Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario et le Michigan annoncent une initiative de déplacement de loups

Communiqué

L'Ontario et le Michigan annoncent une initiative de déplacement de loups

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, et le gouverneur du Michigan, Rick Snyder, ont annoncé aujourd'hui la création d'un partenariat visant à déplacer des loups de l'Ontario vers le parc national de l'Isle Royale, au Michigan. S'inscrivant dans le cadre d'un engagement mutuel envers la conservation, cette initiative permettra à l'Ontario d'aider le Michigan à accroître sa population de loups dans le but de rétablir l'équilibre dans l'écosystème de l'État.

« L'Ontario et le Michigan partagent de longue date des liens d'amitié solides et jouissent l'un et l'autre d'une grande beauté sauvage de même que d'une fière tradition de collaboration pour la conservation des écosystèmes, a déclaré M. Ford. Nous avons tous un rôle important à jouer dans la protection de l'environnement et c'est avec plaisir que l'Ontario intervient pour favoriser l'épanouissement de la faune du Michigan. »

Les loups contribuent de manière essentielle à la gestion de la population d'orignaux du parc national de l'Isle Royale : ils préviennent le surpâturage qui mène à la destruction de la flore et maintiennent la dynamique des écosystèmes. La population de loups du parc national de l'Isle Royale s'étant fortement réduite et le rétablissement naturel de la population étant peu probable, notre province a accepté d'y déplacer plusieurs loups ontariens au cours des prochains mois d'hiver.

« Le Michigan est fier de pouvoir bénéficier de cet effort international visant à ramener une population viable de loups au parc de l'Isle Royale, et nous sommes reconnaissants du partenariat que nous offre le premier ministre pour cette initiative, a dit le gouverneur Rick Snyder. Ce projet aidera le United States National Park Service (USNPS) à rétablir l'équilibre écologique dans le parc insulaire et à protéger ce lieu sauvage et très spécial pour les générations de l'avenir. »

Phyllis Green, surintendante du parc national de l'Isle Royale, a ajouté : « Le USNPS apprécie l'appui du premier ministre Ford et du gouverneur Snyder pour aider à rétablir la dynamique entre prédateurs et proies au sein de l'écosystème du parc national de l'Isle Royale. S'ajoutant aux spécimens que nous envoient le Minnesota et d'autres régions du Michigan, les loups ontariens permettront à la population réintroduite dans notre parc de jouir de la meilleure combinaison de sources génétiques. Grâce à ce travail de collaboration, nous pourrons assurer l'établissement d'une population robuste de loups sur l'Isle Royale. »

Faits en bref

  • En 2017, les échanges bilatéraux entre l’Ontario et le Michigan se sont chiffrés à 84 milliards de dollars canadiens (65 milliards de dollars américains).
  • Le parc national de l’Isle Royale est un archipel situé dans la partie nord-ouest du lac Supérieur où la présence humaine est très limitée.
  • En juin 2018, le USNPS a pris la décision de rétablir la population de loups du parc national de l’Isle Royale sur une période de trois à cinq ans, par déplacement.
  • Dans le cadre de cette initiative, le USNPS procède également au déplacement de loups provenant d’autres États américains.

Renseignements pour les médias

  • Ivana Yelich

    Cabinet du premier ministre

    Ivana.Yelich@ontario.ca

  • Jordan Kennedy

    Attachée de presse adjointe, Bureau exécutif du gouverneur et de la première dame, État du Michigan

    517 241-2227

Partager

Sujets

Environnement et énergie Gouvernement