Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement de l'Ontario annonce un investissement à l'appui du réseau de TLR à Ottawa

Communiqué

Le gouvernement de l'Ontario annonce un investissement à l'appui du réseau de TLR à Ottawa

Le prolongement du réseau réduira les temps de navettage et créera des emplois

Cabinet du premier ministre

OTTAWA — Le gouvernement de l'Ontario prend des mesures pour aider les gens à se déplacer plus facilement chaque jour, réduire la congestion et accélérer la mise en place de meilleures solutions de transport en commun. Le premier ministre Doug Ford et le ministre des Transports, Jeff Yurek, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement de l'Ontario accordera à la Ville d'Ottawa jusqu'à 1,208 milliard de dollars pour la réalisation de l'étape 2 du nouveau réseau de transport léger sur rail (TLR).

« La construction d'un système de transport en commun de qualité représente un progrès énorme pour veiller à ce qu'Ottawa soit ouvert aux affaires et un lieu propice à la création d'emplois, a déclaré M. Ford. Les gens de cette belle ville méritent un réseau de transport en commun de classe mondiale qui leur permet de se déplacer aisément et donne de l'essor à l'économie. Cet investissement donne la priorité aux Ontariennes et aux Ontariens. »

L'étape 2 du nouveau réseau de TLR à Ottawa permettra à celui-ci d'atteindre à l'avenir une capacité de 24 000 passagers par heure, dans les deux directions, à l'heure de pointe.

« Je suis très reconnaissant que le gouvernement de l'Ontario se joigne à nous afin d'investir dans l'étape 2 de notre réseau de TLR et d'en faire ainsi une réalité pour les résidents d'Ottawa, a dit le maire Jim Watson. L'étape 2 consistera à prolonger le réseau dans les collectivités situées plus à l'est, à l'ouest et au sud. Grâce à ces prolongements, 77 % des résidents d'Ottawa auront accès, dans un rayon de cinq kilomètres, à un service ferroviaire rapide, efficace, propre et fiable. »

L'étape 2 ajoutera 44 kilomètres de rail et 24 nouvelles stations au réseau de TLR. Les travaux de prolongement sont les suivants :

  • Prolongement est de la Ligne de la Confédération jusqu'au chemin Trim
  • Prolongement ouest de la Ligne de la Confédération jusqu'à la promenade Moodie et prolongement sud-ouest jusqu'au Collège Algonquin
  • Prolongement sud de la Ligne Trillium jusqu'au chemin Limebank, avec une ligne secondaire vers l'Aéroport international Macdonald-Cartier d'Ottawa

« Le gouvernement de l'Ontario appuie fermement le transport en commun, a souligné M. Yurek. L'étape 2 du projet de construction du réseau de TLR à Ottawa transformera la façon dont les résidents et les navetteurs se déplacent en ville. Le nouveau système de TLR contribuera à réduire les temps de déplacement; il aidera les gens à se rendre rapidement et facilement au travail, à l'école ou à leurs rendez-vous, ainsi qu'à rentrer chez eux à la fin de la journée, pour être plus vite auprès de leur famille. Il soutiendra également l'économie ontarienne en entrainant la création d'emplois dans l'industrie de la construction. »

Faits en bref

  • La fin des travaux de prolongement sud de la Ligne Trillium est prévue en 2022. Les prolongements est et ouest de la Ligne de la Confédération devraient être achevés en 2024 et en 2025, respectivement.
  • Le gouvernement de l’Ontario s’était déjà engagé précédemment à investir jusqu’à 600 millions de dollars pour appuyer l’étape 1 du projet de TLR à Ottawa.
  • L’étape 2 du projet de TLR entrainera la création d’emplois, à raison de 27 000 années-personnes, et des retombées économiques estimées à 5,6 milliards de dollars.
  • Elle permettra également à Ottawa de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 110 000 tonnes d’ici 2048.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement