Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre Ford accueille le chef national Perry Bellegarde à Queen's Park

Déclaration

Le premier ministre Ford accueille le chef national Perry Bellegarde à Queen's Park

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le premier ministre Doug Ford a fait aujourd'hui la déclaration suivante à la suite de sa rencontre fructueuse avec le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde :

« Ce fut un honneur pour moi de rencontrer le chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, et de discuter avec lui de nos priorités communes, parmi lesquelles la croissance économique, le respect des droits des parents autochtones et les efforts de réconciliation.

C'est avec choc et tristesse que j'ai pris connaissance des conclusions du rapport final de l'enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées au Canada. Cette tragédie qui perdure est une honte pour notre pays et la publication de ce rapport envoie à tous les dirigeants du Canada le signal clair qu'il faut passer à l'action. À l'occasion de notre rencontre d'aujourd'hui, j'ai assuré au chef Bellegarde que l'Ontario ne manquera pas à son devoir.

Le chef et moi avons également parlé de sa campagne sur le projet de loi C-92 et de ses efforts continus visant à garantir le respect des droits des parents autochtones. Les conséquences épouvantables des pensionnats indiens se font encore sentir de nos jours, aussi est-ce une priorité pour notre gouvernement de continuer à soutenir les parents autochtones.

Pour nous, un Ontario ouvert aux affaires et à l'emploi, c'est un Ontario ouvert à toutes et tous. Pendant trop longtemps, les peuples autochtones ont été privés d'excellentes possibilités économiques. J'ai été particulièrement ravi de pouvoir envisager avec le chef Bellegarde ce que nous pouvons faire pour partager les revenus tirés des ressources et permettre à chacun de profiter du développement économique.

L'Ontario est fier de travailler de concert avec le chef national de l'Assemblée des Premières Nations et avec nos autres partenaires autochtones afin d'assurer la prospérité de toutes les régions et collectivités de notre province. Je me réjouis d'aborder ces questions et d'autres dossiers importants pour les peuples autochtones de l'Ontario le mois prochain, à l'occasion de la réunion d'été des premiers ministres du Canada à Saskatoon. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement