 millions de dollars sur trois ans pour améliorer les services de soins à domicile et en milieu communautaire
  • Il mettra en oeuvre le programme Bien chez soi pour les aînés afin d'aider les personnes de 75 ans et plus à assumer les coûts d'un mode de vie autonome en leur octroyant une aide financière allant jusqu'à 750 $ par année

Améliorer les soins de longue durée et les rendre plus accessibles, cela fait partie du plan de l'Ontario qui mise sur le mieux-être, crée des possibilités d'avenir et rend la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan instaure la gratuité des médicaments d'ordonnance pour les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération. Il comprend aussi des frais de scolarité gratuits pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, de meilleures conditions de travail, ainsi que la gratuité des services agréés de garde préscolaire pour les enfants de deux ans et demi jusqu'à l'âge de la maternelle.

Faits en bref

  • Par le truchement du budget de 2018, l’Ontario investira 3,3 milliards de dollars de plus afin de soutenir les aînés et leurs aidants au cours des trois prochaines années.
  • Ces projets de foyers de soins de longue durée se poursuivront dans le cadre de leurs examens respectifs des dépenses en immobilisation et de la délivrance des permis.
  • Le nouvel investissement de l’Ontario dans les soins à domicile comprend une affectation de 180 millions de dollars en 2018-2019 qui devrait permettre d’offrir 2,8 millions d’heures de soutien à la personne supplémentaires, plus de services de relève pour les aidants, plus de 284 000 visites de plus par du personnel infirmier et 58 000 séances de thérapie supplémentaires. Cette affectation fait partie d’un investissement de 650 millions de dollars sur trois ans dans les soins à domicile.
  • L’Ontario investit 1 milliard de dollars sur trois ans afin de créer le programme Bien chez soi pour les aînés. Ce programme fournira une aide financière allant jusqu’à 750 $ à chaque ménage admissible dont le chef est une personne âgée de 75 ans ou plus afin de l’aider à assumer les coûts d’un mode de vie autonome.
  • Le gouvernement investit plus de 100 millions de dollars sur trois ans dans la Stratégie ontarienne en matière de démence, ce qui comprend 37,5 millions de dollars afin d’élargir les programmes pour les personnes atteintes de démence ainsi que les services de soins de relève.

Ressources additionnelles

Citations

« Les familles me disent éprouver de plus en plus de difficulté à obtenir les soins dont leurs parents et grands-parents ont besoin. Nous voulons que ça change, que ce soit plus facile et moins stressant pour les familles. C’est la raison pour laquelle nous élargissons l’accès aux soins de longue durée pour les aînés francophones de toute la province en aménageant des centaines de nouveaux lits. Les aînés francophones de l’Ontario ont travaillé fort pour construire la province diversifiée, florissante et dynamique que nous habitons aujourd’hui. Quel que soit l’endroit où ils vivent en Ontario, ils méritent de pouvoir accéder à des soins de longue durée de haute qualité et bien adaptés sur le plan culturel, lorsqu’ils en ont besoin. »

Kathleen Wynne

première ministre de l’Ontario

« Notre gouvernement est déterminé à soutenir les collectivités francophones, et ces nouveaux lits aideront la clientèle qui compte sur les foyers de soins de longue durée pour ses besoins usuels de soins de santé et de services à la personne. En ajoutant 78 lits de soins de longue durée dans le cadre de la modernisation de la Résidence Prescott et Russell à Hawkesbury, nous aidons un plus grand nombre d’aînés à accéder aux soins dont ils ont besoin dans leur communauté, près de leur famille et de leurs amis. »

Dre Helena Jaczek

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« Tout comme le reste de la population, les Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens vieillissent. Notre gouvernement comprend la nécessité de soutenir les personnes âgées francophones et leur famille afin qu’elles puissent obtenir les meilleurs soins possible dans leur collectivité. Dans le cadre de notre engagement à créer 30 000 nouveaux lits à l’échelle de la province au cours des dix prochaines années, ces nouveaux lits de soins de longue durée à Hawkesbury augmenteront la capacité pour les Francophones dans la région, et contribueront à une communauté francophone plus en santé et plus forte. »

Marie-France Lalonde

ministre des Affaires francophones

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être