Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Biographie des membres du Conseil du premier ministre pour l'amélioration des soins de santé et l'élimination de la médecine de couloir

Document d'information

Biographie des membres du Conseil du premier ministre pour l'amélioration des soins de santé et l'élimination de la médecine de couloir

Cabinet du premier ministre

Sous la direction du Dr Rueben Devlin, conseiller spécial et président, onze dirigeants visionnaires du système de santé se sont réunis pour former le Conseil du premier ministre pour l'amélioration des soins de santé et l'élimination de la médecine de couloir (le Conseil). Le Conseil constituera un organisme expérimenté et compétent pour définir les priorités et actions stratégiques du premier ministre et de la ministre de la Santé et des Soins de longue durée qui permettront d'améliorer les résultats en matière de santé et de bien-être pour la population ontarienne, d'assurer une meilleure satisfaction des patients et d'être plus efficaces dans l'utilisation des investissements publics, en mettant en place une structure de prestation efficiente.

Le système de santé fait face à d'importants défis en matière de capacité et de taux d'occupation non viables dans les hôpitaux, ce qui contribue à l'utilisation d'espaces non conventionnels pour les soins des patients. Cela entrave considérablement l'accès des patients à des soins sûrs et de qualité. À moins d'augmenter la capacité des services et de développer des solutions et des approches novatrices, les défis auxquels le secteur est actuellement confronté seront exacerbés. 

Le Conseil recommandera une vision stratégique à long terme pour les soins de santé en Ontario. Il traitera également des problèmes critiques, déterminera les solutions, élaborera un plan pour régler les problèmes de capacité et une approche de financement à long terme, et définira des résultats mesurables. 

Les membres du Conseil constituent un échantillon représentatif de professionnels du secteur, y compris de hauts fonctionnaires et des professionnels de la santé de première ligne de même que des utilisateurs du système. 

Dr Rueben Devlin, conseiller spécial et président du Conseil du premier ministre pour l'amélioration des soins de santé et l'élimination de la médecine de couloir 

Chirurgien orthopédique, le Dr Devlin a terminé ses études en médecine et a fait sa résidence à l'Université de Toronto. Au cours de ses 17 années d'exercice à Newmarket, il a occupé des postes de cadre dans des hôpitaux, notamment ceux de chef du service de chirurgie et de président du comité consultatif médical. Il s'est intéressé particulièrement aux arthroplasties et à la médecine sportive. 

Par la suite, le Dr Devlin a été président et chef de la direction de l'Hôpital Humber River à Toronto, de 1999 à 2016. Cet hôpital est l'un des plus importants hôpitaux régionaux en soins de courte durée au Canada et il dessert une zone de plus de 850 000 personnes située dans la région nord-ouest du Grand Toronto. À titre de président et chef de la direction de cet hôpital, il en a non seulement dirigé la transformation opérationnelle, mais il a également été responsable de la vision et de la mise en œuvre du premier hôpital entièrement numérique en Amérique du Nord. 

Le Dr Devlin a toujours su élaborer et mettre en œuvre des plans stratégiques d'entreprise aux plus hauts niveaux des soins de santé et prendre des mesures audacieuses pour innover et employer une technologie qui a des effets directs sur l'accessibilité des patients aux soins et leur satisfaction. 

Le Dr Devlin a été nommé conseiller spécial et président du Conseil du premier ministre sur l'amélioration des soins de santé et l'élimination de la médecine de corridors en juin 2018. À ce titre, il conseillera le premier ministre et la ministre de la Santé et des Soins de longue durée afin de déterminer les priorités et actions stratégiques qui amélioreront les résultats en matière de santé et de bien-être pour la population ontarienne, procureront une grande satisfaction aux patients et permettront une utilisation plus efficace des deniers publics grâce à une stratégie efficace de prestation de soins. 

Adalsteinn Brown 

Adalsteinn (Steini) Brown est le doyen de l'école de santé publique Dalla Lana à l'Université de Toronto. Avant de devenir doyen, M. Brown était directeur de l'institut des politiques, de la gestion et de l'évaluation de la santé et de la chaire Dalla Lana en politiques de santé publique, également à l'Université de Toronto. 

Il a précédemment occupé des postes de haute direction en matière de politique et de stratégie au sein du gouvernement de l'Ontario et des rôles fondateurs auprès d'entreprises en démarrage, et il a mené des travaux approfondis sur la mesure du rendement. M. Brown a obtenu son diplôme de premier cycle en administration publique à l'Université Harvard et son doctorat à l'Université Oxford, où il était boursier Rhodes. 

Connie Clerici 

Connie Clerici est un leader chevronné qui dirige depuis longtemps de grandes équipes dans l'environnement complexe et hautement réglementé des soins de santé au Canada. Elle est la fondatrice et chef de la direction de Closing the Gap Healthcare, un organisme qui concentre ses ressources sur la progression des innovations et sur la création et le soutien d'un système de santé de grande qualité financé par les deniers publics et durable pour les Canadiennes et Canadiens. 

La passion de Mme Clerici est d'aider les personnes les plus démunies de la société et de se montrer pleinement responsable en la matière. Son exigence de lier l'éthique et la compassion à des pratiques commerciales saines s'est révélée dès le début de sa carrière, y compris dans le cadre de son travail visant à faire sortir les enfants gravement handicapés de la garde en établissement du foyer pour enfants Christopher Robin à Ajax afin de les réintégrer dans la collectivité, dans les années 1980, de même que son travail au Rose Cherry Home for Kids (maintenant Darling Home for Kids). 

Mme Clerici est une apprenante permanente qui a obtenu une formation poussée en leadership et en affaires dans diverses écoles de commerce et universités. Elle est actuellement membre du conseil d'administration et conseillère auprès de nombreux organismes publics et privés, chargée de cours auxiliaire à l'Institut des politiques, de la gestion et de l'évaluation de la santé de l'Université de Toronto, et membre du comité sur les normes de qualité de Qualité des services de santé Ontario. 

Barb Collins 

Barb Collins a été nommée présidente et chef de la direction de l'Hôpital Humber River le 1er juillet 2016. Mme Collins est infirmière autorisée et titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'Université Queen's de Kingston, en Ontario. Elle a plus de 40 ans d'expérience dans les hôpitaux de soins de courte durée, y compris en tant qu'infirmière aux soins intensifs, dans les salles d'opération et aux services d'urgence. Elle a aussi géré des services de soutien et des installations. 

Avant d'assumer ses responsabilités actuelles de présidente et chef de la direction de l'Hôpital Humber River, Mme Collins a été chef de l'exploitation de cet hôpital. À ce titre, elle était chef de la direction du projet de réaménagement de l'hôpital, supervisant la conception, la construction et l'activation du nouvel Hôpital Humber River. Cet établissement de soins actifs comptant 656 lits, d'une superficie de 1,8 million de pieds carrés, a offert à Humber une occasion unique d'optimiser la conception, d'intégrer la technologie et de réinventer les procédés pour offrir des soins plus efficaces axés sur le patient, dont certains sont offerts au moyen d'une technologie médicale d'avant-garde à l'échelle internationale. 

L'Hôpital Humber River, qui a ouvert ses portes en octobre 2015, a été reconnu comme le premier hôpital entièrement numérique en Amérique du Nord. Cette ouverture vers l'innovation se poursuit avec l'inauguration du premier centre de commande d'hôpital au monde axé à la fois sur le flux des patients et des soins hautement fiables. Plus récemment, Humber River a lancé un robot humanoïde, une étape supplémentaire de la transformation des soins. 

Michael Decter 

Michael B. Decter est président et chef de la direction de LDIC Inc. Il est actuellement président du conseil d'administration de Croix Bleue Medavie, membre du conseil d'administration de Blue Cross Life et de la fiducie de santé des retraités du secteur de l'automobile, et chancelier de l'Université de Brandon. 

Auparavant, M. Decter a été sous-ministre de la Santé de l'Ontario, secrétaire du Conseil des ministres du gouvernement du Manitoba et président du Conseil canadien de la santé. 

M. Decter est diplômé de l'Université Harvard avec une majeure en économie. Il est également l'auteur de trois ouvrages sur la santé, Healing Medicare, Four Strong Winds et Navigating Canada's Health Care, en collaboration avec Francesca Grosso. 

Peter Harris 

Peter Harris c.r. possède une formation juridique diversifiée dans le domaine de la fiscalité et du conseil général aux entreprises. Sa pratique fiscale met l'accent sur les litiges fiscaux, les transactions transfrontalières et internationales. Il a fourni des conseils fiscaux et commerciaux à certaines des principales institutions financières et industrielles du Canada. 

M. Harris a été conseiller spécial auprès de l'Agence du revenu du Canada et du ministère fédéral des Finances. Il a aussi agi à titre de conseiller auprès du gouvernement de l'Ontario pour diverses questions financières. 

Outre sa pratique fiscale, M. Harris a siégé au conseil d'administration d'Énergie atomique du Canada limitée et du Centre sportif de l'Ontario, à titre de président. Il a aussi été directeur de l'Hôpital Toronto General & Headwaters (président). M. Harris est actuellement président du comité de la Chambre de commerce sur la fiscalité et l'économie. 

Dr Jack Kitts 

Le Dr Jack Kitts est président et chef de la direction de l'Hôpital d'Ottawa. Il a obtenu son diplôme de médecine de l'Université d'Ottawa en 1980 et a terminé une formation spécialisée en anesthésie en 1987. Il a passé une année en tant que chercheur universitaire à l'Université de Californie à San Francisco. 

Le Dr Kitts s'est ensuite joint au personnel médical de l'Hôpital Civic d'Ottawa en tant qu'anesthésiste et directeur de recherche au département d'anesthésie. En 1995, il a été nommé chef de l'anesthésie à l'Hôpital Civic d'Ottawa et professeur agrégé à l'Université d'Ottawa. En 1998, il a accédé au poste de vice-président des affaires médicales et a dirigé le personnel médical lors d'une restructuration complexe dans laquelle trois hôpitaux et cinq grands programmes ont été fusionnés à l'Hôpital d'Ottawa. 

Kimberly Moran 

Kimberly Moran est déterminée à améliorer la vie des enfants et des jeunes en renforçant les politiques, les systèmes et les résultats des soins de santé au Canada et à l'échelle internationale. Sa passion pour l'amélioration de la prestation des traitements en santé mentale pour les enfants et les adolescents est profondément ancrée dans les expériences vécues par sa famille dans ce domaine - la fille de Mme Moran est tombée gravement malade. 

Mme Moran est actuellement chef de la direction de Santé mentale pour enfants Ontario, le plus important fournisseur de services de santé mentale pour les enfants et les adolescents de la province. Elle veille sur les besoins de 120 000 enfants et adolescents, et à ceux de leur famille. Elle siège au conseil d'administration de l'Association canadienne pour la santé mentale à Toronto et a précédemment collaboré aux conseils d'administration de l'Hôpital général de North York et du SIM-one Simulation Healthcare Network. 

Mme Moran cumule plus de trente ans d'expérience en tant que cadre supérieur dans les secteurs privé et sans but lucratif. Elle est également comptable professionnelle agréée, ce qui explique sa passion pour le développement de systèmes de santé efficaces et abordables. 

Avant de se joindre à Santé mentale pour enfants Ontario, elle a occupé les fonctions de conseillère spéciale du doyen de la faculté de médecine de l'Université de Toronto, de chef de la direction et de chef de l'exploitation par intérim d'UNICEF Canada, ainsi que de cadre supérieur en finance à la Banque TD et à Ernst & Young. 

David Murray 

David Murray est directeur général de la Northwest Health Alliance (NWHA). M. Murray a mené une longue et brillante carrière dans l'administration des soins de santé pendant de nombreuses années et dans de nombreux organismes et secteurs. 

Avant de se joindre à la NWHA en 2016 à titre de directeur général, M. Murray a été chef de la direction du centre de santé Meno-Ya-Win de Sioux Lookout pendant sept ans. M. Murray a également été chef de la direction du Centre d'accès aux soins communautaires de Waterloo Wellington, chef de la direction du RLISS du Nord-Est, président et chef de la direction du Group Health Centre à Sault Ste. Marie, un organisme renommé au Canada, et chef de la direction du CASC de Kenora Rainy River. 

M. Murray est titulaire d'un baccalauréat spécialisé en commerce, d'une maîtrise en administration des affaires et des désignations CBNA et CHE. 

Dr Richard Reznick 

Le Dr Reznick est le doyen de la Faculté des sciences de la santé de l'Université Queen's et professeur au département de chirurgie. Il est également chef de la direction de l'Organisation médicale universitaire du Sud-Est de l'Ontario. 

Shirlee Sharkey 

Shirlee Sharkey est présidente et chef de la direction de Saint Elizabeth (SE) Health. Sous la direction de Mme Sharkey, cette entreprise sociale a connu une croissance et une expansion exponentielles et a facilité la mise en place de solutions de transformation dans des domaines tels que la santé des Autochtones, les soins en fin de vie de même que le bien-être et le soutien des soignants. SE Health offre aujourd'hui 20 000 échanges quotidiens de soins grâce à son équipe de 9 000 leaders et professionnels. 

Mme Sharkey a consacré sa carrière à l'avancement du leadership dans le domaine de la santé, à la défense des problèmes sociaux et à la recherche de nouveaux moyens de relever les défis liés au vieillissement. 

Infirmière autorisée de formation, Mme Sharkey est titulaire d'un baccalauréat en sciences infirmières de l'Université de Windsor et d'une maîtrise ès sciences de la santé en administration de la santé de l'Université de Toronto.

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être