Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Retrait du programme Air pur, démodé et inefficace

Communiqué

Retrait du programme Air pur, démodé et inefficace

Pour économiser, cibler les gros pollueurs et protéger la qualité de l’air en Ontario

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Afin d'offrir de bons services à population, le gouvernement de l'Ontario annonce aujourd'hui l'annulation du programme désuet Air pur, ce qui entraînera des économies pour les contribuables ontariens et réduira le fardeau de la réglementation pour les familles. Cette mesure s'accompagnera d'un renforcement de la réglementation s'appliquant aux grands pollueurs sur nos routes. À partir du 1er avril 2019, les automobilistes ne seront plus obligés d'obtenir une analyse des émissions de leur véhicule de tourisme dans le cadre du programme Air pur.

« En mettant fin aux vérifications et aux mises au point des véhicules de tourisme selon les critères du programme Air pur, notre gouvernement allège le fardeau des particuliers et des familles propriétaires d'une voiture, pour qu'ils ne soient plus obligés de consacrer du temps pendant leurs journées bien remplies afin d'obtenir des vérifications inutiles de leur véhicule, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Grâce à cette décision, nous permettons aux contribuables d'épargner plus de 40 millions de dollars par an. En outre, nous ciblons mieux les grands pollueurs afin de protéger la qualité de l'air en Ontario. »

« Lorsqu'un gouvernement progressiste-conservateur précédent l'a présenté pour la première fois en 1999, le programme Air pur était efficace. Il a permis de cibler les émissions liées au smog et à d'autres problèmes environnementaux, a indiqué le ministre de l'Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, Rod Phillips. Il en a résulté une diminution constante du nombre de voitures qui échouaient aux analyses des émissions. Le programme Air pur se voulait un programme d'une durée limitée et, au fil des ans, il a perdu de son utilité et de sa valeur pour les contribuables. »

Un nouveau programme amélioré se concentrera sur les véhicules lourds et assurera que l'Ontario continue d'être le chef de file à l'échelle du Canada en matière de réduction des polluants nocifs générateurs de smog. Une proposition de politique restera en ligne dans le Registre environnemental pendant 30 jours afin d'encourager les membres du public à donner leur avis sur les changements apportés au programme Air pur, notamment les critères applicables aux véhicules lourds.

« En intensifiant la vérification des véhicules lourds comme les camions de transport commercial, nous voulons nous assurer que l'Ontario demeure le chef de file canadien pour ce qui est de la réduction des polluants à l'origine du smog, a dit John Yakabuski, ministre des Transports. Ces modifications entraîneront une différence réelle et à long terme pour la qualité de notre air, tout en respectant les contribuables d'aujourd'hui. »

De plus amples détails sur le nouveau programme pour les véhicules lourds seront fournis au cours des prochains mois.

Document d’information

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement